Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 EU3: Retour aux sources...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Hildoceras
Moderatio in omnibus
avatar


MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Sam 11 Fév 2012 - 19:39

pas moyen de reproduire les courants, effectivement, c'étaient des courants aller-retour Razz

_________________
sed quis custodiat ipsos custodes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Sam 11 Fév 2012 - 20:12

C'est bien les mariages royaux, dans ma partie champenoise j'ai récupéré tout l'Aragon grâce à cela cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Keyan Farlander

avatar

Age : 37
Localisation : Lorraine, France

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Sam 11 Fév 2012 - 20:55

Je me rappelle avoir chopé une méga-Bavière avec le Danemark dans une partie EU III grâce à un mariage royal aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BaronKray



Localisation : Voringhen, au sud de Ulm

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Sam 11 Fév 2012 - 21:04

Citation :
Je me rappelle avoir chopé une méga-Bavière avec le Danemark dans une partie EU III grâce à un mariage royal aussi.
En cas de guerre avec tes partenaires de RM tu te prends des hits de stabilité les uns après les autres, évidemment quand tu diriges le Danemark on s'en fout un peu. Par contre les guerres en cascade (datant d'HTTT si je me souviens correctement) peuvent assez rapidement aboutir à des conflits non prévus, et le risque de perte de point de stabilité est d'autant plus grand que le nombre de RM est grand. Ce qui est assez désagréable quand on dirige un empire non catholique hétérogène au niveau religieux (ce qui est assez courant dès qu'on s'étend un peu ou qu'on arrive à la Réforme).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Sam 11 Fév 2012 - 22:15

ça fait tout de suite des provinces nationales aussi, pas négligeable pour construire armées et flottes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Sam 11 Fév 2012 - 22:31

Avec tout ça je me rends compte que je n'aurai fait qu'une seule partie, achevée en 1820, avec Naples (voir une autre enfilade).

Et que je n'ai jamais relancé le jeµ.

ça n'a pas dû me plaire tant que ça. confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
BaronKray



Localisation : Voringhen, au sud de Ulm

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Sam 11 Fév 2012 - 22:52

Lord_Klou a écrit:
ça fait tout de suite des provinces nationales aussi, pas négligeable pour construire armées et flottes.
Uniquement si vous êtes dans le même groupe culturel ou similairement dans le HRE. Et encore une fois les RM ne sont pas vraiment la meilleure méthode pour créer des unions dynastiques, l'espionage est beaucoup plus puissant et plus certain (parce que bon, l'héritier légitime qui nait 1 à 2 ans apres un mariage dans un pays avec lequel on a une alliance dynastique, c'est plus la norme que la malchance ). Et puis les RM c'est censé être une pratique douteuse pour les membres du SGB qui se respectent Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Sam 11 Fév 2012 - 23:48

Ah, je crois que je sais ce que j'avais oublié: Ma relation avec la France était à -189, alors il m'aimait pas.

Bon, la je l'ai remontée suffisamment pour qu'elle accepte un RM, je suis de la même dynastie, je vais lui demander l'accès militaire aussi, et avec un peu de chance, elle me laissera tranquille et se tournera vers la Bourgogne...

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Sam 11 Fév 2012 - 23:48

Je suis en 1420 et des brouettes, et le jeµ a planté 2 fois déjà...

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 1:44

Rhâââ, la diplo-annexion, c'est plus aussi facile que c'était...

Comment je vais créer mon beau royaume Provençalo-breton, moi ? Razz

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 2:53

J'ai colonisé les Açores en premier ! cheers

Dans 40 ans ils pourront me servir de tremplin...

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 7:44

Tamerlan a écrit:
Lord_Klou a écrit:
ça fait tout de suite des provinces nationales aussi, pas négligeable pour construire armées et flottes.
Uniquement si vous êtes dans le même groupe culturel ou similairement dans le HRE. Et encore une fois les RM ne sont pas vraiment la meilleure méthode pour créer des unions dynastiques, l'espionage est beaucoup plus puissant et plus certain (parce que bon, l'héritier légitime qui nait 1 à 2 ans apres un mariage dans un pays avec lequel on a une alliance dynastique, c'est plus la norme que la malchance ). Et puis les RM c'est censé être une pratique douteuse pour les membres du SGB qui se respectent Razz .

Je ne sais pas du tout me servir de l'espionnage. Mais ça m'intéresserait beaucoup d'apprendre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
BaronKray



Localisation : Voringhen, au sud de Ulm

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 10:23

Cat Lord a écrit:
Ah, je crois que je sais ce que j'avais oublié: Ma relation avec la France était à -189, alors il m'aimait pas.

Bon, la je l'ai remontée suffisamment pour qu'elle accepte un RM, je suis de la même dynastie, je vais lui demander l'accès militaire aussi, et avec un peu de chance, elle me laissera tranquille et se tournera vers la Bourgogne...

Cat
Améliore tes relations avec l'Empereur aussi. Tu peux aussi penser à donner l'accès militaire, ça augmente encore les relations et rend plus difficile une future DOW.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boultan
Admin
avatar

Age : 42
Localisation : Paris/Montreuil

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 10:44

Chronicles c'est la version avec tous les add-ons, c'est ça ?

_________________
boultan.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://boultan.wordpress.com
BaronKray



Localisation : Voringhen, au sud de Ulm

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 14:40

Tous les Add-Ons jouables, oui, mais pas toutes les DLC graphiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VG

avatar

Age : 25
Localisation : En Frrrrance !

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 15:12

Lord_Klou a écrit:
Tamerlan a écrit:
Lord_Klou a écrit:
ça fait tout de suite des provinces nationales aussi, pas négligeable pour construire armées et flottes.
Uniquement si vous êtes dans le même groupe culturel ou similairement dans le HRE. Et encore une fois les RM ne sont pas vraiment la meilleure méthode pour créer des unions dynastiques, l'espionage est beaucoup plus puissant et plus certain (parce que bon, l'héritier légitime qui nait 1 à 2 ans apres un mariage dans un pays avec lequel on a une alliance dynastique, c'est plus la norme que la malchance ). Et puis les RM c'est censé être une pratique douteuse pour les membres du SGB qui se respectent Razz .

Je ne sais pas du tout me servir de l'espionnage. Mais ça m'intéresserait beaucoup d'apprendre Wink

Oh bah c'est simple : Sow Discontent, Infiltrate Administration et Fabricate Claims.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
BaronKray



Localisation : Voringhen, au sud de Ulm

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 15:15

Sow Discontent ? Pas avec Chronicles. "Sow discontent" augmente le cout de la stabilité mais c'est tout. Et en effet la fabrication de revendication est la meilleure méthode. Mais il faut une légitimité basse chez tes "amis", et la légitimité, ça peut se faire baisser (en passant encore par l'espionage, en suscitant rebellion et prétendants).


Dernière édition par Tamerlan le Dim 12 Fév 2012 - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VG

avatar

Age : 25
Localisation : En Frrrrance !

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 15:16

Tamerlan a écrit:
Sow Discontent ? Pas avec Chronicles. "Sow discontent" augmente le cout de la stabilité mais c'est tout.

Ah ça fait plus baisser la stab ? C'est con ça :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
BaronKray



Localisation : Voringhen, au sud de Ulm

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 15:18

Un peu trop gamish quand même... "Incite against merchant" est un outil économique assez puissant contre les grands empires plutot mercantilistes (si ça marche) : baisse notable des revenus de production au niveau mondial et dans une moindre mesure des revenus commerciaux (malgré le nom de l'action en question ... ...). La levée du brouillard de guerre permet évidemment de déterminer les positions des armées adverses. Les révoltés peuvent aussi faire défection, et mettre le boxon dans les colonies non fortifiées, permettant à une puissance terrestre d'embêter outremer une grande puissance maritime. L'option de corruption des défenseur en début de siège peut aussi assez nettement réduire la durée de celui ci (plutot assez anecdotique comme utilisation quand même, quand on a "trop" d'espions).

Enfin bref, wiki n'est pas vraiment à jour sur le sujet (ils parlent même pas des actions des espions dans les ligues commerciales Razz ).


Dernière édition par Tamerlan le Dim 12 Fév 2012 - 15:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VG

avatar

Age : 25
Localisation : En Frrrrance !

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 15:26

Ah puis j'ai oublié les Patriots et les Nationalists !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 15:33

J'ai toujours trouvé que c'était hors de prix l'espionnage... [en gros, tu dépenses une fortune pour foutre le dawa dans le pays voisin......puis quand il faut passer à la curée, ben t'as pas assez de soldats par contre, un autre voisin qui accumulait les fantassins et les cavaliers, il peut se servir........et puis c'est toi qui est sur son menu re ].

Dans EU, soit tu es petit et tu finiras bouffé par le gros, soit tu es gros et quoique le petit fasse, tu le boufferas

J'ai aussi toujours trouvé qu'un empire colonial coûte plus qu'il ne rapporte...




Bref, je joue la France ou l'Autriche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BaronKray



Localisation : Voringhen, au sud de Ulm

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 15:46

Un empire commercial rapporte bonbon en sachant le gérer : un centre de commerce unique aux Amériques sur la côtes pacifique que tu monopolises, par exemple. Loin des autres européens qui peuvent difficilement y accéder.


De plus, il permet de multiplier le nombre de provinces ou tu peux construire des batiments commerciaux de haut niveau (mais ça c'est un peu gamish et pas très RPGish ... )

Par contre, un empire commercial "à la hollandaise" est assez difficile à gérer (besoin de points d'appuis au niveau mondial à moins d'attendre 1600-1650, risque encore plus important de conflits avec l'angleterre est les pays hispaniques, difficulté à mener une politique aggressive en raison de la baisse du facteur de compétitivité etc)

Pour l'espionnage, il coûte cher à un petit pays mais permet de s'étendre sans infamie en récupérant des cores et les bâtiments dans les provinces héritées, si elles sont dans le même groupe culturel ou dans le HRE. Ce dont tu dois pouvoir imaginer les bénéfices si tu joues dans le Saint Empire, sans jouer l'Autriche ou la Bohème Wink Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 17:57

Oli le Belge a écrit:
J'ai toujours trouvé que c'était hors de prix l'espionnage... [en gros, tu dépenses une fortune pour foutre le dawa dans le pays voisin......puis quand il faut passer à la curée, ben t'as pas assez de soldats par contre, un autre voisin qui accumulait les fantassins et les cavaliers, il peut se servir........et puis c'est toi qui est sur son menu re ].

Dans EU, soit tu es petit et tu finiras bouffé par le gros, soit tu es gros et quoique le petit fasse, tu le boufferas

J'ai aussi toujours trouvé qu'un empire colonial coûte plus qu'il ne rapporte...




Bref, je joue la France ou l'Autriche

Pfff, trop facile. En ce moment je joue la Champagne, trois provinces et vassal de la France au départ. 1 siècle et demi plus tard j'ai de loin la plus grande puissance d'Europe, suis Empereur régulièrement (un peu normal vu que j'ai bouffé la Bourgogne avant de croquer la majeure partie du SERG, Italie et Allemagne en tête). Pour ne pas être emmerdé par les pénibles France-Angleterre-Castille je me suis marié avec chacun d'eux et ait toujours refusé de suivre quelque camp que ce soit contre un autre. Je songe à une extension future à l'est, en gros bouffer la Russie histoire de changer du sempiternel "foutons-nous sur la gueule en Amérique". Je m'amuse bien, une partie assez originale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 20:11

ça m'a donné envie de relancer une partie...


J'ai aussi profité de mes "blue coins" pour obtenir des sprite... c'est normal qu'ils ne bougent pas ??


Bon, je vais refaire une installation, parce que j'ai aussi des "restes" de MEIOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   Dim 12 Fév 2012 - 20:35

Bon, j'essaie de réinstaller mais quand je veux installer In Nomine, il me dit que c'est déjà installé [hors non...]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EU3: Retour aux sources...   

Revenir en haut Aller en bas
 
EU3: Retour aux sources...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retour aux sources [Récit]
» [Lumière Aveugle] Séjour à l'Alhambra, retour aux sources
» Ludadide, retour aux sources.
» Retour aux sources
» [Zebula] Retour aux sources ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Jeux Paradox :: EU1/2/3/4/Rome-
Sauter vers: