Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bouquins d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Pero Coveilha
Uni-Mod
avatar

Age : 40
Localisation : soupçonnée

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Dim 5 Fév 2017 - 0:06

Oexmelin a écrit:
Ça finit toujours par m'évoquer quelque chose comme ça:

En tant que Québécois, tu es censé jouer le rôle de Montand, là, moins la raillerie Wink

_________________
"Politicians love activity : that's their substitute for achievement", Sir Humphrey, Yes Minister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito




MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Dim 5 Fév 2017 - 9:19

Oexmelin a écrit:
Ça finit toujours par m'évoquer quelque chose comme ça:



lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio

avatar

Age : 35

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Dim 5 Fév 2017 - 10:52

Citation :
Don Salluste : Il suffit que le Roi ait un accident de chasse, là, paf ! là ! Le gros cousin Léopold, paf ! paf ! Le petit Duc d'Anjou, paf ! tout le monde, pa, pa-pa-pa, pa-pa-pa-pa-pa, plein d'accidents de chasse ! Et me voilà… Roi !
Blaze : Sans compter que comme ça, on évite la Guerre de Succession d'Espagne.
Et ils avaient inventé la trottinette bien avant Crusader Kings Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Dim 5 Fév 2017 - 11:51

N'empêche que vu le nombre de capétiens restant sur la liste passé 1580 et pendant une partie du XVIIe, c'était plutôt la dynastie française qui n'avait plus trop de réserves. Et ça durera jusque Louis XIV. Il n'y a même plus dix héritiers possibles par les mâles à cette époque. Imaginons que Louis XIII meure en 1636, ni Louis ni son frère ne sont nés, la couronne passe à Gaston, qui n'a pas de fils. Et si Gaston meurt sans en avoir, il reste qui ? Henri de Condé, ses fils Louis et Armand, leur cousin le comte de Soissons et c'est tout.
Au mieux, on ajoute quelques rameaux illégitimes...

Rien n'était prévu, j'imagine, en cas d'extinction totale des capétiens par les mâles ? Les Grands auraient voté ? Ou alors le dernier roi aurait cherché à laisser une fille hériter en prenant je ne sais quelle mesure comme les Habsbourg avec Marie-Thérèse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Dim 5 Fév 2017 - 12:33

Je vois mal les "Grands" pouvoir agir, il ne me semble pas qu'ils en avaient encore les moyens. Je verrais bien le Parlement de Paris vendre le trône au plus offrant des princes étrangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VG

avatar

Age : 25
Localisation : En Frrrrance !

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Dim 5 Fév 2017 - 12:35

gwann a écrit:
Je vois mal les "Grands" pouvoir agir, il ne me semble pas qu'ils en avaient encore les moyens. Je verrais bien le Parlement de Paris vendre le trône au plus offrant des princes étrangers.

On est quand même pas très loin de la Fronde. Vu l'instabilité dans laquelle ça aurait plongé le Royaume, cette hypothèse a du sens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Dim 5 Fév 2017 - 12:43

J'imagine que le rapport de force dépend beaucoup du moment où l'hypothèse prendrait corps. Dans les années 1650, les Condé pourraient hériter du trône à la mort de Gaston, mais si eux avaient dû s'éteindre avant 1804 (2e étage de la fusée), rien n'était prévu pour le royaume de France. Et il y aurait bien eu des princes étrangers, mariés à des princesses de France pour venir réclamer un dû, non ? Et une guerre de succession n'aurait peut-être pas manqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
boultan
Admin
avatar

Age : 42
Localisation : Paris/Montreuil

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Mar 21 Fév 2017 - 15:31

Quelqu'un s'est tapé le pavé Volker Ullrich sur Hitler ?

_________________
boultan.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://boultan.wordpress.com
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Mar 21 Fév 2017 - 18:26

boultan a écrit:
Quelqu'un s'est tapé le pavé Volker Ullrich sur Hitler ?

Comme il est scandaleusement vendu à 60€ (contre moins de 30 en allemand et en anglais), en deux volumes ne couvrant que la période 1889-1939 (ce qui induit qu'il y en aura quatre à la fin scratch ), avec toutes les notes fichues à la fin du deuxième (y compris celles du premier, ce qui est d'une stupidité sans nom), j'ai décidé de boycotter ce livre. C'est une aberration éditoriale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
boultan
Admin
avatar

Age : 42
Localisation : Paris/Montreuil

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Mer 22 Fév 2017 - 8:48

Merci

_________________
boultan.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://boultan.wordpress.com
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Mer 22 Fév 2017 - 19:18

Cela dit, le moustachu me passionne toujours, et le Kershaw se fait vieux, alors quand le deuxième tome (pas encore paru en Allemagne) sortira, je pense que j'emprunterai le tout à la biblio, ou alors je le prendrai en poche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
Mosquito




MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 15:30

Eh, les gars, je cherche un livre sur la Révolution et l'Empire (ou deux Wink)

Important :

- Primordial, je ne veux pas un écrivain de droite. Hors de question que je lise un truc anti-révolution. Donc toutes les belles plumes royalistes ou réactionnaires, ou identitaires, voire même les adeptes du Roman National, c'est poubelle (Oui, Iba, c'est à toi que je m'adresse Evil or Very Mad )
- Pareil, je ne veux pas d'un auteur qui rêve de se réincarner en Napoléon. Les napophiles peuvent continuer de se toucher le rectum sous le soleil d'Auterlitz, non merci.

Donc, il me faudrait un beau pavé, relativement neutre (donc de gauche) concis et bien écrit sur la période 1788-1815.

Tulard m'aurait bien tenté, mais il ne "fait" que 224 pages (chais pas ce qu'il a bien pu caser dedans).
Y a aussi le volume de l'histoire de France chez Belin, mais j'ai peur qu'il soit trop scolaire (J'ai la France d'avant la France, et c'est ce que je lui reproche).

J'aime bien Guillemin, mais je connais déjà son Robespierre et son Napoleon que m'avaient passés Fred. MAis ce n'est pas ce que je cherche. JE cherche vraiment une VRAIE synthèse chronologique et bien rédigée sur cette période, qui ne soit ni bonapartiste, ni royaliste.

Merci d'avance Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VG

avatar

Age : 25
Localisation : En Frrrrance !

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 15:36

Ah oui si quelqu'un a ça, je suis très fortement preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pero Coveilha
Uni-Mod
avatar

Age : 40
Localisation : soupçonnée

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 16:47

Citation :
Y a aussi le volume de l'histoire de France chez Belin, mais j'ai peur qu'il soit trop scolaire (J'ai la France d'avant la France, et c'est ce que je lui reproche).
Je ne dirais pas que les volumes de cette collection sont trop scolaires. Peut-être trop succints si on veut approfondir, mais pas scolaires.

_________________
"Politicians love activity : that's their substitute for achievement", Sir Humphrey, Yes Minister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito




MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 17:19

Je veux dire, ce sont des cours, des manuels. On est tout de même loin du niveau littéraire de La Guerre de Cent Ans de Jean Favier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 18:04

Mosquito a écrit:


relativement neutre (donc de gauche)

lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!

Dis plutôt "qui pense comme moi".

Après, sur la révolution, si Furet est trop à droite, il reste la bande des vieux, les Soboul, Matthiez, etc. Mais il n'est pas certain que tu échappes au roman national versant jacobin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
Nabulio

avatar

Age : 35

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 18:23

Je te donne la table des matières du Belin à titre d'information :
I) Un pouvoir et une société face à ces contradictions (1787-1789) 44 pages
II)Concilier monarchie et révolutions? (1789-1792) 42 pages
III) La liberté ou la mort (1792-1795) 42 pages
IV) Le Directoire (1795-1799) 40 pages
V) Le Consulat 40 pages
VI) L'Empire (50 pages)
VII) L'état de l'économie, l'économie de l’État (44pages)
VIII) La Révolution française et les cultes (64 pages)
IX) Les contre-révolutions françaises (44 pages)
X) Relation internationales : la France, l'Europe, les colonies (41 pages)
XI) L'omniprésence de la guerre (52 pages)
L'Atelier de l'historien
1) Sources et leur exploitation (36 pages)
2) Problèmes et débats (68 pages)
En vrac : les femmes, l’esclavage, les biens nationaux, le monde des lettres, les interprétations de la Terreur, le concept révolution atlantique
3) Historiographie (28 pages)
Annexes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Pero Coveilha
Uni-Mod
avatar

Age : 40
Localisation : soupçonnée

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 19:06

Ibarrategui a écrit:
Mosquito a écrit:


relativement neutre (donc de gauche)

lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!

Dis plutôt "qui pense comme moi".

Après, sur la révolution, si Furet est trop à droite, il reste la bande des vieux, les Soboul, Matthiez, etc. Mais il n'est pas certain que tu échappes au roman national versant jacobin...
Pourquoi ne pas lui recommander Michelet tant que t'y es? Wink

_________________
"Politicians love activity : that's their substitute for achievement", Sir Humphrey, Yes Minister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito




MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 19:10

Nabulio a écrit:
Je te donne la table des matières du Belin à titre d'information :
I) Un pouvoir et une société face à ces contradictions (1787-1789) 44 pages
II)Concilier monarchie et révolutions? (1789-1792) 42 pages
III) La liberté ou la mort (1792-1795) 42 pages
IV) Le Directoire (1795-1799) 40 pages
V) Le Consulat 40 pages
VI) L'Empire (50 pages)
VII) L'état de l'économie, l'économie de l’État (44pages)
VIII) La Révolution française et les cultes (64 pages)
IX) Les contre-révolutions françaises (44 pages)
X) Relation internationales : la France, l'Europe, les colonies (41 pages)
XI) L'omniprésence de la guerre (52 pages)
L'Atelier de l'historien
1) Sources et leur exploitation (36 pages)
2) Problèmes et débats (68 pages)
En vrac : les femmes, l’esclavage, les biens nationaux, le monde des lettres, les interprétations de la Terreur, le concept révolution atlantique
3) Historiographie (28 pages)
Annexes

Tu l'as? Qu'est-ce que ça vaut, littéralement parlant?
Ça "raconte" l'Histoire? C'est chaud et douillet ou bien c'est froid comme un manuel général du CAPES? (Perso, j'ai trouvé la France d'avant la France très froid... très juste, mais très froid).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pero Coveilha
Uni-Mod
avatar

Age : 40
Localisation : soupçonnée

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 19:14

Personnellement, je pense que tu n'y trouverais pas ton compte si tu cherches une plume. Après c'est une ressource qui permet de piocher ailleurs. Je peux (ou nab probablement) regarder la biblio pour te donner des indications, mais je n'ai pas lu au-delà.

-edit : et puis c'est un peu contradictoire de rechercher de la chaleur sans vouloir de roman (national ou autre) Wink

_________________
"Politicians love activity : that's their substitute for achievement", Sir Humphrey, Yes Minister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebach



Age : 46

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 19:16

Histoire et dictionnaire de la révolution Française, collection Bouquins est intéressant. Mais pas sûr que tu le trouves suffisamment de gauche.


Dernière édition par sebach le Ven 23 Juin 2017 - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio

avatar

Age : 35

MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 19:16

Je l'ai lu il y a longtemps. Mon souvenir est que c'est efficace, très lisible sans être rébarbatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mosquito




MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 19:37

Pero Coveilha a écrit:
Personnellement, je pense que tu n'y trouverais pas ton compte si tu cherches une plume. Après c'est une ressource qui permet de piocher ailleurs. Je peux (ou nab probablement) regarder la biblio pour te donner des indications, mais je n'ai pas lu au-delà.

-edit : et puis c'est un peu contradictoire de rechercher de la chaleur sans vouloir de roman (national ou autre) Wink

Les bouquins d'histoire me tombent des mains en ce moment, je les commence sans jamais les terminer. Du coup, je cherche uns synthèse historique sur la Révolution et l'Empire de la même veine que la Guerre de cent ans de Jean Favier qui est mon modèle dans le genre.

Le problème avec la Révolution et l'Empire, c'est l'absence de distance, ou, du moins, l'absence de neutralité. Du coup, c'est chaud de trouver un bon bouquin où le type ne va pas faire passer Robespierre pour la réincarnation de Satan ou Marie-Antoinette pour une personne aussi innocente que ses brebis... Franchement, j'ai pas envie de le connaitre, moi, le "bilan de la Révolution", je m'en carre, mes ancêtre n'y ont pas perdu un chateau... Je veux une synthèse historique NEUTRE et bien écrite sur la Révolution et l'Empire, et j'en trouve pas.

Ah, oui, les Max Gallo ou tous les écrivains royalistes ou d'extrême droite, y en a plein... Et comme je le disais plus haut Je connais déjà Guillemin. J'ai lu de bonnes critiques sur Une histoire de la Révolution française de Hazan, mais ça s'arrête à Thermidor. Or, c'est vraiment l'ensemble, jusqu'à la chute de Napoléon qui m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito




MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 19:42

sebach a écrit:
Histoire et dictionnaire de la révolution Française, collection Bouquins est intéressant. Mais pas sûr que tu le trouves suffisamment de gauche.

De mon point de vue, et surtout sur la Révolution, les gens de gauche sont beaucoup plus mesurés que ceux de droite.

J'ai trouvé cette critique sur Amazon :
Citation :

Pour être historien, on n'en est pas moins citoyen. Il est donc parfaitement légitime qu'un historien ait un point de vue subjectif de son sujet, voire même que ce point de vue transpire dans ses écrits. Encore faut-il l'assumer. Pourquoi donc, alors que les historiens marxistes de la Révolution française (Albert Mathiez, Albert Soboul...) s'annoncent ouvertement comme tels, les historiens de droite s'annoncent-ils neutres et objectifs ? Car "Histoire et dictionnaire de la Révolution française", chez Bouquins — et malgré la quatrième de couverture qui prétend le contraire — est tout sauf neutre et objectif.

J'ignore le parcours d'Alfred Fierro mais les deux autres co-auteurs de ce livre : Jean Tulard, collaborateur à Valeurs Actuelles, magazine clairement à droite, et Jean-François Fayard, disciple de François Furet, ne sont pas à proprement parler des gens de gauche. Et cela se voit. Leur angle d'approche n'est assurément pas : la véritable révolution n'a commencé qu'en 1792, ce qui avait précédé depuis 89 n'ayant été qu'une tentative d'appropriation du pouvoir par la couche aisée du Tiers-État, mais bien plutôt : la révolution a eu lieu de 89 à 92, ensuite elle a dérapé. En conséquence, de nombreux poncifs et clichés relatifs à la Révolution sont ressassés à l'envi et ad nauseam avec souvent une ironie sarcastique qui frôle la mauvaise foi.

Il est clair que le méchant c'est Robespierre, un fou sanguinaire dont le « règne » (sic) (cf. article : Guillotine) se limite à une cascade de têtes et à un peuple terrorisé. Quoi qu'il ait pu faire — ou même ne pas faire (« Il garde une attitude un peu trop prudente lors des massacres de septembre ») —, Robespierre a tort. Et comme si cela ne suffisait pas, on l'accuse (cf. Desmoulin, Lucile) d'avoir fait guillotiner Lucile Desmoulins pour 1/ « avoir été l'épouse de Camille » et 2/ par « vengeance d'amoureux éconduit » (il aurait été amoureux d'Adèle, la sœur de Lucile). Amoureux d'Adèle, il aurait fait guillotiner Lucile ???

À l'inverse, on cherche en vain le mot trahison relativement à des personnalités plus présentables de la Révolution, telles Lafayette et Dumouriez ; ce ne sont pudiquement que des « défections » (cf. Convention). Pas de trahison non plus ni pour Louis XVI ni pour Marie-Antoinette. Le roi fuit ou s'évade (cf. Fuite du roi) mais nulle part il ne trahit ni ne se parjure.

Ce parti-pris général est évident dans l'article Fleuriot-Lescot dont les trois phrases suivantes sont tirées :

1/ « Après avoir nourri la guillotine une bonne année, il est jugé suffisamment zélé, pour se voir accorder la place de Pache à la mairie de Paris. » En clair, on ne jugeait les gens qu'en fonction de leur prétendue soif de sang.

2/ « Arrêté, il est exécuté le même jour que son maître [Robespierre]. » Son maître ? Quoi qu'on puisse penser de Robespierre, lui appliquer ce mot relève du mépris le plus subjectif qui soit.

3/ « De 1789 à 1794, Paris a connu cinq maires. Le premier, Bailly, était un grand savant, le dernier un obscur agitateur étranger réfugié en France. Toute l'histoire de la Révolution est inscrite dans cette évolution. » Sauf que quelles qu'aient pu être les qualités scientifiques de Bailly, en tant que maire de Paris il est co-responsable de la fusillade du Champs de Mars qui lui a couvert les mains du sang d'un millier de personnes...

« L'historien ne porte pas d'appréciation sur les événements. Il peint les hommes, il ne les juge pas » a dit un jour Jean Tulard. À l'évidence, soit monsieur Tulard a changé d'opinion, soit il s'entoure de collaborateurs qui n'ont pas les mêmes scrupules.

Il ne reste pas moins vrai que ce livre rassemble en un seul volume une quantité impressionnante d'informations, de textes et de détails et que cela justifie, je pense, les trois étoiles que je lui donne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oexmelin

avatar


MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   Ven 23 Juin 2017 - 20:31

Ça fait un moment qu'il n'y a pas eu de très bonne synthèse (mais bon, si tu re-cherches Jean Favier, l'important n'est clairement pas la "mise à jour"). C'est un peu dommage d'ailleurs que la synthèse de Simon Schama (Citizens) n'ait pas été traduite. Il y a bien le Jean-Clément Martin (Nouvelle Histoire de la Révolution Française), mais c'est plutôt une révision d'interprétations passées. Et je ne sais pas ce que vaut la synthèse de Sophie Wahnich, mais ce sera sûrement plutôt (très?) à gauche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bouquins d'histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bouquins d'histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bouquins d'histoire
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Université-
Sauter vers: