Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
dolgorouki

avatar

Age : 33
Localisation : Novosibirsk

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 5:26

Enfin, pour le contrôle des masses: il faut préciser qu'il ne s'applique qu'à Israel qui avait la vocation d'être un peuple-missionnaire=> besoin d'être un exemple quasi-irréprochable uniquement pour ce peuple (ça ne s'applique plus maintenant pour aucun peuple).

Quand au caractère psychopathe: imagine qu'on te trahisse pendant des siècles alors que tu donnes sans compter. Au bout d'un moment, (par amour) la prévention n'est plus efficace (elle l'a rarement été d'ailleurs). Tu comprend donc la problématique. Israël avait pour vocation à être la lumière du monde et en 6 siècles (jusque la sortie d'Egypte), c'est vraiment parti dans tous les sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Lafayette

avatar

Age : 43
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 5:40

Filou a écrit:
Ou en fait je suis curieux de savoir comment on peut échouer sa vie. J'ai l'impression que ça vient d'une vision monothéiste de ta part, mais j'aime pas trop extrapoler la pensée des autres dans ce genre de discussion.



Tu n'extrapoles absolument pas. Je crois au caractère éphémère de cette vie et à la nécessité pour l'homme de franchir ce monde comme une étape à la fois initiatique et révélatrice. Initiatique car la vie est un apprentissage et révélatrice parce que tu ne peux toi même pas renier ton parcours. Si tu me demandes si je pense qu'il y a une voie unique et étriquée de comportements très précis à avoir pour aller au paradis, je te réponds que je n'y crois absolument pas. Je pense que chacun a un parcours à faire, une trajectoire de vie qui lui est propre et qui est très riche d'enseignements si on ouvre un peu les yeux. Je crois aussi que de toute façon, on ne peut guère viser mieux que 10,5 / 20 (c'est une métaphore, je ne crois pas en une note aussi péremptoire) mais qu'on peut réussir avec un 2/20. Dès lors qu'il a du sens. Tout simplement, parce qu'on est forcément pas dans la même histoire, si on naît dans une favela au Brésil que si on naît dans un village de pêcheur en Islande.



Je me refuse à dire clairement si je suis juif, catholique, sunnite, bahaï, sabéen, shiite, protestant ou mormon et c'est profondément hypocrite de ma part, même si la plupart des gens le savent sur ce forum pour m'avoir rencontré en vrai. Simplement parce que j'ai pas envie qu'on me catalogue et qu'on me casse les couilles (et c'est super vite fait dans ce monde de dingues). En même temps, c'est aussi bien parce qu'on ne peut pas me suspecter de prosélytisme. Peu importe d'ailleurs ma religion, puisque je pense que tous les monothéismes sont d'essence très proche. C'est comme si on avait un diamant, un rubis et une émeraude, chacun est libre de penser avoir trouvé le diamant tout en reconnaissant "qu'elles sont jolies les pierres de ton pays, tralalala" (désolé, il est 5h25)



Donc oui, je crois à la possibilité de l'échec et je crois très clairement qu'un homme peut être condamné à boire éternellement de l'or fondu pour avoir passé sa vie à nier les évidences et à exploiter le travail des autres en spéculant dans la finance ; qu'il peut avoir une tête déformée au point d'avoir l'air d'un cheval et la peau qui se décolle parce qu'il aura été amoureux de sa propre image ou qu'il peut être baigné dans une lave incandescente parce qu'il aura violé ou qu'il aura haï. Même si aucun de ces actes n'est rhédibitoire et condamne assurément l'homme au tourment. Et je ne souhaite cet échec à personne.



La vie est une extraordinaire chance d'explorer sans cesse le premier et le plus beau des mystères, qu'est la sagesse en tant que capacité complexe à distinguer le bien et le mal. On essaie, on rate, on réessaie, on rate à nouveau ; par hasard, on fait un truc chouette ou on rencontre quelqu'un d'improbable qui nous fait comprendre quelque chose ; on découvre des coïncidences impossibles ; on voit énormément de mal et pourtant en filigrane une vie d'une richesse exemplaire et à la fin, on se dit : putain que c'est crevant tout ça.



Je crois que ce chemin est tellement personnel que seule une société laïque est franchement capable d'offrir à l'individu de pouvoir le suivre complètement. Certains ici peuvent être agnostiques et sans le savoir être plus proches de Dieu que je ne le serais jamais et ça leur suffira peut-être. D'autres suivent un autre chemin intellectuel et spirituel que moi, si il est en accord avec leur expérience intime et qu'ils s'efforcent à de l'honnêteté intellectuelle, à de l'empathie et à de la curiosité, je ne suis pas inquiet pour eux. Même si fondamentalement, je ne sais ni pour moi, ni pour personne ce que sera la fin.



Le fait que ce soit un chemin me rend profondément optimiste pour l'homme. On peut avoir tué 1000 personnes dans des conditions atroces et prendre conscience de quelque chose de cette expérience horrible. On peut d'ailleurs avoir passé une vie de saint homme juste pour avoir un statut et exercer un pouvoir. Chaque homme est capable jusqu'au dernier souffle de vie, d'évoluer, de changer et de révéler des choses incroyables ou effroyables. Et c'est aussi la raison de ma profonde animosité avec le concept de suicide, ce qui a surpris plus d'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 9:46

Filou a écrit:
Je crois aussi à la réincarnation...
Oui alors, faut pas te réincarner en Chine, hein, parce que là bas, c'est interdit ! :red:

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Marshall Ombre

avatar

Age : 94

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 9:57

Bob Lafayette a écrit:
Filou a écrit:
Ou en fait je suis curieux de savoir comment on peut échouer sa vie. J'ai l'impression que ça vient d'une vision monothéiste de ta part, mais j'aime pas trop extrapoler la pensée des autres dans ce genre de discussion.



Tu n'extrapoles absolument pas. Je crois au caractère éphémère de cette vie et à la nécessité pour l'homme de franchir ce monde comme une étape à la fois initiatique et révélatrice. Initiatique car la vie est un apprentissage et révélatrice parce que tu ne peux toi même pas renier ton parcours. Si tu me demandes si je pense qu'il y a une voie unique et étriquée de comportements très précis à avoir pour aller au paradis, je te réponds que je n'y crois absolument pas. Je pense que chacun a un parcours à faire, une trajectoire de vie qui lui est propre et qui est très riche d'enseignements si on ouvre un peu les yeux. Je crois aussi que de toute façon, on ne peut guère viser mieux que 10,5 / 20 (c'est une métaphore, je ne crois pas en une note aussi péremptoire) mais qu'on peut réussir avec un 2/20. Dès lors qu'il a du sens. Tout simplement, parce qu'on est forcément pas dans la même histoire, si on naît dans une favela au Brésil que si on naît dans un village de pêcheur en Islande.



Je me refuse à dire clairement si je suis juif, catholique, sunnite, bahaï, sabéen, shiite, protestant ou mormon et c'est profondément hypocrite de ma part, même si la plupart des gens le savent sur ce forum pour m'avoir rencontré en vrai. Simplement parce que j'ai pas envie qu'on me catalogue et qu'on me casse les couilles (et c'est super vite fait dans ce monde de dingues). En même temps, c'est aussi bien parce qu'on ne peut pas me suspecter de prosélytisme. Peu importe d'ailleurs ma religion, puisque je pense que tous les monothéismes sont d'essence très proche. C'est comme si on avait un diamant, un rubis et une émeraude, chacun est libre de penser avoir trouvé le diamant tout en reconnaissant "qu'elles sont jolies les pierres de ton pays, tralalala" (désolé, il est 5h25)



Donc oui, je crois à la possibilité de l'échec et je crois très clairement qu'un homme peut être condamné à boire éternellement de l'or fondu pour avoir passé sa vie à nier les évidences et à exploiter le travail des autres en spéculant dans la finance ; qu'il peut avoir une tête déformée au point d'avoir l'air d'un cheval et la peau qui se décolle parce qu'il aura été amoureux de sa propre image ou qu'il peut être baigné dans une lave incandescente parce qu'il aura violé ou qu'il aura haï. Même si aucun de ces actes n'est rhédibitoire et condamne assurément l'homme au tourment. Et je ne souhaite cet échec à personne.



La vie est une extraordinaire chance d'explorer sans cesse le premier et le plus beau des mystères, qu'est la sagesse en tant que capacité complexe à distinguer le bien et le mal. On essaie, on rate, on réessaie, on rate à nouveau ; par hasard, on fait un truc chouette ou on rencontre quelqu'un d'improbable qui nous fait comprendre quelque chose ; on découvre des coïncidences impossibles ; on voit énormément de mal et pourtant en filigrane une vie d'une richesse exemplaire et à la fin, on se dit : putain que c'est crevant tout ça.



Je crois que ce chemin est tellement personnel que seule une société laïque est franchement capable d'offrir à l'individu de pouvoir le suivre complètement. Certains ici peuvent être agnostiques et sans le savoir être plus proches de Dieu que je ne le serais jamais et ça leur suffira peut-être. D'autres suivent un autre chemin intellectuel et spirituel que moi, si il est en accord avec leur expérience intime et qu'ils s'efforcent à de l'honnêteté intellectuelle, à de l'empathie et à de la curiosité, je ne suis pas inquiet pour eux. Même si fondamentalement, je ne sais ni pour moi, ni pour personne ce que sera la fin.



Le fait que ce soit un chemin me rend profondément optimiste pour l'homme. On peut avoir tué 1000 personnes dans des conditions atroces et prendre conscience de quelque chose de cette expérience horrible. On peut d'ailleurs avoir passé une vie de saint homme juste pour avoir un statut et exercer un pouvoir. Chaque homme est capable jusqu'au dernier souffle de vie, d'évoluer, de changer et de révéler des choses incroyables ou effroyables. Et c'est aussi la raison de ma profonde animosité avec le concept de suicide, ce qui a surpris plus d'un.
Quand est-ce que tu écris un petit (ou grand) ouvrage sur ta philosophie, parce que c'est quand même assez réfléchi et pas inintéressant tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 9:59

Bob Lafayette a écrit:
Et c'est aussi la raison de ma profonde animosité avec le concept de suicide, ce qui a surpris plus d'un.
Marrant que tu dises, ça, c'est vraiment un concept qui m'est profondément étranger aussi, et de l'ordre de l'incognoscible.

Mais moi je mets ça sur le compte de mon profond instinct de survie de chat à 9 vies... Razz

Cat

PS: Et ça m'embête bien (que ce soit à ce point alien à ma pensée) parce que j'ai appris qu'un copain d'enfance, mon meilleur pote de lycée que j'ai perdu un peu de vue depuis mes années d'études et que j'avais invité à mon mariage (et qui n'est pas venu) avait fait une tentative de suicide. pale Et je pense que c'est au moins sa deuxième. No Mais bon, je sais que y a des grands dépressifs dans sa famille (son oncle s'est suicidé), et lui et sa sœur ont toujours eu un coté plus que franchement pessimiste (elle a toujours flirté avec le punk version "no future" et lui est un grand lecteur de Cioran). N'empêche que je sais pas quoi faire, que je voudrais vaguement l'aider (vaguement, parce qu'on s'est quand même bien perdu de vue), mais que je ne saurais vraiment pas comment m'y prendre (et je sais aussi qu'on peut dépenser énormément d'énergie et laisser beaucoup de plumes avec les dépressifs, sans que ça change quoi que ce soit au final, parce que c'est une maladie Neutral )...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Midomar

avatar

Age : 92
Localisation : A la campagne

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 10:26

Cat Lord a écrit:
PS: Et ça m'embête bien (que ce soit à ce point alien à ma pensée) parce que j'ai appris qu'un copain d'enfance, mon meilleur pote de lycée que j'ai perdu un peu de vue depuis mes années d'études et que j'avais invité à mon mariage (et qui n'est pas venu) avait fait une tentative de suicide. pale Et je pense que c'est au moins sa deuxième. No Mais bon, je sais que y a des grands dépressifs dans sa famille (son oncle s'est suicidé), et lui et sa sœur ont toujours eu un coté plus que franchement pessimiste (elle a toujours flirté avec le punk version "no future" et lui est un grand lecteur de Cioran). N'empêche que je sais pas quoi faire, que je voudrais vaguement l'aider (vaguement, parce qu'on s'est quand même bien perdu de vue), mais que je ne saurais vraiment pas comment m'y prendre (et je sais aussi qu'on peut dépenser énormément d'énergie et laisser beaucoup de plumes avec les dépressifs, sans que ça change quoi que ce soit au final, parce que c'est une maladie Neutral )...
Ecris lui au moins un mot pour reprendre contact.
Fais le car s'il se tue sans que tu l'ais fait, tu te sentiras coupable de sa mort.
Le suicide est qq chose de :
- très culpabilisant (mince, il suffisait que je lui téléphone ce jour là pour qu'il change d'avis)
- contagieux (mais je ne m'inquiète pas pour toi pour cela mais plus pour son entourage proche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 10:38

Je suis pas sûr que j'en culpabiliserais, pour tout un tas de raisons personnelles et historiques en rapport à la relation d'amitié que nous avons eu (et parce que je connais ses opinions sur la question, son caractère, etc...).

Par contre, je ne peux pas m'empêcher de penser que ce serait un immense gâchis vus nos âges et parcours respectifs.

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 10:42

Midomar a écrit:

- contagieux (mais je ne m'inquiète pas pour toi pour cela mais plus pour son entourage proche)

Faux...(selon Durkheim) et ce n'est pas héréditaire non plus (toujours selon Durkheim).


Ensuite, "remonter le moral de quelqu'un", c'est comme enseigner quelque chose à quelqu'un, c'est une tâche hautement aléatoire... (mais évidemment, en cas d'échec, on se culpabilise terriblement...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bob Lafayette

avatar

Age : 43
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 14:26

Marshall Ombre a écrit:
Quand est-ce que tu écris un petit (ou grand) ouvrage sur ta philosophie, parce que c'est quand même assez réfléchi et pas inintéressant tout ça

Je le ferai en collaboration avec DD, histoire d'avoir un dialogue impossible et complètement délirant mais parfaitement courtois au demeurant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DD

avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 15:07

Bob Lafayette a écrit:
Marshall Ombre a écrit:
Quand est-ce que tu écris un petit (ou grand) ouvrage sur ta philosophie, parce que c'est quand même assez réfléchi et pas inintéressant tout ça

Je le ferai en collaboration avec DD, histoire d'avoir un dialogue impossible et complètement délirant mais parfaitement courtois au demeurant...
Je sais pas pourquoi, j'étais sûr que je m'en prendrais une à un moment où un autre de cette discussion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauclerc
Multis-Mod
avatar

Age : 33
Localisation : Craggy Island

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 15:51

Oui enin te sens pas obligé d'intervenir. Razz
D'ailleurs si vous voulez en faire une enfilade unique religieuse/théologique, je peux changer le titre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DD

avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 16:20

Ou alors vous allez faire quelque chose avec dolgo en Sibérie, je sais pas moi : un camp de vacances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Lafayette

avatar

Age : 43
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 18:57

Mauclerc a écrit:
Oui enin te sens pas obligé d'intervenir. Razz
D'ailleurs si vous voulez en faire une enfilade unique religieuse/théologique, je peux changer le titre.

Surtout pas...

Les enfilades religieuses, ça attire toujours des types improbables qu'on ne connaissait pas avant, ni des dents, ni des lèvres...

Tu as le mec qui te pose des questions pour lesquels il a déjà une réponse et avant même que tu commences, il te la colle en plein nez en t'insultant ;
Le mec qui te pose une question et dès la réponse, t'accuses de prosélytisme ;
Le mec qui se fait un double pseudo, le premier pour dire des horreurs au nom d'une religion et le deuxième pour hurler contre la religion en postant exactement les mêmes fautes d'orthographes ;
Le mec qui a lu une demi page d'un bouquin et vient se présenter en théologien expert ;
Le mec qui sort un texte en vieil araméen datant du III° siècle avant JC et dont il a la seule traduction possible et qui soit disant t'enseigne des révélations sur le monde, Dieu et ta façon d'aller pisser ;
Le mec qui s'est lancé dans un concours de religiosité ;
Le mec qui veut à tout prix démontrer qu'un mythe est faux puisqu'on ne peut pas démontrer qu'il est vrai, ce qui est con parce qu'il n'y a pas besoin d'être un génie pour ne pas croire à un mythe, si on ne croit pas à Dieu ;
Le mec qui veut démontrer que tel ou tel texte démontre des vérités scientifiques, découvertes il y a trois mois par un obscur scientifique du fin fond d'un pays improbable ;
Le mec qui ne peut pas s'empêcher d'associer trois fois par message que croire en Dieu, c'est être un gros abruti ;
Le mec qui se met à pardonner ses détracteurs pour jouer le Gandhi de service ;
Le mec qui ne peut pas s'empêcher de faire dans le panthéisme, dans le déisme ou syncrétisme pour mieux montrer qu'il est moins con que les autres et qu'il n'a pas besoin de lire plusieurs siècles de littérature savante pour tout savoir sur l'univers ;
Le mec sectaire qui vient annoncer des vérités théologiques qui semblent bien amenées et vraisemblables et qui annoncent juste un message plus tard où il démontre la supériorité de sa putain de secte à la con ;
Le mec qui cite Onfray tous les messages comme si parce qu'un mec dit des contre vérités, elles en deviennent automatiquement des vérités...

T'as vraiment envie d'une enfilade comme ça, encore plus dans l'espace public ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pero Coveilha
Uni-Mod
avatar

Age : 40
Localisation : soupçonnée

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 19:04

donc les discussions religlieuses, faudrait seulement les faire sur des forums de filles Razz

_________________
"Politicians love activity : that's their substitute for achievement", Sir Humphrey, Yes Minister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bob Lafayette

avatar

Age : 43
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 19:08

Pero Coveilha a écrit:
donc les discussions religlieuses, faudrait seulement les faire sur des forums de filles Razz

Le mec est une convention officielle depuis le IX° siècle avant JC et qui sert à établir le masculin et le neutre dans les discussions sur les forums de religion. J'ai d'ailleurs un texte en syriaque qui établit ça selon un texte protozoroastrien qui explique d'ailleurs comment on doit se gratter le pied pour plaire à l'ange et à ses dieux ou un truc du genre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DD

avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 19:21

Bob Lafayette a écrit:
T'as vraiment envie d'une enfilade comme ça, encore plus dans l'espace public ?
Tu m'as mis l'eau à la bouche :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 19:31

He, je viens d'acheter un Michel Onfray

Puis je l'ai feuilleté et j'ai la grosse impression qu'il ne connait rien à l'islam, rien au judaïsme et pas grand chose au christianisme, et qu'il estime que c'est très suffisant pour juger de la religion de façon général. Dawkins est bien mieux renseigné, d'ailleurs, il ne l'ouvre que très peu sur l'Islam (qu'il ne connait pas beaucoup) et il débat principalement de l'inutilité/dangerosité de la religion organisée et des dogmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Lafayette

avatar

Age : 43
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 19:35

gwann a écrit:
He, je viens d'acheter un Michel Onfray

Puis je l'ai feuilleté et j'ai la grosse impression qu'il ne connait rien à l'islam, rien au judaïsme et pas grand chose au christianisme, et qu'il estime que c'est très suffisant pour juger de la religion de façon général. Dawkins est bien mieux renseigné, d'ailleurs, il ne l'ouvre que très peu sur l'Islam (qu'il ne connait pas beaucoup) et il débat principalement de l'inutilité/dangerosité de la religion organisée et des dogmes.

Il a écrit aussi sur la psychanalyse. Cet homme est un génie de la critique des choses dont il ignore tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DD

avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 19:48

Bob Lafayette a écrit:
gwann a écrit:
He, je viens d'acheter un Michel Onfray

Puis je l'ai feuilleté et j'ai la grosse impression qu'il ne connait rien à l'islam, rien au judaïsme et pas grand chose au christianisme, et qu'il estime que c'est très suffisant pour juger de la religion de façon général. Dawkins est bien mieux renseigné, d'ailleurs, il ne l'ouvre que très peu sur l'Islam (qu'il ne connait pas beaucoup) et il débat principalement de l'inutilité/dangerosité de la religion organisée et des dogmes.

Il a écrit aussi sur la psychanalyse. Cet homme est un génie de la critique des choses dont il ignore tout.
Oui enfin sur la psychanalyse il fait surtout des emprunts à pas mal de philosophes et/ou psychanalystes en les caricaturant

Et vous oubliez son article impérissable sur Sartre ou son "Antimanuel de Philosophie" où il prend ses elèves pour des teubés profonds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filou

avatar


MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 20:10

dolgorouki a écrit:
Enfin, pour le contrôle des masses: il faut préciser qu'il ne s'applique qu'à Israel qui avait la vocation d'être un peuple-missionnaire=> besoin d'être un exemple quasi-irréprochable uniquement pour ce peuple (ça ne s'applique plus maintenant pour aucun peuple).
J'ai du mal à te suivre.

Tous les fondamentalistes chrétiens que j’entends disent toujours que tu dois accepter Jésus sinon tu va être condamné pour l'éternité. Ça détonne drôlement à côté de son message d'amour du prochain.

Pour moi ça s'applique à presque toute les religions - Elles disent toutes plus ou moins que tu dois faire comme eux disent sinon tu vas en enfer et que tous les autres ont tort, et les portes-parole ne semble aucunement choqué avec le fait qu'ils prônent une doctrine qui essentiellement condamne l'immense majorité de la création à la damnation.


dolgorouki a écrit:
Quand au caractère psychopathe: imagine qu'on te trahisse pendant des siècles alors que tu donnes sans compter. Au bout d'un moment, (par amour) la prévention n'est plus efficace (elle l'a rarement été d'ailleurs). Tu comprend donc la problématique. Israël avait pour vocation à être la lumière du monde et en 6 siècles (jusque la sortie d'Egypte), c'est vraiment parti dans tous les sens.
On est supposé parlé d'un être spirituel suprême qui a créer l'univers, pas d'un humain avec ses émotions et ses rancunes là. Il est amour ou il ne l'est pas. Mais encore j'ai de la misère à te suivre quand tu limites ça aux juifs.

Regarde simplement l'histoire du Jardin d'Eden. Adam et Ève sont dans un endroit paradisiaque, gracieuseté de dieu, il répond à tous leurs besoins et il est très cool. Mais attention il y a une règle: touche pas aux fruits de cet arbre spécifiques. La règle est enfreint et hop, fini les plaisanteries, condamnation éternelle dès la première offense.

Et essentiellement c'est le message des ces religions - Fait ce que dieu dit, sinon... Cette attitude d'amour sous conditions et de rétributions en cas de bris de conditions est une caractéristique d'un psychopathe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito




MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 20:40

C'est quoi cette enfilade de tapettes?



Voilà, fallait la faire, j'my suis collé, je retourne guerroyer en Palestine... ----------------->[]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mauclerc
Multis-Mod
avatar

Age : 33
Localisation : Craggy Island

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 20:58

Bob Lafayette a écrit:

Il a écrit aussi sur la psychanalyse. Cet homme est un génie de la critique des choses dont il ignore tout.

Il devrait faire de la géopolitique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filou

avatar


MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mar 27 Sep 2011 - 21:30

Bob Lafayette a écrit:
Je me refuse à dire clairement si je suis juif, catholique, sunnite, bahaï, sabéen, shiite, protestant ou mormon et c'est profondément hypocrite de ma part
Bof, hypocrite c'est un peu fort. Ça me suffit et je suis d'accord que les étiquettes arrivent trop vite. De toute façon je suis d'avis que les religions devraient être laissez à la porte quand on discute de spiritualité.

Bob Lafayette a écrit:
Donc oui, je crois à la possibilité de l'échec et je crois très clairement qu'un homme peut être condamné à boire éternellement de l'or fondu pour avoir passé sa vie à nier les évidences et à exploiter le travail des autres en spéculant dans la finance ; qu'il peut avoir une tête déformée au point d'avoir l'air d'un cheval et la peau qui se décolle parce qu'il aura été amoureux de sa propre image ou qu'il peut être baigné dans une lave incandescente parce qu'il aura violé ou qu'il aura haï. Même si aucun de ces actes n'est rhédibitoire et condamne assurément l'homme au tourment. Et je ne souhaite cet échec à personne.
Je suis plutôt d'accord avec tout ce que tu dis, sauf pour ce bout ci. C'est vraiment cet aspect d'une seule chance pour appendre qui m'accroche. Même 100 ans c'est ridiculement court face à l'éternité, en fait en math 100 sur infini c'est égal à zéro. :red:

Je ne vois pas comment l'âme va apprendre de ses erreurs si on la juge après une seule vie. Il me semble qu'une façon de donner la leçon à l'exploiteur serait de le retourner sur terre en tant qu'exploité pour lui faire subir sa propre médecine dans une seconde vie. Là l'âme pourra apprendre et grandir bien plus que de subir une punition éternelle. Ça c'est dans un schéma ou l'âme n'est pas capable de voir ses erreurs par elle-même une fois libérer du corps. Peut-être t'être que simplement passer une vie à exploiter autrui est assez pour que l'âme se rende compte de ses erreurs à la sortie, qu'elle peut voir que cette énergie est mauvaises et doit être évité.

Enfin, j'imagine que c'est une question de vision du Monde. Je nous vois comme des être spirituels qui avons une expérience humaine, que la Terre n'est qu'une petite partie du monde matériel, que ce monde matériel n'est qu'une petite partie de cet univers. Que nos nous avons été créer en même temps que l'univers, et qu'on y restera tant que l'univers existera, et pendant cette existence ce qu'on a à faire est de grandir spirituellement à travers diverses incarnations.

Je trouve donc étrange cette idée de création de l'âme à la conception (ou à la naissance) pour être testé avec une seule vie sur terre, aussi courte soit elle, pour ensuite être guidé vers une vie éternelle dans un paradis ou un enfer. Il me semble que ça limite énormément le potentiel qu'est l'âme et ça ouvre la porte à toute sortes de manipulations de la part de ceux qui disent connaitre les réponses à l'examen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Lafayette

avatar

Age : 43
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mer 28 Sep 2011 - 0:14

Le principe me semble être celui de la foi en une justice immanente. Qui dit justice immanente dit donc quelque chose qui dépasse l'homme et qui ne saurait se comprendre simplement. Les différents monothéismes ont des cohérences différentes sur la question donc difficile de dire quelque chose d'universel alors que j'aimerais assez rester dans l'universalité des monothéismes justement. Néanmoins, si on croit qu'au bout, personne ne ressent d'injustice, on a forcément la réponse à la question : si Dieu existe et que les traditions d'enfer et de paradis tels que plus ou moins compris par l'homme sont la connaissance d'une réalité à venir, alors une vie humaine suffit d'une manière ou d'une autre. (Et par voie de conséquence, la croyance dans la damnation des enfants morts avant la puberté est insoutenable théologiquement)

La plupart des religions à réincarnation / métempsychose (pour autant que je le sache) tendent à une recherche progressive, vie après vie, de perfection. Il y a comme (à mes yeux) un paradoxe à la perfection humaine puisque l'homme qui quête la perfection ne peut pas l'atteindre parce qu'il n'a pas l'humilité du renoncement à la perfection. Les religions monothéistes sont accusées (à tord à mon sens) de nier l'épanouissement et l'émancipation dans cette vie, justement parce que l'homme y est sensé renoncer à la plénitude de l'existence dans l'espoir de la recevoir après le jugement.

On peut apparemment donc faire une conclusion logique (spécieuse, peut être) entre les deux perceptions des choses :

- la réincarnation conduit à la perfection de l'âme, ce qui nécessite un grand paquet d'existence
- l'incarnation unique conduit à une première initiation terrestre et à une satisfaction très relative des exigences qu'on peut attendre de l'âme humaine.

Donc, le jugement au bout d'une seule vie est indissociable du pardon divin. Et le châtiment divin est indissociable d'une démonstration incontestable d'une vie terrestre coupable de vraies crimes (au sens divin).

De toute façon, les deux voies reposent sur la même logique : la présence sur terre de chaque homme n'est pas fortuite et une question lui est posée sur ses choix, ses comportements, son rapport au monde et à la vérité. De toute façon, je considère que le bouddhisme n'est pas loin d'être un coridon aussi... Je ne répondrais pas sur ce que je pense de l'hindouisme réellement, je sais très bien éluder les questions, monsieur Midomar...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   Mer 28 Sep 2011 - 10:32

Bob Lafayette a écrit:
De toute façon, je considère que le bouddhisme n'est pas loin d'être un coridon aussi...
Bouddha est un footballeur martiniquais ? confused Suspect

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fous de Dieu et autres tarés pas bien dans leur tête
» Fous de Dieu, Venez ici parler de Populous !
» Les dieux du monde de warhammer
» Vos parodies musicales
» Dieu a dit:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Université-
Sauter vers: