Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Dim 26 Avr 2009 - 1:05

Il y a une épidémie de grippe porcine qui commence à devenir préoccupante au Mexique et aux USA:

http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/americas/8018356.stm

Ça fait bizarre de voir tous ces gens au Mexique se balader avec des masques sur la tronche... Shocked

L'armée qui distribue des masques dans la rue.

Les matchs de football qui sont joués dans des stades sans public (au Mexique ! pale ).

Les bâtiments publiques (Écoles, bibliothèques, musées) fermés à Mexico City.

89 morts selon les autorités Mexicaines, la plupart des jeunes adultes, alors que la grippe normalement c'est plutôt les jeunes enfants et les vieux... pale

Je sais bien qu'on nous a "fait le coup" avec la grippe aviaire y a pas si longtemps, et que finalement, il ne s'est "rien" passé, mais bon. Être au milieu de la pire récession depuis 1929 est-il le meilleur moment pour se taper une pandémie ? Vous me direz, y a pas de bons moments, je vous répondrais, non, mais y a la loi de Murphy...

http://news.bbc.co.uk/1/hi/uk/8018887.stm

http://news.bbc.co.uk/1/hi/talking_point/8018428.stm

http://www.who.int/csr/don/2009_04_24/en/index.html

Si jamais Toub connait des gens là-bas ou au WHO pour nous rassurer...

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com En ligne
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Dim 26 Avr 2009 - 1:15

Surtout que Mexico City c'est pas comme les petits marchés aux volailles du Vietnam et de l'Asie du Sud-Est, c'est 20 millions d'habitants concentrés sur un relativement très petit espace...

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com En ligne
Mosquito




MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Dim 26 Avr 2009 - 1:27

Ouai, enfin ça me rappelle la période de la vache folle et quand tout le monde nous a promis la maladie de KJ avant 2010 (de 20 à 30 ans après la période faste du steak haché à la cervelle de boeuf malade...)... Ben au final, même si on a tous été en contact avec le prion, le nombre de morts est ridicule. (et pourtant, faut le répéter, on en a tous bouffé, de la viande pourrie).

Tout ça pour dire que la mère des désastres immunitaires, c'est la misère. Et avec elle, c'est le manque d'hygiène, les carences alimentaires, qui vont servir de catalyseurs aux virus de tous poils. Pas forcément de nouveaux virus.

On m'a toujours dit : Multiplie par 10 le temps d'incubation du virus Ebola, et l'humanité s'éteint en moins d'un an.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el_slapper

avatar

Age : 41
Localisation : Dans un Q400, entre Paris et Montpellier

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Dim 26 Avr 2009 - 7:45

D'ailleurs, si la grippe Espagnole a fait autant de mort juste après une guerre massive et industrielle, ça n'est pas un hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Lafayette

avatar

Age : 43
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Dim 26 Avr 2009 - 10:54

Quoi qu'il en soit, qu'on soit réactif et organisé face une pandémie imaginaire, c'est mieux que paniquer et partir en vrille face à une pandémie réelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toub

avatar

Age : 53
Localisation : méchoui sur Loire

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Dim 26 Avr 2009 - 11:21

La vache folle ça aurait pu être quelque chose de monstrueux. Ça ne l'est pas été par pure chance,mais ça ne doit pas nécessairement relativiser tout le reste.

Je n'ai pas d'info particulièrement autorisée sur la grippe porcine, mais j'ai moyen d'en avoir. Je vous dirai. Sur le papier, on aura de toutes façons un jour une pandémie grippale avec une souche inédite de virus. Que ces alertes soient aussi pour les grands organismes un moyen de se faire de la pub, bien évidemment, comme la NASA fait de temps en temps une com très sensationnaliste au moment du vote de son budget.

Mais les nouvelles maladies infectieuses, ce n'est pas une vue de l'esprit, même avec le peu de recul que permet l'histoire "moderne" de la médecine.

_________________
Free your mind ... your ass will follow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gwendal.morvanillitch
Keyan Farlander

avatar

Age : 37
Localisation : Lorraine, France

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Dim 26 Avr 2009 - 11:45

Dans ces conditions, il est totalement hors de question pour Florence Cassez de quitter sa cellule mexicaine : elle va ramener le virus en France !

D'ailleurs, ne faudrait-il pas mettre le couple présidentiel en quarantaine stricte, principe de précaution oblige ? :red:

(Je sors ---->[] Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Dim 26 Avr 2009 - 13:09

Toub a écrit:
Je n'ai pas d'info particulièrement autorisée sur la grippe porcine, mais j'ai moyen d'en avoir. Je vous dirai. Sur le papier, on aura de toutes façons un jour une pandémie grippale avec une souche inédite de virus. Que ces alertes soient aussi pour les grands organismes un moyen de se faire de la pub, bien évidemment, comme la NASA fait de temps en temps une com très sensationnaliste au moment du vote de son budget.
Ce que je trouve inhabituel, c'est que le WHO est, comparativement à la perception qu'on pourrait avoir de la situation au Mexique, peu alarmant, justement. Pour la grippe aviaire, je l'avais trouvé plus alarmiste que la réalité sur place. Ici, c'est l'inverse, et je trouve ça inquiétant.

Les écoles sont fermés jusqu'au 6 Mai à Mexico City. 2 semaines de quarantaine (appelons un chat un chat, si vous me permettez), dans un pays développé comme le Mexique, je n'ai pas souvenir de pareille situation.

Aussi, il y a des témoignages que je trouve alarmants sur le site de la BBC, qui pourtant est relativement modérée dans ce qu'elle publie (i.e. elle modère les commentaires, en général):

Citation :
I'm a specialist doctor in respiratory diseases and intensive care at the Mexican National Institute of Health. There is a severe emergency over the swine flu here. More and more patients are being admitted to the intensive care unit. Despite the heroic efforts of all staff (doctors, nurses, specialists, etc) patients continue to inevitably die. The truth is that anti-viral treatments and vaccines are not expected to have any effect, even at high doses. It is a great fear among the staff. The infection risk is very high among the doctors and health staff.

There is a sense of chaos in the other hospitals and we do not know what to do. Staff are starting to leave and many are opting to retire or apply for holidays. The truth is that mortality is even higher than what is being reported by the authorities, at least in the hospital where I work it. It is killing three to four patients daily, and it has been going on for more than three weeks. It is a shame and there is great fear here. Increasingly younger patients aged 20 to 30 years are dying before our helpless eyes and there is great sadness among health professionals here.
Antonio Chavez, Mexico City

Citation :
Friends working in hospitals say that the situation is really bad, they are talking about 19 people dead in Oaxaca, including a doctor and a nurse
Alvaro Ricardez, Oaxaca City

Citation :
I think there is a real lack of information and sadly, preventative action. In the capital of my state, Oaxaca, there is a hospital closed because of a death related to the porcine influenza. In the papers they recognise only two people dead for that cause. Many friends working in hospitals or related fields say that the situation is really bad, they are talking about 19 people dead in Oaxaca, including a doctor and a nurse. They say they got shots but they were told not to talk about the real situation. Our authorities say nothing. Life goes on as usual here.

Young people are going to schools and universities. Buses and planes go and come from Mexico City as frequently as before. Even with two people dead locally, last night the local baseball stadium was full, mainly with young people. What's really happening? I know vaccines are good for nothing, and if you take care, maybe you won't die, so, why not acknowledge the real situation? I know that the economic situation is not the best, and it will worsen with panic. But panic comes from a lack of information. Many people travel for pleasure or without any real need. Stopping those unjustified trips can help a lot to ease the situation. We must do something!
Alvaro Ricardez, Oaxaca City, Oaxaca, Mexico

Citation :
I have a sister-in-law from San Luis Potosi state in Mexico and we were told that in San Luis Potosi there have been at least 78 deaths, just in that city alone, not 68 in all of Mexico, as is being reported. Schools have been closed until 6 May in this state and in other areas in Mexico. Also, many public venues are being closed, so this makes it more deadly and dangerous than has been stated.
Migdalia Cruz, Phoenix, Arizona, USA

Citation :
I work as a resident doctor in one of the biggest hospitals in Mexico City and sadly, the situation is far from "under control". As a doctor, I realise that the media does not report the truth. Authorities distributed vaccines among all the medical personnel with no results, because two of my partners who worked in this hospital (interns) were killed by this new virus in less than six days even though they were vaccinated as all of us were. The official number of deaths is 20, nevertheless, the true number of victims are more than 200. I understand that we must avoid to panic, but telling the truth it might be better now to prevent and avoid more deaths.
Yeny Gregorio Dávila, Mexico City

Apparemment c'est pareil sur Twitter (mais bon, twitter est pas modéré spécialement - ça va être intéressant de voir si ça aide, ou si ça créé de la panique, ce truc)...

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com En ligne
Midomar

avatar

Age : 92
Localisation : A la campagne

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Dim 26 Avr 2009 - 13:44

Maintenant je vais abattre tous les cochons migrateurs qui passent au dessus de St-Ouen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joukov6

avatar

Age : 31
Localisation : Las Noches

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Dim 26 Avr 2009 - 21:47

el_slapper a écrit:
D'ailleurs, si la grippe Espagnole a fait autant de mort juste après une guerre massive et industrielle, ça n'est pas un hasard.
Les USA n'ont pas été touché par la guerre et ils n'ont pas subis de privation, pourtant plus de 500 000 américains sont morts de la grippe espagnole (d'ailleurs elle est arrivé aux USA avant d'arriver en Europe). La grippe espagnole frappait indistinctement ceux qui avaient subis des privations que ceux qui n'avaient jamais manqué de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito




MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Dim 26 Avr 2009 - 23:14

Joukov6 a écrit:
el_slapper a écrit:
D'ailleurs, si la grippe Espagnole a fait autant de mort juste après une guerre massive et industrielle, ça n'est pas un hasard.
Les USA n'ont pas été touché par la guerre et ils n'ont pas subis de privation, pourtant plus de 500 000 américains sont morts de la grippe espagnole (d'ailleurs elle est arrivé aux USA avant d'arriver en Europe). La grippe espagnole frappait indistinctement ceux qui avaient subis des privations que ceux qui n'avaient jamais manqué de rien.

T'es sûr de ce que tu avances? Parce que si il y a bien un pays qui compte une classe miséreuse, ce sont bien les USA...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calimero

avatar

Localisation : Dans le fief de Devedjian

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 0:08

Oui enfin, la grippe espagnole, il me semble qu'elle a principalement tué chez les jeunes adultes, pas les enfants, pas les vieillards, donc pas ceux qui sont déjà faibles et souffriraient encore plus en cas de privations.

Donc je vois assez peu le rapport entre pauvreté / adultes de 20/30ans / mortalité de la grippe Wink

Par contre si Toub pouvait confirmer ou infirmer cette histoire, ça m'a toujours surpris que ce soit a priori, les plus "résistants", qui aient connu le pire taux de mortalité.

Et qu'on ne me parle pas des tranchés, l'immense majorité des morts ne les a pas connues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midomar

avatar

Age : 92
Localisation : A la campagne

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 7:40

Midomar a écrit:
Maintenant je vais abattre tous les cochons migrateurs qui passent au dessus de St-Ouen
Après enquête, il n'y a pas beaucoup de cochons migrateurs à St-Ouen.
Par contre, il semblerait qu'il y en ait des tas et des tas un petit peu plus au sud.
A Pigalle où ils débarquent par cars entiers.


La chasse est ouverte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pero Coveilha
Uni-Mod
avatar

Age : 40
Localisation : soupçonnée

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 8:32

En même temps, comme disent les Anglais, si les cochons pouvaient voler, on mettrait Paris en bouteille. :red:

_________________
"Politicians love activity : that's their substitute for achievement", Sir Humphrey, Yes Minister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BaronKray



Localisation : Voringhen, au sud de Ulm

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 15:03

J'ai du mal a apprehender la difficulte/duree pour fabriquer un vaccin contre un virus lambda (en moyenne). Il y a t-il des centres/labos qui sont pres a travailler d'arrache pied pour repondre a un risque de pandemie ? (parce que la recherche, d'habitude, c'est ... lent, a moins de mettre en place des structures particulieres).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildoceras
Moderatio in omnibus
avatar


MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 15:31

institut pasteur et ça prendrait 4 mois d'après :
http://www.romandie.com/ats/news/090427110842.nixlrfqa.asp

_________________
sed quis custodiat ipsos custodes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 15:32

Tamerlan a écrit:
J'ai du mal a apprehender la difficulte/duree pour fabriquer un vaccin contre un virus lambda (en moyenne). Il y a t-il des centres/labos qui sont pres a travailler d'arrache pied pour repondre a un risque de pandemie ? (parce que la recherche, d'habitude, c'est ... lent, a moins de mettre en place des structures particulieres).

Fabriquer un vaccin grippal n'est pas compliqué, l'écueil qu'un virus ça mute et la mutation peut entrainer une résistance au vaccin, du coup tu peux te retrouver avec un vaccin inutile.
Deuxième problème : le vaccin c'est préventif donc si tu n'as un stock disponible au dépbut de l'épidémie, le temps de le fabriquer(3 mois en quantité suffisante?) et le distribuer tu te retrouves en pleine pandémie, et ça ne sert quasiment plus à rien de vacciner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BaronKray



Localisation : Voringhen, au sud de Ulm

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 15:39

Forezjohn a écrit:
Deuxième problème : le vaccin c'est préventif donc si tu n'as un stock disponible au dépbut de l'épidémie, le temps de le fabriquer(3 mois en quantité suffisante?) et le distribuer tu te retrouves en pleine pandémie, et ça ne sert quasiment plus à rien de vacciner
A priori ca doit permettre de proteger la population survivante, qui n'a pas forcement ete malade ...

@ Hildo : merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 16:21

Tamerlan a écrit:
Forezjohn a écrit:
Deuxième problème : le vaccin c'est préventif donc si tu n'as un stock disponible au dépbut de l'épidémie, le temps de le fabriquer(3 mois en quantité suffisante?) et le distribuer tu te retrouves en pleine pandémie, et ça ne sert quasiment plus à rien de vacciner
A priori ca doit permettre de proteger la population survivante, qui n'a pas forcement ete malade ...

@ Hildo : merci.

Effectivement, sauf que le but est d'éviter une pandémie, quand tu en es arrivé là, c'est déjà bien le bordel au niveau des moyens de communication et de transport, les hopitaux sont surchargés de malades, tu as moins de personel puisque les médecins et le personnel soignant tombe aussi malade, organiser une campagne de vaccination d'urgence à ce moment est compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildoceras
Moderatio in omnibus
avatar


MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 16:53

rappelez moi le j*e*u où on joue une maladie qui éradique le monde entier Razz (sauf le Groenland ou la nouvelle zélande, y a toujours un coin isolé où ils font le blocus avant de laisser le temps d'être contaminé)

_________________
sed quis custodiat ipsos custodes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Lafayette

avatar

Age : 43
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 16:55

Hildoceras a écrit:
rappelez moi le j*e*u où on joue une maladie qui éradique le monde entier Razz (sauf le Groenland ou la nouvelle zélande, y a toujours un coin isolé où ils font le blocus avant de laisser le temps d'être contaminé)

Recherche google : Billets d'avion pour Madagascar ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander

avatar

Age : 37
Localisation : Lorraine, France

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 17:46

Hildoceras a écrit:
rappelez moi le j*e*u où on joue une maladie qui éradique le monde entier Razz (sauf le Groenland ou la nouvelle zélande, y a toujours un coin isolé où ils font le blocus avant de laisser le temps d'être contaminé)
C'était Pandemic II, j*e*u en flash...

Et je suis arrivé à annihiler l'espèce humaine, même que, dans un vain espoir de survivre, ils ont dû massacrer tous les animaux et déverser des kilomètres cubes d'insecticide dans le vain espoir d'arrêter mon fléau, mouahaha ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FFFootix

avatar

Age : 39
Localisation : Parc OL

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 18:04

Keyan Farlander a écrit:
Hildoceras a écrit:
rappelez moi le j*e*u où on joue une maladie qui éradique le monde entier Razz (sauf le Groenland ou la nouvelle zélande, y a toujours un coin isolé où ils font le blocus avant de laisser le temps d'être contaminé)
C'était Pandemic II, j*e*u en flash...

Et je suis arrivé à annihiler l'espèce humaine, même que, dans un vain espoir de survivre, ils ont dû massacrer tous les animaux et déverser des kilomètres cubes d'insecticide dans le vain espoir d'arrêter mon fléau, mouahaha ! Twisted Evil
On tient le coupable ! Hildo, une petite lettre à Obama et à Calderon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BaronKray



Localisation : Voringhen, au sud de Ulm

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 19:34

Cas confirme en Ecosse... Ca se rapproche qd meme tres vite ce truc Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorongil

avatar

Age : 40
Localisation : A l'ouest

MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   Lun 27 Avr 2009 - 19:45

Tamerlan a écrit:
Cas confirme en Ecosse... Ca se rapproche qd meme tres vite ce truc Shocked

T'inquiète, cela fera comme pour le nuage de Tchernobyl, il s'arrêtera a la frontière . Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 18Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout le monde surveillait les oiseaux, personne n'a vu venir les cochons...
» ben un peu comme tout le monde... il passe de l'orange au vert, le nez clignote et ensuite, retour à
» Bonjour tout le monde !!
» "demat" a tout le monde
» Salut tout l'monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Université-
Sauter vers: