Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32, 33  Suivant
AuteurMessage
boultan
Admin
avatar

Age : 42
Localisation : Paris/Montreuil

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Ven 4 Mar 2016 - 9:31

viper37 a écrit:
boultan a écrit:
viper37 a écrit:
Il manque la fonction "like" sur ce forum :)

Tu penses bien que s'il y avait eu un moyen de gonfler un peu plus nos égos, je l'aurais intégré.
:)
Il y a des logiciels qui l'offrent, je me disait qu'il y avait p-e une version plus évoluée de celui-ci :)  Tu gères la plate-forme toi même ou tout est en cloud, de A à Z? :)

Je ne gère rien, c'est du clé en main, j'avais monté a en un quart d'heure quand on s'était fait virer du forum Paradox...

_________________
boultan.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://boultan.wordpress.com
Mosquito




MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Ven 4 Mar 2016 - 10:09

On ne s'est jamais fait virer du forum Para. C'est NOUS qui l'avons viré! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Ven 4 Mar 2016 - 11:38

boultan a écrit:
viper37 a écrit:
boultan a écrit:


Tu penses bien que s'il y avait eu un moyen de gonfler un peu plus nos égos, je l'aurais intégré.
:)
Il y a des logiciels qui l'offrent, je me disait qu'il y avait p-e une version plus évoluée de celui-ci :)  Tu gères la plate-forme toi même ou tout est en cloud, de A à Z? :)

Je ne gère rien, c'est du clé en main, j'avais monté a en un quart d'heure quand on s'était fait virer du forum Paradox...

Un quart d'heure, y a bientôt huit ans ! On aura passé plus de temps ici que sur Para.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
Mosquito




MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Ven 4 Mar 2016 - 16:57

C'est surement Gwann qui s'était le plus fait chier, à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Ven 4 Mar 2016 - 17:02

La création du bandeau avait été un grand moment de créativité potache Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Ven 4 Mar 2016 - 17:46

Mosquito a écrit:
C'est surement Gwann qui s'était le plus fait chier, à l'époque.
Ouais, peut-être 2 heures, quand je m'essayais à la retouche graphique (et à la création d'images photo-réalistes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Ven 4 Mar 2016 - 17:46

gwann a écrit:
Mosquito a écrit:
C'est surement Gwann qui s'était le plus fait chier, à l'époque.
Ouais, peut-être 2 heures maximum, quand je m'essayais à la retouche graphique (et à la création d'images photo-réalistes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito




MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Ven 4 Mar 2016 - 19:38

Ne-t-a-t-on jamais dit que l'autocitation est la pire preuve de vanité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Ven 4 Mar 2016 - 20:52

J'ai confondu éditer et citer. :o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Mar 22 Mar 2016 - 14:36

L'équipe qui a eu un IgNobel, pour une machine à dé-durcir les oeufs durs, vient de trouver une application très importante à leur process pour démêler des nanotubes de carbone et les couper tous à la même taille. Ça pourrait être suffisamment important pour mériter un vrai prix !

http://www.bbc.com/news/world-australia-35818311

Ce serait marrant que la même découverte commence par un IgNobel et finisse par un Nobel tout court. Razz

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Mer 11 Mai 2016 - 15:28

Dites bonjours à papa !


http://www.techtimes.com/articles/155767/20160503/ancient-dna-europeans-descended-belgians.htm


Ancient DNA Shows All Europeans Were Once Descended From Belgians


Ancient DNA left over from the last ice age shows that all Europeans, at one time, were descended from early humans living in Belgium. Analysis of genomes also suggested our distant ancestors underwent significant evolutionary changes during the Ice Age and a few thousand years following that frigid era.

A total of 51 genetic samples were examined in the latest study, a vast improvement in understanding compared with the four examples available previous to now.

Temperatures began to warm in Europe roughly 19,000 years ago, freeing the continent of widespread ice sheets. As the frozen cover receded, human populations from modern-day Spain migrated toward the north. Approximately 5,000 years after that time, a second group of people began to travel from southeastern Europe into northern and western regions of the continent. These migrants from Greece and Turkey displaced the earlier population.

The last major ice age peaked between 35,000 and 19,000 years before the modern day, coming to an end around 12,000 years ago. At the height of this period, ice cover reached as far south as northern France.

"The ability to obtain genome-scale data from ancient bones is a new technology that's only been around for the last five or six years. It's a new scientific instrument that makes it possible to look at things that have not been looked at before," said David Reich of the Harvard Medical School.

Ancient DNA often contains a distinctive error in which a segment of cytosine is replaced by uracil. This change is rarely seen in modern chains of genetic codes. Researchers used this fact to their advantage, examining only DNA that exhibited this error. This allowed investigators to analyze samples of nearly-pure ancient genetic code.



Modern humans first entered Europe roughly 45,000 years before the modern age. This migration spelled the end of Neanderthals, which had previously inhabited the continent. All of the ancient Europeans examined in this study exhibited lineages that traced back to a population that lived 37,000 years ago in a region that would later be known as Belgium. This group was later displaced, and a new population arrived in Europe 14,000 years ago, traveling from the east.

Analysis of the ancient DNA and study of what the genetic code can tell us about the history of ice age humans in Europe was published in the journal Nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Mer 11 Mai 2016 - 16:42

L'Ancien ADN, celui qui a été remplacé il y a 14000 ans par l'arrivée des Nobles Aryens, espèce de primitif ! Razz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Mer 11 Mai 2016 - 17:20

Bon, il y avait un aspect "blague" mais d'un autre côté, c'est assez intriguant ce "foyer unique".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Mer 11 Mai 2016 - 17:59

Celui des survivants de l'ère glaciaire sans doute.

Mais où sont-ils passés ? Est-ce qu'on doit les chercher parmi les peuples qui ne sont pas indo-européens comme les Basques, les Hongrois ou les Finlandais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Mer 11 Mai 2016 - 18:14

Les peuples de langue indo-européenne ne sont pas forcement génétiquement indo-européens. L'indo-européen, est une langue hypothétique reconstruite, il n'existe pas de preuve quand au fait que ce serait un peuple juggernaut qui aurait remplacé quasiment toutes les populations de l'atlantique au golfe du Bengale.
Des exemples plus récents de remplacement culturels montrent que ce sont les cultures qui ont changé, non les populations. Par exemple, les anglais ne sont pas distinguables des gallois sur le plan génétique, alors qu'ils le sont des hollandais et frisons, pourtant sensés être plus proche génétique car séparés plus tardivement (Viè siècle contre -1500 pour les britons et les germains).
D'ailleurs de manière plus générale, les expansions celtes et aryennes (indiennes du nord), n'ont vraisemblablement concerné que très peu de monde. Ce sont les populations locales qui ont changé leur culture au contact de ces nouveaux venus (pas forcement envahisseurs non plus). La régression des Vascons s'est faite sans que les populations n'aient été remplacées. Le Vascon qui parlait une langue bizarre a eu des descendants Vascon qui parlaient une langue Romane qui eux même ont eu des descendants de langue Romane (et dont l'origine Vasconne a été oubliée).
Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu de remplacements violents (il n'y a qu'à regarder l'Amérique du Nord), mais c'est loin d'être le seul mode de modification culturelle d'un lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Mer 11 Mai 2016 - 20:18

Certes, mais ceux dont la langue n'est clairement pas indo-européenne ont tout de même plus de chances d'être les descendants de ce premier foyer, non ?

En passant tu m'as appris l'existence du mot distinguable, j'ai plutôt l'habitude d'utiliser distinct pour cette signification.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Keyser Pacha

avatar

Age : 38
Localisation : Pleine tête !

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Mer 11 Mai 2016 - 21:51

A priori les basques sont de bons candidats, mais il n'y aucun consensus sur leur origine et celle de leur langue.
J'ai même lu des trucs pensant à un "pidgin" relativement récent, plutôt qu'une langue "originelle".

Les finno-ougriens viendraient plutôt de Sibérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Jeu 12 Mai 2016 - 17:42

Lord_Klou a écrit:
Certes, mais ceux dont la langue n'est clairement pas indo-européenne ont tout de même plus de chances d'être les descendants de ce premier foyer, non ?
En quoi les locuteurs indo-européens ayant en partie des origines non indo-européennes seraient moins descendants que les non locuteurs ? En ayant une connaissance parfaite des ascendants, que X descende de Y n'a que 2 probabilités : 0 ou 1.
Si tu veux parler de la probabilité que X pris au hasard parmi les locuteurs i-e (indo-européens) ait des ancêtres de ce foyer, alors oui, c'est sans doute plus faible que celle concernant Y pris au hasard parmi les Basques de la vallée de l'Adour.
Mais si tu prends l'ensemble des descendant actuels de ces ancêtres, il est probable que tu en trouves plus chez les locuteurs i-e que chez les bascophones parce que 10% de 100 millions représente plus que 100% d'1 million.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander

avatar

Age : 38
Localisation : Lorraine, France

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Sam 21 Mai 2016 - 15:23

Je risque le point Viel en mentionnant le décès d'André Brahic en début de semaine. Je l'avais découvert lors des émissions télé lors des premières Nuits des Etoiles filantes, avec Hubert Reeves.
Le gars était si captivant et volubile qu'on sentait que s'il faillait l'interrompre pour poser une question il serait plus simple de sortir un bazooka. Je pense qu'un cours avec lui n'aurait pas été ennuyant, même si la prise de notes serait sans doute compliquée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Sam 21 Mai 2016 - 16:55

Keyan Farlander a écrit:
même si la prise de notes serait sans doute compliquée...

C'est là que l'on voit qu'on est un forum de vieux... les étudiants aujourd'hui ne prennent plus de notes (mais enregistrent les cours et partagent les MP4 sur le cloud )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Keyan Farlander

avatar

Age : 38
Localisation : Lorraine, France

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Sam 21 Mai 2016 - 19:00

La 3G passe mal dans certaines parties de mon bâtiment, donc il y en a qui font ça à l'ancienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viper37

avatar

Localisation : ici

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Ven 10 Juin 2016 - 20:03

transformer le dioxyde de carbonne en pierre

Citation :
For the first time, carbon dioxide emissions from an electric power plant have been captured, pumped underground and solidified—the first step toward safe carbon capture and storage, according to a paper published Thursday in the journal Science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha

avatar

Age : 38
Localisation : Pleine tête !

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Lun 12 Sep 2016 - 9:10

Oli le Belge a écrit:
Keyan Farlander a écrit:
même si la prise de notes serait sans doute compliquée...

C'est là que l'on voit qu'on est un forum de vieux... les étudiants aujourd'hui ne prennent plus de notes (mais enregistrent les cours et partagent les MP4 sur le cloud )

Je reviens sur ce fil, car je voulais parler (enfin me (et vous) poser des questions plutôt) de l'espace-temps, du vide, de l'univers et du rapport entre tout ça, mais la question est tellement complexe que je me suis découragé.

Je me contenterais donc pour le moment de réagir là dessus.

Mon père m'avait déjà incité à enregistrer mes cours à la fac.
Perte de temps en ce qui me concerne, il y avait encore moins de chance que je les réécoute plutôt que je ne relise mes notes (et c'était déjà pas très élevé comme chances... ) en outre, tu mémorises mieux en écrivant et en te relisant.

Bref, je ne nie pas une utilité au fait d'enregistrer un cours, surtout pour des élèves plus sérieux que moi, mais pour la mémorisation (et la compréhension, quand on prend des notes (pas quand on retranscrit mot pour mot, mais c'est quasi-impossible à la fac) on est obligé de faire un tri dans ce qui est important et ce qui ne l'est pas, bref de faire jouer ses neurones et de comprendre ce qu'on nous dit en même temps qu'on le note, cette gymnastique ne se fait pas forcément si on se contente d'écouter) je ne crois pas que ça soit un cadeau qu'on se fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Lun 12 Sep 2016 - 12:22

Keyser Pacha a écrit:
Oli le Belge a écrit:
Keyan Farlander a écrit:
même si la prise de notes serait sans doute compliquée...

C'est là que l'on voit qu'on est un forum de vieux... les étudiants aujourd'hui ne prennent plus de notes (mais enregistrent les cours et partagent les MP4 sur le cloud )

Je reviens sur ce fil, car je voulais parler (enfin me (et vous) poser des questions plutôt) de l'espace-temps, du vide, de l'univers et du rapport entre tout ça, mais la question est tellement complexe que je me suis découragé.

Je me contenterais donc pour le moment de réagir là dessus.

Mon père m'avait déjà incité à enregistrer mes cours à la fac.
Perte de temps en ce qui me concerne, il y avait encore moins de chance que je les réécoute plutôt que je ne relise mes notes (et c'était déjà pas très élevé comme chances... ) en outre, tu mémorises mieux en écrivant et en te relisant.

Bref, je ne nie pas une utilité au fait d'enregistrer un cours, surtout pour des élèves plus sérieux que moi, mais pour la mémorisation (et la compréhension, quand on prend des notes (pas quand on retranscrit mot pour mot, mais c'est quasi-impossible à la fac) on est obligé de faire un tri dans ce qui est important et ce qui ne l'est pas, bref de faire jouer ses neurones et de comprendre ce qu'on nous dit en même temps qu'on le note, cette gymnastique ne se fait pas forcément si on se contente d'écouter) je ne crois pas que ça soit un cadeau qu'on se fasse.

J'ai pas fait la fac mais mon expérience de prépa intégré me faire surtout dire que ça dépend des mecs que tu as en face, je suis sorti des cours sur la théorie des quanta et la spectroscopie sans avoir rien écrit, me contentant du support et en ayant absolument tout pigé, les maths, les torseurs, la théorie des champs et l'optique, je grattais du papier pendant 2 heures mais j'en ressortais aussi con qu'en y en entrant, voir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha

avatar

Age : 38
Localisation : Pleine tête !

MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   Lun 12 Sep 2016 - 12:38

Oui, effectivement, je suppose que le côté plus ou moins ardu de la chose dont on parle et nôtre degré de confort avec celle-ci joue aussi. En plus de la personnalité et de la pédagogie de l'enseignant.

En outre, puisqu'on en parle, je crois me rappeler que nous ne sommes pas égaux face à la mémorisation, certains sont plus "auditifs" (écoute) et d'autres plus "visuels" (écriture et (re)lecture).

Mais même comme cela, j'ai tendance à trouver la prise de notes préférable à l'écoute pure, car on y combine les deux approches. Pour prendre les notes on écoute le prof et on s'écoute aussi soi-même, tout en mettant l'oral à l'écrit.
Et quand on révise, on se refait le cours en fait... Tout en maîtrisant le rythme, par rapport à une réécoute passive.

Après, je peux admettre que certains aient plus de facilités à se concentrer sur l'écoute uniquement pour une meilleure mémorisation.

Personnellement, il me semble que j'ai une bonne mémoire auditive, ce qui explique qu'un branleur comme moi ait pu s'en sortir à peu près sans fournir le travail personnel normal (et en s'abstenant parfois de prendre les notes qu'il aurait du).

Mais si je dois réviser, je favoriserais la relecture de notes, voire la lecture d'un livre, à la réécoute du cours.

Se pose également le problème d'être capable de prendre des notes qui soient encore intelligibles et complètes longtemps après qu'on ait oublié le sujet du cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'enfilade scientifique du VdF (Sciences physiques, chimiques, mathématiques)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 30 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32, 33  Suivant
 Sujets similaires
-
» Plaisanteries mathématiques
» Réflexions mathématiques
» Mes mathématiques sur une étagère
» [dessin] Petite galerie de sketch
» [tArchives du Tribunal] : Recensement des trous de règles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Université-
Sauter vers: