Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le ravitaillement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: le ravitaillement   Lun 3 Oct 2011 - 15:41

Bon, je joue le RU et je suis confronté à un petit problème: mon armée d'Egypte avançait lentement mais sûrement vers Benghazi, quand tout d'un coup, tout le monde est tombé en panne de ravitaillement...

J'ai pris Tobruk et mes convois y arrivent, mais ensuite ça ne va pas plus loin on dirait... [bon, j'ai aussi peut-être abusé du bombardement logistique sur les italiens...].


Je me demande aussi si mon armée n'est pas un peu trop "grosse" pour les capacités de ravito du coin...



Bref, HELP ! [parce que là, Alexander et Monty reculent pour se sauver...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Lun 3 Oct 2011 - 17:43

Ah tiens, en vrai c'est les autres qui ont eu ce problème là... Razz

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
VG

avatar

Age : 25
Localisation : En Frrrrance !

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Lun 3 Oct 2011 - 19:00

Fais partir un convoi d'un gros port d'Angleterre et tu mets sa destination à Alexandrie ou Tobrouk. Hésite pas à forcer sur le nombre de convois en supprimant d'autres lignes de ravitaillement maritimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Lun 3 Oct 2011 - 19:41

Oli le Belge a écrit:


J'ai pris Tobruk et mes convois y arrivent, mais ensuite ça ne va pas plus loin on dirait... [bon, j'ai aussi peut-être abusé du bombardement logistique sur les italiens...].

L'abus de bombardememnt logistique a fait du mal à mon avis, à part attendre je vois pas quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Lun 3 Oct 2011 - 20:42

forezjohn a écrit:
Oli le Belge a écrit:


J'ai pris Tobruk et mes convois y arrivent, mais ensuite ça ne va pas plus loin on dirait... [bon, j'ai aussi peut-être abusé du bombardement logistique sur les italiens...].

L'abus de bombardememnt logistique a fait du mal à mon avis, à part attendre je vois pas quoi faire.

Bon, j'ai aussi beaucoup de divisions (une 15aine de motorisées et 3 blindées)... il faudrait que j'en retire*... et que j'en finisse avec la flotte italienne... La solution c'est de "simplement" débarquer à Benghazi et Tripoli après avoir détruit la flotte italienne parce que je parviens à empêcher les Italiens de reprendre Tobrouk, mais uniquement en frappant la logistique, donc même quand mon problème sera un peu résolu, la moindre marche en avant rencontrera le même problème...

Je pense recommencer la partie en fait, puisque j'ai aussi appris d'autres trucs.




* en fait, moins c'est parfois beaucoup mieux dans le j*e*u...(il y a un beau "stacking penalty" aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Lun 3 Oct 2011 - 20:51

Sur le forum Para, ils crient au fou: "je suis dingue d'avoir bombardé les routes logistiques du côté de Benghazi".


Bon, il est clair que dans ma partie, j'ai peu de chance de conquérir l'Afrique du Nord... n'empêche que j'ai trouvé la meilleure défense possible pour l'Egypte.

En plus, l'IA italienne a amené des tonnes de divisions en Lybie...


Je devrais tenter un débarquement à Rome en fait... Razz Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FFFootix

avatar

Age : 39
Localisation : Parc OL

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Lun 17 Oct 2011 - 21:28

Les Paras sont tes amis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asa

avatar

Localisation : Paris - Bruxelles

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Mer 27 Mar 2013 - 16:17

J'ai beau lire, re-lire et re-re-lire le wiki, je n'arrive pas à me sortir du problème du ravitaillement en URSS et c'est la 2nde partie d'affilée que cela m'arrive. La première fois avec la France, cette fois avec l'Allemagne. Pourtant:
- J'ai monté les infrastructures à 100% en Pologne et continue d'en construire dans les territoires nouvellement conquis.
- La dissidence est à zéro pratiquement dans toute la zone (politique de collaboration + garnisons).
- J'ai recherché bien en avance les techs liées au ravitaillement.
Et rien à faire! Sur toute une longue ligne Kiev-Kharkov-Rostov sur le Don, le ravitaillement- mais pas le carburant - se perd dans la nature et mes unités dépérissent. D'autant plus rageant que parfois, il y a des stocks au top dans les provinces voisines scratch

Je comprends qu'il y ait une volonté de compliquer la vie du joueur allemand sur le front Centre, mais au sud, les Teutons ne se sont pas arrêtés au Don mais sont allés jusqu'à Stalingrad. Je me demande bien comment je suis censé réaliser ce coup-là dans ce jeµ? Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anoune.blogspot.com/
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Mer 27 Mar 2013 - 21:21

Asa a écrit:
J'ai beau lire, re-lire et re-re-lire le wiki, je n'arrive pas à me sortir du problème du ravitaillement en URSS et c'est la 2nde partie d'affilée que cela m'arrive. La première fois avec la France, cette fois avec l'Allemagne. Pourtant:
- J'ai monté les infrastructures à 100% en Pologne et continue d'en construire dans les territoires nouvellement conquis.
- La dissidence est à zéro pratiquement dans toute la zone (politique de collaboration + garnisons).
- J'ai recherché bien en avance les techs liées au ravitaillement.
Et rien à faire! Sur toute une longue ligne Kiev-Kharkov-Rostov sur le Don, le ravitaillement- mais pas le carburant - se perd dans la nature et mes unités dépérissent. D'autant plus rageant que parfois, il y a des stocks au top dans les provinces voisines scratch

Je comprends qu'il y ait une volonté de compliquer la vie du joueur allemand sur le front Centre, mais au sud, les Teutons ne se sont pas arrêtés au Don mais sont allés jusqu'à Stalingrad. Je me demande bien comment je suis censé réaliser ce coup-là dans ce jeµ? Mad

J'ai jamais vraiment eu ce problème ??? confused


Bon, de toute façon, je laisse toujours le front sud aux Roumains et aux Hongrois... [sinon, l'éparpillement des troupes est trop important (et si tu t'empares de Léningrad et de Moscou, il ne reste plus qu'à "descendre" vers la Crimée pour l'emporter].


Et moi je n'ai même pas construit d'infrastructure dans les zones conquises !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asa

avatar

Localisation : Paris - Bruxelles

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Jeu 28 Mar 2013 - 12:50

Moi, j'ai du retraiter sur une ligne Kiev-Dnipropetrovsk: un vrai plaisir de voir des corps d'armées battre en retraite devant une poignée de divisions soviétiques quand la victoire est à portée de mains Neutral L'URSS n'arrivait péniblement plus qu'à aligner sur le front 1 division éreintée par province... Maintenant, elle a eu l'hiver 41-42 pour produire des hordes de divisions (2 à 5 par province sur la ligne de front) Rolling Eyes
Pour réduire la consommation, j'ai aussi retiré toutes mes unités aériennes du front Est: l'aviation soviétique s'en donne à cœur joie. Bref, je n'ai rien contre certaines difficultés, mais ces problématiques logistiques vont un peu loin, je pense.

Comme tu dis, ça passe mieux au Nord, où j'ai pris Leningrad avant l'hiver. J'ai l'intention de mettre la pression au dégel pour aller jusqu'à Moscou. On verra si j'ai toujours une force de frappe suffisante.

Au passage, j'ai constaté que les fameux "15 jours de ravitaillement pour les unités qui débarquent hors d'un port" ne semblent pas concerner l'IA. Du moins si j'en crois le débarquement britannique au Bénélux où, 1 mois après et malgré l'absence de port, l'IA ne semblait pas souffrir le moins du monde d'un manque de ravitaillement. Bon, ça s'est quand même fini par la destruction des 25 divisions anglo-canadiennes débarquées, mais décidemment... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anoune.blogspot.com/
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Jeu 28 Mar 2013 - 17:55

Est-ce que les alliés ne bénéficient pas du fait qu'ils reprennent un territoire "allié" ???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asa

avatar

Localisation : Paris - Bruxelles

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Ven 29 Mar 2013 - 21:55

Oli le Belge a écrit:
Est-ce que les alliés ne bénéficient pas du fait qu'ils reprennent un territoire "allié" ???
A priori, je ne pense pas car le territoire pris ne génère pas de ravitaillement sur place. Ce qui est possible, c'est de récupérer le ravitaillement qui se trouvait dans la province le jour où celle-ci est prise. C'est peut-être l'explication scratch

Ayant avancé dans la partie et après des mois de turn over des troupes situées sur le front sud, j'ai constaté que la montée des infrastructures à 70% a réglé le problème: le ravitaillement arrive! Je les ai montées sur un axe Pologne-Kiev, Pologne-Odessa, Odessa-Dniepropetrovsk et enfin le long du Dniepr de Kiev à Dniepropetrovsk. L'agrandissement des ports et un pont aérien ont également joué un rôle dans l'intervalle. Pendant ce temps-là, j'ai pu progresser sur le front nord, en isolant la Carélie dont le Finlandais assure maintenant le nettoyage et en dépassant Smolensk - ce qui a permis ensuite de réaliser un bel encerclement entre Smolensk et Kiev. Comme je m'y attendais, l'URSS a pu grandement reconstituer son armée et offre une grosse résistance, ce qui offre finalement un challenge intéressant: ça ne règle pas les questions que je me pose sur le système de ravitaillement d'Hoi3, mais c'est le côté positif. J'approche l'hiver 42, ce qui va fixer le front. D'ici au dégel je m'attends à un nouveau renforcement de l'armée rouge: à voir s'il sera suffisant pour me freiner sur la route de Moscou.

PS: Je ne sais pas si ça s'est amélioré avec TFH, mais, une fois de plus, je constate que l'IA japonaise est nullissime Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anoune.blogspot.com/
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Sam 30 Mar 2013 - 6:20

Asa a écrit:

PS: Je ne sais pas si ça s'est amélioré avec TFH, mais, une fois de plus, je constate que l'IA japonaise est nullissime Suspect

Lors de ma dernière partie, les Japonais ont écrasé la Chine en 1939 et en 1941 ils ont attaqué l'URSS avec moi, s'emparant de toute la côte Pacifique, progressant en Sibérie et envoyant un corps expéditionnaire en Finlande () puis en 1943 en Espagne ().
Aux dernières nouvelles, la Birmanie était sur le point de tomber.

De mon côté, c'était surtout l'IA US qui pédalait dans la semoule semblait-il...mais difficile d'évaluer ce qui se passait dans le Pacifique, j'ai bien vu une liste de bateaux coulés mais j'étais occupé ailleurs (à bombarder le RU avec mes V1 Twisted Evil ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asa

avatar

Localisation : Paris - Bruxelles

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Ven 3 Mai 2013 - 15:48

En prenant TFH, j'avais notamment un petit espoir que les problèmes de ravitaillement soient revus, plus particulièrement l'incohérence qui fait qu'on peut avoir des unités qui crèvent de faim quand la province voisine dispose de tout le nécessaire.

Les images parlent mieux que les mots (NB; Je suis le joueur nippon):







Ah oui, j'oubliais:
- bien qu'étant en déficit de ravitaillement, l'Allemagne refuse de m'en acheter,
- je suis à 99999 pts de ravitaillement: l'Allemagne m'a proposé de m'en vendre.
Rolling Eyes

Et donc, naturellement (rappel; manque de ravitaillement = -50% au combat):



Mettre le ravitaillement au cœur du jeµ, l'idée est excellente. Mais les déficiences du système de ravitaillement m'auront gâché toutes mes fins de parties...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anoune.blogspot.com/
Marshall Ombre

avatar

Age : 94

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Mar 21 Mai 2013 - 10:12

Je te dirai si j'ai le même soucis avec TFH, l'URSS vient de me déclarer la guerre (enfin si j'arrive à avancer un peu une fois que mes panzers seront revenus de faire les soldes à Londres)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asa

avatar

Localisation : Paris - Bruxelles

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Mar 21 Mai 2013 - 10:23

Avoir des troupes qui sont sous-ravitaillées à quelques provinces de distance de Berlin (d'où part donc tout le ravitaillement allemand) parce que l'IA préfère produire des ports/aérodromes/infrastructures plutôt que du ravitaillement, c'est carrément frustrant. Si tu joues l'Allemagne, tu n'auras bien sûr pas ce problème. Par contre, tu devrais avoir celui du ravitaillement dans les plaines ukrainiennes...

Pour ce qui est de la partie dont sont issues les images ci-dessus, j'ai fini par trouver une solution: des avions de transport faisant la navette depuis Budapest (l'IA hongroise produisant du ravitaillement, elle...) jusqu'aux divisions japonaises, placées en défensive. J'ai laissé les mois passer pendant que l'aviation et l'aéronavale japonaises attaquaient jour et nuit les troupes soviétiques jusqu'à épuiser son manpower...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anoune.blogspot.com/
Marshall Ombre

avatar

Age : 94

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Mar 21 Mai 2013 - 16:08

Bah tu sais, avant même la déclaration de guerre, j'avais des troupes à deux pas de Berlin en low supply alors que j'étais gorgé de ravitaillement donc je ne sais pas bien ce qu'il faut faire ou pas pour lutter contre ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP

avatar

Age : 39

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Mar 21 Mai 2013 - 17:28

Asa a écrit:
Avoir des troupes qui sont sous-ravitaillées à quelques provinces de distance de Berlin (d'où part donc tout le ravitaillement allemand) parce que l'IA préfère produire des ports/aérodromes/infrastructures plutôt que du ravitaillement, c'est carrément frustrant. Si tu joues l'Allemagne, tu n'auras bien sûr pas ce problème. Par contre, tu devrais avoir celui du ravitaillement dans les plaines ukrainiennes...

Pour ce qui est de la partie dont sont issues les images ci-dessus, j'ai fini par trouver une solution: des avions de transport faisant la navette depuis Budapest (l'IA hongroise produisant du ravitaillement, elle...) jusqu'aux divisions japonaises, placées en défensive. J'ai laissé les mois passer pendant que l'aviation et l'aéronavale japonaises attaquaient jour et nuit les troupes soviétiques jusqu'à épuiser son manpower...


Je vais faire mon troll, mais quand on me parle de divisions japonaises faisant le coup de feu en Allemagne pour protéger Berlin des hordes rouges, j'aurais tendance à dire que le problème n'est pas que le ravitaillement... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asa

avatar

Localisation : Paris - Bruxelles

MessageSujet: Re: le ravitaillement   Mar 21 Mai 2013 - 20:21

SP a écrit:
Asa a écrit:
Avoir des troupes qui sont sous-ravitaillées à quelques provinces de distance de Berlin (d'où part donc tout le ravitaillement allemand) parce que l'IA préfère produire des ports/aérodromes/infrastructures plutôt que du ravitaillement, c'est carrément frustrant. Si tu joues l'Allemagne, tu n'auras bien sûr pas ce problème. Par contre, tu devrais avoir celui du ravitaillement dans les plaines ukrainiennes...

Pour ce qui est de la partie dont sont issues les images ci-dessus, j'ai fini par trouver une solution: des avions de transport faisant la navette depuis Budapest (l'IA hongroise produisant du ravitaillement, elle...) jusqu'aux divisions japonaises, placées en défensive. J'ai laissé les mois passer pendant que l'aviation et l'aéronavale japonaises attaquaient jour et nuit les troupes soviétiques jusqu'à épuiser son manpower...


Je vais faire mon troll, mais quand on me parle de divisions japonaises faisant le coup de feu en Allemagne pour protéger Berlin des hordes rouges, j'aurais tendance à dire que le problème n'est pas que le ravitaillement... Razz

Carrément lol!

Mais la faiblesse de l'opposition anglo-saxonne ne m'a pas laissé trop le choix quant à l'utilisation de mes forces, à moins d'arrêter la partie dès 42 Sleep
Faudrait que j'essaye en mode difficile pour voir si l'IA tient mieux la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anoune.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le ravitaillement   

Revenir en haut Aller en bas
 
le ravitaillement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ravitaillement en vol avec le Victor
» Ravitaillement
» Scénario: Ravitaillement de l'île de Malte juin 1942
» Simuler le ravitaillement
» Question sur le ravitaillement et le recrutement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Jeux Paradox :: HOI1/2/3/4-
Sauter vers: