Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Premiers pas : bruits de bottes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Keyser Pacha

avatar

Age : 38
Localisation : Pleine tête !

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 0:59

Pas la 7éme ? (compagnie ? Razz)

Bob Lafayette a écrit:
Asa a écrit:
Ok. Je ne comprenais pas comment les Polonais avaient pu tenir plus que quelques semaines contre les Allemands. Vu comment j'en bave dans ma partie, je comprends qu'on soit tenté de jouer la France en very easy, surtout quand on débute à HoI3 Wink

La France en autrement que very easy, quelqu'un a réussit à faire quelque chose ?

D'ailleurs, c'est réaliste ça ? J'avais cru comprendre que si on n'avait pas été des truffes stratégiquement, on aurait peut être pu tenir. Donc si le joueur n'est pas une truffe stratégiquement, y a peut être moyen de moyenner normalement ?

Oui, en diff de base (sans toucher aux réglages) j'ai gagné ma toute première partie de HOI3 avec la France. J'ai un peu boosté mes IC, construit des fortifs (et un peu de dca) jusqu'à la mer du nord en renforçant le niveau de fortif de la Maginot (j'ai peut être aussi renforcé dans les alpes, je ne sais plus). J'ai construit dans ce laps de temps quasiment que de l'infanterie (et quelques garnisons) vu que mon potentiel industriel était bien parasité par ces opérations, mais en grande quantité.
En recherche j'ai privilégié le matos d'infanterie et l'artillerie et les techs agricoles et de production industrielle. Une fois la guerre enclenchée j'ai serré les fesses. Pesté contre les angliches qui en branlaient pas une. Failli me faire enfoncer en Tunisie par le Rital... Et puis finalement le front s'est stabilisé. L'allemand à bien lancé quelques grosses offensives qui sont passées, mais j'ai réussi à refermer la brèche et faire des encerclements à chaque fois. J'ai commencé à lancer des assauts en Belgique et dans la Sarre pour reprendre du terrain, mais ça me coutait cher en manpower, je me suis replié sur le secteur de départ et j'ai décidé de m'occuper d'abord de l'italien en Afrique et chez lui.

Avec la quantité de div d'infanterie que j'ai produit, j'avais de quoi renforcer la tunisie et tenter de percer dans les Alpes.
J'ai changé mon focus de recherche et de production pour combler un peu mon retard en blindés et avions.

J'ai torché la Libye (mais ça a été bcp plus dur que prévu initialement) je suis rentré en Italie (pas comme dans du beurre, mais c'est passé quand même) et là l'allemand a envoyé de plus en plus de divisions en renfort, ce qui a dégarni le front français et je suis rentré en allemagne comme dans du beurre cette fois-ci, j'ai réalisé au cours des combats des petits encerclements par ci par là, mais j'ai réussi un gros coup en fonçant tout droit en Bavière et vers les alpes, j'ai fait un encerclement monstre dans le nord de l'italie. L'Allemagne était vaincue (et l'italie aussi), après ça j'ai passé enormément de temps à chasser les dernières unités nazies en allemagne et... Ailleurs... (perdues au fin fond de l'afrique, il y avait un bug, il s'est retrouvé en éthiopie après la reddition italienne... scratch ). J'ai été faire le ménage en Asie et finalement j'ai vaincu le Japon aussi (le plus dur a été en Chine du sud, après dans le nord et au Japon, mes blindés ont roulés sur son infanterie).

Après ça j'avais tenté l'Italie, je m'étais bien amusé mais j'ai arrêté la partie parce qu'à partir d'un certain moment le jeµ ramait bcp et parce que je n'avançais plus. J'avais repoussé l'anglais du moyen orient et débarqué en Inde, mais j'étais totalement bloqué faute de ravitaillement suffisant. Pareil sur le front soviétique, j'avais envahi l'Ukraine jusqu'à Stalingrad passé, mais j'arrivais plus à avancer contre la marée rouge et surtout l'allemand au nord commençait à reculer (un comble)...

(Ps HOI3 de base, sans les add on et avec à peine les premiers patchs, l'équilibrage a peut être changé depuis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capitaine Fracasse

avatar


MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 1:29

Mauclerc a écrit:
Stratégiquement les français n'étaient pas des truffes, tout s'est passé comme prévu (Les allemands sont passés par la Belgique, c'était le plan). C'est aux niveaux opérationnel et tactique que ça s'est gâté.


Je ne pense pas que ce soit un problème de savoir-faire. Beaucoup d'officiers, aux plus hauts niveaux de l'institution militaire, souhaitaient une défaite de la France. À partir de là, que pouvait-on espérer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander

avatar

Age : 37
Localisation : Lorraine, France

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 8:20

Bob Lafayette a écrit:
VonGuderian a écrit:
On est tout proche de faire le 317e débat là, attention !

Perso, je me cogne des discussions de bouts de ficelle des spécialistes de l'armement français de l'année 39... Par contre, je pense que c'est un peu exagéré comme puissance allemande... Dans le jeµ...
Je dirais que c'est plutôt la puissance française qui se fait raboter dans tous les HoI, et ce quasiment depuis le premier opus. Il faut bien laisser aux fanboys la joie de pouvoir écraser la France en six semaines (de préférence en passant par les Ardennes et Sedan), histoire de pouvoir rrrefaire la Bataille d'Angleterre, le D-Day, El-Alamein et éventuellement Barbarossa, sans quoi ils vont dire que le jeµ est nul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asa

avatar

Localisation : Paris - Bruxelles

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 8:22

forezjohn a écrit:
Si tu commences à avoir de quoi ouvrir un second front , ça peut valoir le coup de tenter de plier l’Italie d'abord.

Sinon le coup du ravitaillement, c'est encore un problème de g*a*m*e design :/

Bon conseil! Je me laisse un peu obséder par ce damné front belge, que je souhaiterais débloquer pour arrêter la micro-gestion de chaque combat... Mais il est vrai que j'aurais plus intérêt à attaquer sur les marches du Reich.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anoune.blogspot.com/
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 8:54

Mauclerc a écrit:
Stratégiquement les français n'étaient pas des truffes, tout s'est passé comme prévu (Les allemands sont passés par la Belgique, c'était le plan). C'est aux niveaux opérationnel et tactique que ça s'est gâté.

Tout s'est passé comme prévu sauf le passage par les Ardennes. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander

avatar

Age : 37
Localisation : Lorraine, France

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 9:00

Normalement, face à un ennemi pas trop brêle, les Ardennes, c'est pas un terrain pour les chars, cf. décembre 1944...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 9:16

Keyan Farlander a écrit:
Normalement, face à un ennemi pas trop brêle, les Ardennes, c'est pas un terrain pour les chars, cf. décembre 1944...

J'imagine aussi que les grandes manœuvres de blindés sont plus simples pendant les beaux jours plutot qu'au milieu de la neige et du blizzard (surtout qu'on peut aussi compter sur un appui aérien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha

avatar

Age : 38
Localisation : Pleine tête !

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 9:29

Elles sont aussi facilitées quand tu as un embouteillage monstre sur les quelques pistes praticables et que l'aviation française qui t'as repéré n'attaque pas et que l'armée française décide que les aviateurs ont fumés et qu'il y a pas d'allemands dans les Ardennes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 9:40

Dans le jeµ, si tu décides de fortifier toute la frontière nord-est et la frontière belge, tu tiens ad vitam aeternam, mais c'est chiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 9:49

Keyser Pacha a écrit:
Elles sont aussi facilitées quand tu as un embouteillage monstre sur les quelques pistes praticables et que l'aviation française qui t'as repéré n'attaque pas et que l'armée française décide que les aviateurs ont fumés et qu'il y a pas d'allemands dans les Ardennes...


Ce qui nous ramène au fameux problème stratégique :" les Ardennes sont infranchissables"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyser Pacha

avatar

Age : 38
Localisation : Pleine tête !

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 10:04

Disons que c'est un raisonnement qui tient du cercle vicieux.

Elles ne sont pas infranchissables, mais c'est tellement compliqué de le faire qu'on pense que l'ennemi ne le fera pas. Du coup, quand on nous dis qu'il le fait, on y croit pas...

C'est une forme d'autoconviction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 11:07

En fait, l'état major a appliqué l'adage :"n'interrompez jamais un ennemi en train de comettre une erreur" un peu trop à la lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinsoliman

avatar

Age : 45
Localisation : Rueil plage

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 12:31

Dans les trucs que j'ai pas bien compris dans ce jeµx c'est la faiblesse des troupes russes. J'avais beau avoir les techno au top, les unités upgradés, des chefs corrects et bien à 1 contre 1 je me faisait pulvérisar par les teutons mais aussi par les japs ... Il y a un malus caché il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander

avatar

Age : 37
Localisation : Lorraine, France

MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   Mar 5 Mar 2013 - 13:59

forezjohn a écrit:
Keyser Pacha a écrit:
Elles sont aussi facilitées quand tu as un embouteillage monstre sur les quelques pistes praticables et que l'aviation française qui t'as repéré n'attaque pas et que l'armée française décide que les aviateurs ont fumés et qu'il y a pas d'allemands dans les Ardennes...


Ce qui nous ramène au fameux problème stratégique :" les Ardennes sont infranchissables"
Elles sont infranchissables si elles sont bien défendues, comme pour tout obstacle...

L'Atlantique aussi était infranchissable, se disaient les Indiens, jusqu'à ce que Pizarre débarque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premiers pas : bruits de bottes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiers pas : bruits de bottes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Commandant Zakhar Tchernychev du XVIIIe Premiers-nés Vostroyens
» Le Seigneur des Forêts et les Premiers Druides
» [PEIN] Mes premiers ES
» Les premiers pas ...
» Mes premiers dessins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Jeux Paradox :: HOI1/2/3/4-
Sauter vers: