Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 EU IV : le St Empire Romain-Germanique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marshall Ombre

avatar

Age : 45

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 12:28

forezjohn a écrit:
Marshall Ombre a écrit:
Effectivement le blorb blanc est impressionnant :-D

Mais quelle galère pour faire progresser l'imperial rating avec tous ces enfoirés d'hérétiques ! La conversion forcée détériore tellement les relations que ce n'est pas utilisable en masse... Bref je n'ai jamais passé autant de temps dans les écrans de diplo...

Pour l'avant dernière étape (vassalisation), il faut pile-poiliser les relations, j'avais pas mal de protestants qui pouvaient être au maximum  à +3 ou +5 de relations, pour que tout ce beau monde soit en positif le jour J, c'était coton.

Pour ceux qui quittent l'Empire (les 4 renégats), comme on a des CB sur eux, ce n'est pas trop problématique je trouve. Ca se croque bien...

Il y a un "truc" pour les conversions :
Avoir tous ses diplomates disponibles
Avoir autant de pays "convertibles" que de diplomates
mettre le jeµ en pause
faire toutes les demandes en meme temps

Ca permet d'en faire entre 5 et 7 d'un coup. Par contre les hérétiques restant vont vraiment faire la gueule(genre un malus de -200).

Pour l'avant dernière étape :
Il faut avoir tous les bonus de talents diplomatiques possibles(doctrines, conseillers voire politiques si nécessaire) et faire monter l'autorité impériale à 100, en soignant les relations avec les récalcitrants ça doit passer.

4 diplomates ; 15 princes hérétiques... quand la gangrène a pris, il est déjà trop tard :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 12:57

SP a écrit:
A part pour le déclenchement de quelques rares événements, elles n'ont pas de grande importance en fait.

(d'ailleurs vous avez réussi à éviter le "shadow empire", qui fait barrer du Saint Empire tous les territoires italiens ?)

ça peut être bien comme event, si on joue Naples par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toub

avatar

Age : 53
Localisation : méchoui sur Loire

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 13:10

Marshall Ombre a écrit:
forezjohn a écrit:
Marshall Ombre a écrit:
Effectivement le blorb blanc est impressionnant :-D

Mais quelle galère pour faire progresser l'imperial rating avec tous ces enfoirés d'hérétiques ! La conversion forcée détériore tellement les relations que ce n'est pas utilisable en masse... Bref je n'ai jamais passé autant de temps dans les écrans de diplo...

Pour l'avant dernière étape (vassalisation), il faut pile-poiliser les relations, j'avais pas mal de protestants qui pouvaient être au maximum  à +3 ou +5 de relations, pour que tout ce beau monde soit en positif le jour J, c'était coton.

Pour ceux qui quittent l'Empire (les 4 renégats), comme on a des CB sur eux, ce n'est pas trop problématique je trouve. Ca se croque bien...

Il y a un "truc" pour les conversions :
Avoir tous ses diplomates disponibles
Avoir autant de pays "convertibles" que de diplomates
mettre le jeµ en pause
faire toutes les demandes en meme temps

Ca permet d'en faire entre 5 et 7 d'un coup. Par contre les hérétiques restant vont vraiment faire la gueule(genre un malus de -200).

Pour l'avant dernière étape :
Il faut avoir tous les bonus de talents diplomatiques possibles(doctrines, conseillers voire politiques si nécessaire) et faire monter l'autorité impériale à 100, en soignant les relations avec les récalcitrants ça doit passer.

4 diplomates ; 15 princes hérétiques... quand la gangrène a pris, il est déjà trop tard :D
C'est rigolo que tu dises ça : il a précisément 400 ans, Louis XIV était en train de mourir de sa gangrène.

_________________
Free your mind ... your ass will follow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gwendal.morvanillitch
Marshall Ombre

avatar

Age : 45

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 15:25

Toub a écrit:
Marshall Ombre a écrit:
forezjohn a écrit:


Il y a un "truc" pour les conversions :
Avoir tous ses diplomates disponibles
Avoir autant de pays "convertibles" que de diplomates
mettre le jeµ en pause
faire toutes les demandes en meme temps

Ca permet d'en faire entre 5 et 7 d'un coup. Par contre les hérétiques restant vont vraiment faire la gueule(genre un malus de -200).

Pour l'avant dernière étape :
Il faut avoir tous les bonus de talents diplomatiques possibles(doctrines, conseillers voire politiques si nécessaire) et faire monter l'autorité impériale à 100, en soignant les relations avec les récalcitrants ça doit passer.

4 diplomates ; 15 princes hérétiques... quand la gangrène a pris, il est déjà trop tard :D
C'est rigolo que tu dises ça : il a précisément 400 ans, Louis XIV était en train de mourir de sa gangrène.
encore un coup des hérétiques allemands ! ? ! Shocked Shocked Mad

Salouperie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 15:38

Marshall Ombre a écrit:
forezjohn a écrit:
Marshall Ombre a écrit:
Effectivement le blorb blanc est impressionnant :-D

Mais quelle galère pour faire progresser l'imperial rating avec tous ces enfoirés d'hérétiques ! La conversion forcée détériore tellement les relations que ce n'est pas utilisable en masse... Bref je n'ai jamais passé autant de temps dans les écrans de diplo...

Pour l'avant dernière étape (vassalisation), il faut pile-poiliser les relations, j'avais pas mal de protestants qui pouvaient être au maximum  à +3 ou +5 de relations, pour que tout ce beau monde soit en positif le jour J, c'était coton.

Pour ceux qui quittent l'Empire (les 4 renégats), comme on a des CB sur eux, ce n'est pas trop problématique je trouve. Ca se croque bien...

Il y a un "truc" pour les conversions :
Avoir tous ses diplomates disponibles
Avoir autant de pays "convertibles" que de diplomates
mettre le jeµ en pause
faire toutes les demandes en meme temps

Ca permet d'en faire entre 5 et 7 d'un coup. Par contre les hérétiques restant vont vraiment faire la gueule(genre un malus de -200).

Pour l'avant dernière étape :
Il faut avoir tous les bonus de talents diplomatiques possibles(doctrines, conseillers voire politiques si nécessaire) et faire monter l'autorité impériale à 100, en soignant les relations avec les récalcitrants ça doit passer.

4 diplomates ; 15 princes hérétiques... quand la gangrène a pris, il est déjà trop tard :D

Seulement 4 diplomates avec l'Autriche? T'as pris les doctrines diplomatie et influence?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 15:39

Marshall Ombre a écrit:
forezjohn a écrit:
Marshall Ombre a écrit:
Effectivement le blorb blanc est impressionnant :-D

Mais quelle galère pour faire progresser l'imperial rating avec tous ces enfoirés d'hérétiques ! La conversion forcée détériore tellement les relations que ce n'est pas utilisable en masse... Bref je n'ai jamais passé autant de temps dans les écrans de diplo...

Pour l'avant dernière étape (vassalisation), il faut pile-poiliser les relations, j'avais pas mal de protestants qui pouvaient être au maximum  à +3 ou +5 de relations, pour que tout ce beau monde soit en positif le jour J, c'était coton.

Pour ceux qui quittent l'Empire (les 4 renégats), comme on a des CB sur eux, ce n'est pas trop problématique je trouve. Ca se croque bien...

Il y a un "truc" pour les conversions :
Avoir tous ses diplomates disponibles
Avoir autant de pays "convertibles" que de diplomates
mettre le jeµ en pause
faire toutes les demandes en meme temps

Ca permet d'en faire entre 5 et 7 d'un coup. Par contre les hérétiques restant vont vraiment faire la gueule(genre un malus de -200).

Pour l'avant dernière étape :
Il faut avoir tous les bonus de talents diplomatiques possibles(doctrines, conseillers voire politiques si nécessaire) et faire monter l'autorité impériale à 100, en soignant les relations avec les récalcitrants ça doit passer.

4 diplomates ; 15 princes hérétiques... quand la gangrène a pris, il est déjà trop tard :D

Après tu travailles à long terme : tu pourras forcer des conversions lors de guerre de libération ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kternis



Age : 29
Localisation : Sur le periph'

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 16:00

Le plus important c'est de réussir à supprimer les centres de reformations pour limiter la propagation et ça peut marcher par conversion forcée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 16:10

Comment fais-tu ? conquête et conversion ? Ou forcer à changer de religion dans les revendications de paix ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 17:17

Je suis devenu empereur avec la France après plusieurs tentatives (dont l'une m'a fait faire un rage quit et me plaindre sur le forum Paradox Razz) et j'ai unifié tout l'empire (aucun prince ne s'est barré, sauf l'Italie en 1490) vers 1600 ou 1620 , voici les points importants :
- il est très important de remplir le maximum de fois la mission d'amélioration de relation avec les électeurs : à chaque fois, c'est +5 d'Autorité Impériale. Cette mission apparait à chaque fois, sauf quand elle vient d'être rempli. Il vaut donc mieux : la remplir, en choisir une autre que l'on annule aussitôt, puis la resélectionner 1 an plus tard. Cette mission se déclenche dès lors qu'un Electeur a des relations en 0 et +50. Le but est de monter cette relation à +100.
J'ai dû réussir cette mission une vingtaine de fois sur toute la partie, ce qui donne 100 IA, soit 2 réformes.
- Il vaut mieux forcer la conversion que demander gentillement : cela permet en général d'avoir des indemnités de guerre et de forcer des libérations de pays. Attention à ne plus avoir d'hérétiques avant de passer la réforme qui interdit les guerres internes. Ou alors, il faut être sûr de pouvoir leur demander.
Si la nation est trop grosse (comme le Brandebourg ou la Bohème), il ne faut pas hésiter à prendre quelques provinces stratégiquement placées pour avoir des casus belli sur d'autres pays héritiques. Les idées Religieuses sont évidemment un must-have (en raison du casus belli qu'il apporte)
- Attention à ne pas se faire avoir comme moi : une fois les Ligues apparues, elles ne disparaissent que si la guerre éclate (et seul un membre du camp Protestant peut la déclencher), soit après 1650, soit 20 ans leurs apparitions et environ 5 ans après la fin de la dernière trêve contre un électeur hérétique : donc battre régulièrement la Bohème Hérétique pour la faire diminuer de taille et pouvoir la convertir fait durer les Ligues et prive des bonus apportés par l'Empire Catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 18:21

Moi, mon problème, c'est que les membres du Serge se font tout le temps la guerre et que des blobs internes apparaisses [là, j'ai Oldenbourg qui occupe le quart nord ouest de l'Allemagne, le Palatinat qui a bouffé Bade+Bavière et Wurzbourg qui occupe 8 à 10 provinces dans le centre de l'Allemagne.

Il reste 30 principautés et villes libres... (et bon, c'est pas faute de faire des guerres de libération impériale...mais là, mon MP est à nouveau à 0... [il est souvent à 0 à cause de toutes les guerres] ).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 18:23

Essaye de laisser faire tes alliés : Pour faire le plus de guerres possible, n'en invite qu'une partie à chaque fois. Mais le MP est un gros problème avec l'Autriche, je pense que la Quantité est l'idée militaire qu'il lui faut prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord_Klou

avatar

Age : 50
Localisation : En Haut à Droite de France

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 19:02

J'ai fait ça une fois, devenir le SERG en partant de la France (mais c'était avant, en vassalisant les électeurs). Mais une fois que c'était fait, bah je me suis aperçu que ça me gonflait de jouer un SERG qui contrôlait la moitié de l'Amérique, c'était... contradictoire en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MiniaAr



Age : 31
Localisation : Luxembourg

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mar 25 Aoû 2015 - 19:29

Kternis a écrit:
Le plus important c'est de réussir à supprimer les centres de reformations pour limiter la propagation et ça peut marcher par conversion forcée.
Je soutiens fortement ce point, arriver à sniper les centres de réformation est le meilleur moyen pour garder un SERG unifié religieusement. Dans ma partie actuelle avec une France impériale (Empereur mais toujours en dehors de l'Empire), ma plupart des CoR sont apparus dans des états mono-provinciaux. En déclarant une guerre à ces pays ou à l'un de leurs alliés, ça permet de les convertir en paix séparée et donc de convertir effectivement leur capitale et unique province. Cela détruit alors le centre de réformation.

Si je me souviens bien, les centres protestants sont apparus au Holstein, Saxe-Lauenburg et Brandenbourg, tandis que les centres réformés sont apparus à Brême, Oldenbourg et en Suisse. J'ai du m'y reprendre à deux fois pour le Brandenbourg pour le convertir, et il me manque toujours la Suisse qui ruine mes efforts en propageant le calvinisme, mais c'est le prochain point sur ma to do list.

Aussi, j'ai réussi à garder l'Italie dans le SERG, mais ce n'est pas une partie de plaisir de conquérir le Pape et les 3 provinces vénitiennes à fort développement avant 1490. Je crois que j'ai fini en 1488 en étant sous la menace d'une coalition.

J'en suis à 5 réformes en 1600, mais je prends mon temps. Je cherche à faire l'achèvement des villes impériales non-germaniques ce qui coûte à chaque fois 5 d'autorité impériale lorsque je remplace une ville germanique par une italienne. Aussi, j'ai décidé de ne pas rentrer dans l'Empire pour pouvoir changer de rang de gouvernement et avoir des "Empereur" Louis ou Philippe de France. Donc, chacune de mes provinces impériales me coûte de l'autorité, y compris celles de mes vassaux (comme ma marche d'Aquileia). Il y a 64 princes dont 7 hérétiques, une fois la Suisse convertie, je pense me concentrer pour arriver à 70 sans trop de soucis. La Hongrie vient d'avoir une PU sur la Styrie, il faudra aussi que je règle ça. :)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP

avatar

Age : 40

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Sam 12 Sep 2015 - 17:30

Je viens de finir une partie avec le Palatinat avec, pour la boucler, une fondation de l'empire allemand et la dissolution du Saint-Empire. Razz
Ce n'est tout de même pas si simple à obtenir - occupation en simultané de toutes les capitales des électeurs restants et de celle de l'empereur, il m'a fallu faire pas de ménage avant, le XVIIIe siècle avec le CB "nationalisme" aura été particulièrement sanglant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor

avatar

Age : 44
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Lun 16 Mai 2016 - 10:44

Je viens de relancer une partie de EU IV que je n'avais pas joué depuis fort longtemps et je suis un peu rouillé avec les mécanismes.
J'ai pris la Hollande dans le but de former les Pays-Bas et de me tailler un empire coloniale par la suite.

Ma question : comment fait-on pour empêcher cette saloperie de Saint Empire de me demander de restituer mes provinces conquises dans le Saint-Empire. A chaque fois, pour une seule province (et je ne suis pas gourmand), je me tape une coalition que je ne peux pas vaincre malgré mon allié Français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FFFootix

avatar

Age : 39
Localisation : Parc OL

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Lun 16 Mai 2016 - 13:11

Tu attends les guerres de religion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor

avatar

Age : 44
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Lun 16 Mai 2016 - 13:29

Non ? Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SP

avatar

Age : 40

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Lun 16 Mai 2016 - 17:55

Aegnor a écrit:
Je viens de relancer une partie de EU IV que je n'avais pas joué depuis fort longtemps et je suis un peu rouillé avec les mécanismes.
J'ai pris la Hollande dans le but de former les Pays-Bas et de me tailler un empire coloniale par la suite.

Ma question : comment fait-on pour empêcher cette saloperie de Saint Empire de me demander de restituer mes provinces conquises dans le Saint-Empire. A chaque fois, pour une seule province (et je ne suis pas gourmand), je me tape une coalition que je ne peux pas vaincre malgré mon allié Français.


A part en étant allié avec l'Empereur, il n'y a aucun moyen. J'ai subi la même chose avec le Gelre, sans les coalitions cependant.

Mon vrai souci pour me transformer en Pays Bas est plutôt venu du fait qu'avec un effondrement prématuré de la Bourgogne je n'ai pas eu le temps de m'étendre, ai dû me cogner une Autriche-Empereur démesurément puissante jusqu'à la fin du XVIe puis, après son effondrement lors des guerres de religion, des "Pays Bas" que j'ai dû lentement grignoter pendant le XVIIe. J'ai bien rattrapé mon retard colonial/commercial ensuite, mais bon, ça n'a pas été de tout repos (et tant mieux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor

avatar

Age : 44
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Lun 16 Mai 2016 - 22:02

SP a écrit:
Aegnor a écrit:
Je viens de relancer une partie de EU IV que je n'avais pas joué depuis fort longtemps et je suis un peu rouillé avec les mécanismes.
J'ai pris la Hollande dans le but de former les Pays-Bas et de me tailler un empire coloniale par la suite.

Ma question : comment fait-on pour empêcher cette saloperie de Saint Empire de me demander de restituer mes provinces conquises dans le Saint-Empire. A chaque fois, pour une seule province (et je ne suis pas gourmand), je me tape une coalition que je ne peux pas vaincre malgré mon allié Français.


A part en étant allié avec l'Empereur, il n'y a aucun moyen.
Même pas, j'ai essayé... Crying or Very sad
Du coup, je me contente d'une province à chaque fois et ça passe, mais dès que j'en prends 2, ça tombe aussi sec.

SP a écrit:
J'ai subi la même chose avec le Gelre, sans les coalitions cependant.

Mon vrai souci pour me transformer en Pays Bas est plutôt venu du fait qu'avec un effondrement prématuré de la Bourgogne je n'ai pas eu le temps de m'étendre, ai dû me cogner une Autriche-Empereur démesurément puissante jusqu'à la fin du XVIe puis, après son effondrement lors des guerres de religion, des "Pays Bas" que j'ai dû lentement grignoter pendant le XVIIe. J'ai bien rattrapé mon retard colonial/commercial ensuite, mais bon, ça n'a pas été de tout repos (et tant mieux).
J'ai une Bourgogne qui tient bien le coup, et c'est vrai que ça facilite la vie. Bon, à terme, elle va surement se faire bouffer par mon allié français. Et ça m'arrange, car la Bourgogne est alliée avec mes proies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FFFootix

avatar

Age : 39
Localisation : Parc OL

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Lun 16 Mai 2016 - 22:48

Si tu es allié à l'Empereur tu ne peux pas attaquer si l'Empereur est déjà en guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegnor

avatar

Age : 44
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mer 18 Mai 2016 - 18:52

Ah ben, j'ai trouvé bien mieux : me faire élire empereur ! Twisted Evil

Même pas fait exprès, mais mon allié Bohémien a perdu son roi et empereur et son successeur n'était pas majeur. Du coup, les autres électeurs ont voté pour moi, sans que je leur demande rien. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshall Ombre

avatar

Age : 45

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Jeu 17 Nov 2016 - 11:31

Kternis a écrit:

Aussi, j'ai réussi à garder l'Italie dans le SERG, mais ce n'est pas une partie de plaisir de conquérir le Pape et les 3 provinces vénitiennes à fort développement avant 1490. Je crois que j'ai fini en 1488 en étant sous la menace d'une coalition.
Ca je ne vois pas vraiment comment y parvenir, surtout niveau coalition. Ceci dit j'avais lu un truc où le joueur filait l'electorat au Pape après l'avoir nimbé de grâce impériale, j'ai pas tout compris à la manip, moi j'ai lâché l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filamp

avatar

Localisation : Vous êtes ici.

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mer 22 Fév 2017 - 9:11

Question proche de celle d'Aegnor juste au dessus : je n'ai pas compris ce qui décidait si l'empereur entrait automatiquement ou non dans le camp des défenseurs quand on attaque un membre du SERG. Je suis la Hollande, allié à l'Autriche depuis le début pour éviter de devoir rendre les provinces conquises, et j'ai pu grignoter petit à petit mes voisins néerlandais et flamands sans jamais que l'Autriche ne soit dans leur camp pour les défendre en tant que "protecteur impérial".
En voulant, par contre, lancer une guerre pour vassaliser Münster, j'ai vu qu'au contraire, l'Autriche serait dans son camp pour le défendre automatiquement. Je ne comprends pas trop pourquoi, donc je laisse tomber un moment, et, quelques années après, je me rends compte que je peux attaquer Münster sans problème, l'empereur ne le protègera plus automatiquement.

Qu'est-ce-qui déclenche cette protection impériale automatique ? Comment la contourner ? Etre juste allié à l'Autriche ne suffit pas, apparemment, donc qu'est-ce-qu'il faut en plus ?

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lowman-slyric.over-blog.com/
Aegnor

avatar

Age : 44
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mer 22 Fév 2017 - 10:57

D'après mon expérience, ton BB joue beaucoup dans cette relation avec l'empereur.
Ensuite, j'ai remarqué que la protection impériale ne visait pas les pays du SERG mais les provinces du SERG. Donc si tu attaques un pays qui dispose de provinces hors du SERG, l'IA a tendance à ne pas répliquer. Par contre si tu prends des provinces du SERG, elle finit par te demander de les restituer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito




MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   Mer 22 Fév 2017 - 12:03

Ah ben c'est pas ce que j'avais compris, moi.

Je croyais que c'était le membre du Serg qui était protégé par l'empereur, et que dans tous les cas, il te demandait de restituer la province annexée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EU IV : le St Empire Romain-Germanique   

Revenir en haut Aller en bas
 
EU IV : le St Empire Romain-Germanique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» EU IV : le St Empire Romain-Germanique
» Bas empire Romain : biblio ?
» Des titres de noblesses dans le Saint-Empire - Ouvrage -
» Notre pays de montagnes
» Avocat du Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Jeux Paradox :: EU1/2/3/4/Rome-
Sauter vers: