Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cities in Motion - l'avis du Slap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
el_slapper

avatar

Age : 41
Localisation : Dans un Q400, entre Paris et Montpellier

MessageSujet: Cities in Motion - l'avis du Slap   Mar 15 Mar - 15:17

(NB : j'ai posté le même texte sur le QG) En ce moment, je joue à Cities in Motion, dispo sur Gamer's Gate sans DRM(oui c'est une obsession).

Cities in Motion me plait vraiment. Il y a plein de manières de s'auto-piéger dedans, et de foutre un dawa pas possible dans une situation autrefois saine. Il y a quelques défauts, mais voir sa propre stupidité mise en défaut est toujours le signe d'un j*e*u bien conçu.

Exemple 1 : je créée une ligne de tram sur une rue fréquentée que je souhaite désengorger. Le tram s'arrête, met du temps à charger, provoque un embouteillage derrièrre lui, le tram d'après ne peux pas arriver, les gens attendent, s'excitent, la rentabilité est plombée, alors que la ligne paraissait juteuse.

Exemple 2 : je crée une ligne de tram. Fort de mon expérience de l'exemple 1, je m'assure que l'arrêt n'est pas en pleine rue, mais sur un espace piéton. Manque de pot, le tram est trop long, et le trafic est bloquée quand même.

Exemple 3 : je déplace l'arrêt de tram de l'exemple 2 pour que le tram long ne s'arrête pas au milieu de la rue. Ca marche bien. Je colle une deuxième ligne pour desservir ce point. Le deuxième tram est bloqué derrière le premier en train de se remplir, et bloque la situation. Retour à l'exemple 1.....

Exemple 4 : pour assurer le coup, je construis mon tram sur le terre-plein central. Et je me retrouve, suite à une mauvaise planification, à avoir une rue perpendiculaire bloquée, dns laquelle mon bus poireaute.

Et quand on a pas les moyens de construire un métro, ou qu'on a à connecter les arrêts de métro entre eux sans surcharger les stations de métro, il faut bien faire ou tram ou du bus. Les bus, eux, sont TOUJOURS sur les routes, là ou ils bloquent les voitures. Les hélicos sont limités(difficilles à rentabiliser, surtout quand la ligne est asymétrique), de même que les bateaux, souvent surdimensionnés, et dont les arrêts couvrent essentiellement de la flotte.

En bref, un j*e*u formidable, pour qui est capable de reconnaitre ses erreurs, et non de les rejetter sur le j*e*u. Là, j'ai pour mission de remplacer tous les métros de Vienne par des trams, et c'est très, très dur - dès que j'approche du centre-ville, je créée des bouchons insolubles. Et donc super-interessant à mon sens. Seul défaut : dans certains cas, le métro est surpuissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Cities in Motion - l'avis du Slap   Mar 15 Mar - 16:04

c'est quoi comme j*e*u? un transport tycoon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
el_slapper

avatar

Age : 41
Localisation : Dans un Q400, entre Paris et Montpellier

MessageSujet: Re: Cities in Motion - l'avis du Slap   Mar 15 Mar - 16:13

Limité au transports urbains. Tu ne transportes que des gens, et seulement dans la ville. Mais en contre-partie, c'est très détaillé. Les gens descendent très vite au terminus, mais metten plus de temps à monter dans le véhicule, et ça, c'est le petit détail qui change tout, parceque c'est très réaliste, avec les gens qui trainassent et empêchent la rame de repartir trop vite. Ce qui est une catastrophe si ton réseau n'est pas bien pensé(et j'en ai foiré quelques uns, depuis Vendredi soir que j'ai investi).

Ce que j'aime, c'est que ça te met le nez dans ton caca. Tu ne te contentes pas de dire au j*e*u : "fais-moi une ligne entre AlexanderPlatz et PotsdamerPlatz". Tu dois penser chaque arrêt pour minimiser son impact sur le trafic, étudier tes connexions de métro pour limiter les ralentissements de lignes superposées, remplacer les véhicules vieux par des plus modernes(par contre, ça c'est pas très bien fait), et t'assurer de jongler avec des objectifs souvent contre-productifs tout en restant rentable. Mais le point fort, c'est vraiment la gestion du trafic. Avec parfois un incendie/une manif qui bloque toute une rue. Quand c'est une rue majeure de tes bus/trams, il peut falloir trèèèès longtemps pour remettre les choses en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viel Pelerin

avatar

Age : 41
Localisation : dans les hautes sphères

MessageSujet: Re: Cities in Motion - l'avis du Slap   Dim 6 Nov - 9:38

D'autres commentaires sur ce j*e*u???
j'avoue qu'il m'intéresse, (il ne semble pas trop cher sur steam) mais avant de ma lancer je voulais voir s'il y avait plus de retour d'expériences...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el_slapper

avatar

Age : 41
Localisation : Dans un Q400, entre Paris et Montpellier

MessageSujet: Re: Cities in Motion - l'avis du Slap   Lun 7 Nov - 9:16

En fait, la limite, c'est les cartes - on en a vite fait le tour. Mais il y en a de nombreuses en téléchargement sur le site. Je regrette aussi que les scénarios soient un poil trop courts. Je n'ai pas essayé les DLC.

Je n'y ai donc pas passé tant de temps que ça(quand même quelques dizaines d'heures), mais c'était un temps très agréable. Il est vendu sans DRM sur gamer's gate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cities in Motion - l'avis du Slap   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cities in Motion - l'avis du Slap
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cities in Motion - l'avis du Slap
» Cities in Motion : vos avis ?
» Cities in motion 2
» Cities in Motion /GC2010
» Probleme Cities Xl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Jeux Paradox-
Sauter vers: