Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bouquins d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
capitaine Fracasse

avatar


MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Lun 17 Oct 2016 - 18:01

Les valeurs politiques ont pu bouger : la Nation, l'individu, le populisme, le scrutin de liste, le centralisme, &c. étaient des valeurs de gauche que l'on retrouve aujourd'hui plutôt à droite (c'est peut-être un peu moins vrai de la Nation aujourd'hui). Les valeurs qu'on leur opposaient étaient généralement de droite et sont à présent plutôt valorisées à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Lun 17 Oct 2016 - 19:32

Nabulio a écrit:
Quelqu'un a des infos sur la future date de sortie de mein Kampf chez Fayard? Il devait sortir en 2016 et l'année commence à être bien avancée...

Ah, je ne suis pas seul à trépigner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
Oexmelin

avatar


MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 21 Oct 2016 - 17:13

Je viens de prendre Juger la reine, de Waresquiel. (ses autres bouquins m'attendent aux États-Unis). Je verrai donc ce qu'il en est de sa plume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toub

avatar

Age : 53
Localisation : méchoui sur Loire

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 21 Oct 2016 - 17:36

Certains ont une femme dans chaque port, d'autres un livre sur chaque continent, la classe ... :b

_________________
Free your mind ... your ass will follow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gwendal.morvanillitch
Oexmelin

avatar


MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 21 Oct 2016 - 21:38

Oui, bon... Embarassed c'est que j'essaie chaque fois de ne pas trop me surcharger de livres quand je passe en France. Et chaque fois j'échoue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 22 Oct 2016 - 22:06

Oexmelin a écrit:
Je viens de prendre Juger la reine, de Waresquiel. (ses autres bouquins m'attendent aux États-Unis). Je verrai donc ce qu'il en est de sa plume.  

Ah c'est son nouveau, je l'ai à peine feuilleté cet après-midi à l'écume des pages. J'ai vu en revanche qu'on avait traduit un nouveau Peter Brown http://www.lesbelleslettres.com/livre/?GCOI=22510100364970 . Et qu'il était sorti une synthèse assez intéressante sur le papier sur la politique maritime de la France ( https://www.librairieflammarion.fr/livre/10161764-la-mer-et-la-france-quand-les-bourbons-voulaie--olivier-chaline-flammarion )
(ils étaient lourds, je ne les ai pas pris, je me suis contenté de deux pléiade et de quelques poches de philo et de science).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
Oexmelin

avatar


MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Mer 26 Oct 2016 - 11:41

Oexmelin a écrit:
Je viens de prendre Juger la reine, de Waresquiel. (ses autres bouquins m'attendent aux États-Unis). Je verrai donc ce qu'il en est de sa plume.  

Je l'ai terminé en fin de semaine. Plume efficace, vivante, et surtout, grande maîtrise des effets de style qu'il ménage bien (juxtaposition incongrue du langage de l'époque avec des expressions plus crues d'aujourd'hui). Ça m'a donné envie d'en lire davantage.

Par contre, sa sensibilité conservatrice m'a tout de même heurté, non pas tant dans ses parti pris idéologiques (quoique...) que dans le caractère systématique, inlassablement renvoyé dos à dos, de l'affrontement entre les médiocres (les Révolutionnaires) et les extraordinaires, en un écho assumé de la situation présente. Versailles, c'est le beau, la légerté, le courage, la force, la gaité, l'émancipation féminine. Les révolutionnaires sont laids, hargneux, invariablement lâches, petits, bourgeois ternes et misogynes. Les révolutionnaires ne sont pas éloquents, ils sont braillards. Ils ne sont pas dignes, ils sont éteints. Parfois, cela révèle une réelle mauvaise foi: reprocher au cordonnier Simon son orthographe chancelante, la prendre comme révélateur de la simplicité intellectuelle du personnage, c'est franchement avoir trop fréquenté les sacs à merde d'ancienne extraction et les oratoriens défroqués...  Si de Waresquiel peut se permettre de spéculer adroitement sur l'état d'esprit de Marie-Antoinette, son visage, son expression, l'évolution de son caractère - c'est précisément parce qu'on a bien davantage de sources sur son for intérieur qu'on n'en a sur les membres du jurés, sur les juges. Et même là-dessus, je ne suis pas convaincu: le matériau pour faire une étude sur Fouquier-Tinville existe sans doute - et de Waresquiel a déterré des trucs épatants sur les anonymes du jury. Mais leurs états d'âme, à eux, ne l'intéresse pas: seuls leurs choix politiques (et leur enrichissement matériel, opposé à l'économie de Marie-Antoinette...) sont convoqués pour étayer la lâcheté morale des révolutionnaires. Or, il me semble qu'au minimum, cet effet de source aurait mérité une discussion franche. Prendre comme modèle explicite l'unité de lieu du théâtre classique, c'est aussi se charger des effets de drame du prétoire, que l'historien n'est pas toujours tenu de réverbérer. Le côté tragique du procès, c'est qu'on sait comment il finit, et la fin de Marie-Antoinette pleine de dignité bénéficie sans doute de ce que l'on ignore ce qu'elle eut pu devenir sans son exécution, et comment la hargne et le mépris qu'elle exprime se seraient manifestés en position de force contre les mêmes révolutionnaires qui la jugent.  

Pour compenser, j'ai pris la réédition et la refonte de l'ouvrage de Jean-Clément Martin sur les Guerres de Vendée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Mer 26 Oct 2016 - 16:59

Je ne suis pas étonné de ce que tu racontes. Mais si au moins le style t'a diverti un peu et changé de tes laborieux articles universitaires sur l'économie du trafic de peau de castor autour du lac Erié entre 1730 et 1760, c'est déjà ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
Nabulio

avatar

Age : 35

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Mer 11 Jan 2017 - 12:47

Quelqu'un a eu des échos ou lu des articles concernant le dernier Boucheron traitant de l'histoire mondiale de la France?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio

avatar

Age : 35

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Jeu 12 Jan 2017 - 15:48

Je viens de le commander. Ma libraire était estomaquée: trois exemplaires reçus juste ce matin, tous partis dans la matinée
Dans une petite sous préfecture provinciale elle ne s'y attendait pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 45
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 13 Jan 2017 - 20:36

J'ai trouvé par hasard le nouveau Pennac dans la librairie de la gare avant de monter dans le train.

C'est un bon Malaussène "25 ans après". Je l'ai déjà fini...

 Cat


Dernière édition par Cat Lord le Ven 13 Jan 2017 - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 13 Jan 2017 - 20:52

Et pourquoi tu mets cela dans "bouquins d'histoire" ?

(je n'en puis plus de voir ces réclames avec la bouille de DP).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
Cat Lord

avatar

Age : 45
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 13 Jan 2017 - 20:58

Parce que je me suis trompé d'enfilade ! Razz

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Cat Lord

avatar

Age : 45
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 13 Jan 2017 - 21:01

Donc en bouquin Histoire, j'ai fini un petit essai amusant:

"L'étoffe du diable", de Michel Pastoureau, sur l'histoire de la rayure dans les vêtements (et les tissus en plus général). Ça se lit vite et bien, ça manque un peu de profondeur parfois, y a des affirmations qui sont plus des lubies de l'auteur qu'autre chose (et il ne s'en cache pas), mais ce n'est pas désagréable, et on apprend, enfin, plutôt, on réalise des choses auxquelles on ne fait pas attention d'habitude.

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Nabulio

avatar

Age : 35

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 14 Jan 2017 - 6:03

Pastoureau est une valeur sûre. J'ai dû lire 3 ou 4 de ses ouvrages, c'est toujours aussi distrayant. Par contre il est vrai qu'il voit ponctuellement ce qu'il a envie de voir (très rarement par contre et heureusement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 4 Fév 2017 - 17:04

Je suis en train de lire des livres sur Don Juan d'Autriche, Lépante, tout ça, et je me pose une question à laquelle je n'ai pas trouvé de réponse. À la mort du fils de Philippe II, Don Carlos, en 1568, sachant que Philippe futur III n'était pas né, qui aurait hérité du trône si Philippe II était mort ? Est-ce que le trône serait allé à sa fille Isabelle ? ou, via les mâles, serait retourné aux Autrichiens (Maximilien II, marié à la sœur de Philippe II) ?
Il me semble que les femmes pouvaient hériter en Espagne non ? J'ai un doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
Nabulio

avatar

Age : 35

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 4 Fév 2017 - 17:13

Je ne suis pas spécialiste de l'Espagne mais je serai tenté de dire que les femmes pouvaient hériter : Isabelle la Catho qui pique la place qui devait revenir à sa nièce (Ok, c'était la Castille et non l'Espagne mais en terme de droit je pense que l'Espagne descend davantage de la Castille que de l'Aragon), beaucoup plus tard les guerres carlistes au XIXe siècle sont dues (au moins au début) de mémoire à l'opposition entre une reine légitime et des conservateurs soutenant son frère (ou son cousin?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 4 Fév 2017 - 17:22

Nabulio a écrit:
Je ne suis pas spécialiste de l'Espagne mais je serai tenté de dire que les femmes pouvaient hériter : Isabelle la Catho qui pique la place qui devait revenir à sa nièce (Ok, c'était la Castille et non l'Espagne mais en terme de droit je pense que l'Espagne descend davantage de la Castille que de l'Aragon), beaucoup plus tard les guerres carlistes au XIXe siècle sont dues (au moins au début) de mémoire à l'opposition entre une reine légitime et des conservateurs soutenant son frère (ou son cousin?).

Le Don Carlos des guerres carlistes est l'oncle de la jeune Isabelle me semble-t-il.
Oui, je pencherais assez vers une succession féminine aussi, mais je n'arrive pas à en être certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
Oexmelin

avatar


MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 4 Fév 2017 - 17:33

Oui, les femmes peuvent hériter et transmettre, en Castille. En Aragon, c'est plus compliqué: a priori, elles peuvent également, mais les précédents historiques rares montrent que ce seront des transmissions contestées. Comme presque partout en Europe.

C'est pour cela qu'il est difficile de prévoir ce qui se serait produit. Le résultat aurait de toutes façon reflété le rapport de forces au moment de l'héritage, et la capacité de Philippe II à faire imposer le choix de son héritier. Les Habsbourg d'Autriche auraient pu faire du bruit, et le destin de la Couronne d'Aragon n'était pas aussi intimement lié à la Castille qu'on pourrait le croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 4 Fév 2017 - 18:00

Oexmelin a écrit:
Oui, les femmes peuvent hériter et transmettre, en Castille. En Aragon, c'est plus compliqué: a priori, elles peuvent également, mais les précédents historiques rares montrent que ce seront des transmissions contestées. Comme presque partout en Europe.

C'est pour cela qu'il est difficile de prévoir ce qui se serait produit. Le résultat aurait de toutes façon reflété le rapport de forces au moment de l'héritage, et la capacité de Philippe II à faire imposer le choix de son héritier. Les Habsbourg d'Autriche auraient pu faire du bruit, et le destin de la Couronne d'Aragon n'était pas aussi intimement lié à la Castille qu'on pourrait le croire.

Ni le reste des possessions espagnoles en Europe (notamment en Italie et en Hollande). La main d'Isabelle aurait pu faire l'objet d'âpres batailles entre le parti Valois et les Habsbourg non ? Dommage d'ailleurs qu'Henri de Navarre fût protestant, car il aurait fait un parti intéressant pour Isabelle, en 1571-72 pour changer toute la situation géopolitique européenne. Mais bon, je suppose que jamais les Espagnols n'auraient pris le roi de Navarre, même converti ("Madrid vaut bien une messe"). Le scénario serait assez amusant, et on peut imaginer Maximilien et Henri III s'entendre sur le dos des Espagnols pour empêcher Henri de Navarre de se trouver sur le trône à Madrid. Et une vaste coalition européenne pour l'empêcher d'entrer à Paris quelques années plus tard (les Guise auraient été bien embêtés...).

Et paf, les Anglais et les Autrichiens perdent la guerre, Henri réunit les couronnes de France, des Espagnes (mais sans le Portugal, qui ne tombe qu'en 1580 dans l'escarcelle Habsbourg), Milan, Naples, et s'accapare toute l'Amérique espagnole...Voilà La France partie pour finir en tête sa partie d'EU IV. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
Oexmelin

avatar


MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 4 Fév 2017 - 19:48

Ibarrategui a écrit:
Et paf, les Anglais et les Autrichiens perdent la guerre, Henri réunit les couronnes de France, des Espagnes (mais sans le Portugal, qui ne tombe qu'en 1580 dans l'escarcelle Habsbourg), Milan, Naples, et s'accapare toute l'Amérique espagnole...Voilà La France partie pour finir en tête sa partie d'EU IV. Razz

Depuis les débuts du forum EU, je m'émerveille de la capacité des Français d'élaborer les scénarios les plus alambiqués pour toujours aboutir à ce genre de résultats... ça doit répondre à un besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 4 Fév 2017 - 20:31

Oexmelin a écrit:
Ibarrategui a écrit:
Et paf, les Anglais et les Autrichiens perdent la guerre, Henri réunit les couronnes de France, des Espagnes (mais sans le Portugal, qui ne tombe qu'en 1580 dans l'escarcelle Habsbourg), Milan, Naples, et s'accapare toute l'Amérique espagnole...Voilà La France partie pour finir en tête sa partie d'EU IV. Razz

Depuis les débuts du forum EU, je m'émerveille de la capacité des Français d'élaborer les scénarios les plus alambiqués pour toujours aboutir à ce genre de résultats... ça doit répondre à un besoin.

Le Français, par nature élu pour exercer la domination universelle et illuminer l'humanité, se désole des occasions manquées, que veux-tu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 4 Fév 2017 - 20:35

Ibarrategui a écrit:
Oexmelin a écrit:
Oui, les femmes peuvent hériter et transmettre, en Castille. En Aragon, c'est plus compliqué: a priori, elles peuvent également, mais les précédents historiques rares montrent que ce seront des transmissions contestées. Comme presque partout en Europe.

C'est pour cela qu'il est difficile de prévoir ce qui se serait produit. Le résultat aurait de toutes façon reflété le rapport de forces au moment de l'héritage, et la capacité de Philippe II à faire imposer le choix de son héritier. Les Habsbourg d'Autriche auraient pu faire du bruit, et le destin de la Couronne d'Aragon n'était pas aussi intimement lié à la Castille qu'on pourrait le croire.

Ni le reste des possessions espagnoles en Europe (notamment en Italie et en Hollande). La main d'Isabelle aurait pu faire l'objet d'âpres batailles entre le parti Valois et les Habsbourg non ? Dommage d'ailleurs qu'Henri de Navarre fût protestant, car il aurait fait un parti intéressant pour Isabelle, en 1571-72 pour changer toute la situation géopolitique européenne. Mais bon, je suppose que jamais les Espagnols n'auraient pris le roi de Navarre, même converti ("Madrid vaut bien une messe"). Le scénario serait assez amusant, et on peut imaginer Maximilien et Henri III s'entendre sur le dos des Espagnols pour empêcher Henri de Navarre de se trouver sur le trône à Madrid. Et une vaste coalition européenne pour l'empêcher d'entrer à Paris quelques années plus tard (les Guise auraient été bien embêtés...).

Et paf, les Anglais et les Autrichiens perdent la guerre, Henri réunit les couronnes de France, des Espagnes (mais sans le Portugal, qui ne tombe qu'en 1580 dans l'escarcelle Habsbourg), Milan, Naples, et s'accapare toute l'Amérique espagnole...Voilà La France partie pour finir en tête sa partie d'EU IV. Razz
N'importe quoi, je l'ai fait dès 1445, pas en 1580, à EUIV (faudrait vraiment que je vous fasse des screenshots de la partie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito




MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 4 Fév 2017 - 22:25

Ibarrategui a écrit:
Oexmelin a écrit:
Ibarrategui a écrit:
Et paf, les Anglais et les Autrichiens perdent la guerre, Henri réunit les couronnes de France, des Espagnes (mais sans le Portugal, qui ne tombe qu'en 1580 dans l'escarcelle Habsbourg), Milan, Naples, et s'accapare toute l'Amérique espagnole...Voilà La France partie pour finir en tête sa partie d'EU IV. Razz

Depuis les débuts du forum EU, je m'émerveille de la capacité des Français d'élaborer les scénarios les plus alambiqués pour toujours aboutir à ce genre de résultats... ça doit répondre à un besoin.

Le Français, par nature élu pour exercer la domination universelle et illuminer l'humanité, se désole des occasions manquées, que veux-tu...

C'est vrai, en fait. study

On nous l'apprend depuis notre plus jeune âge, depuis les Francs héritiers de l'empire Romain, la France fille aînée de l'Eglise, le Pays des Lumières, le pays des Droits de l'Homme... Charlemagne, Philippe Auguste, François Ier, Henri IV, Louis XIV, Napoléon... Les Croisades, Le Canada, l'Europe Napoléonienne, l'Empire Colonial...

Tout Français qui se respecte se rêve Despote éclairé d'un empire universel qui oriente l'humanité vers le bonheur absolu...

Tout ça pour dire que si c'est un Français qui a inventé Europa Universalis, c'est pas pour rien... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oexmelin

avatar


MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Sam 4 Fév 2017 - 22:47

Ça finit toujours par m'évoquer quelque chose comme ça:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bouquins d'histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bouquins d'histoire
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Université-
Sauter vers: