Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Gladio, stay behind, et loge P2...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Gladio, stay behind, et loge P2...   Jeu 19 Nov 2015 - 20:05

Je lis un (pas très bon) roman d'Umberto Eco, en ce moment, "Numéro zéro", mais il m'a permis d'apprendre l'existence des réseaux "stay behind" en Europe Occidentale, point de départ des luttes politiques des années de plomb en Italie. Je suis épaté aussi que le pot aux roses n'ait été rendu publique officiellement qu'en 1990.

Je savais que la CIA avait été active en Europe de l'Ouest, mais pas à ce point-là, ni que ces organisations secrètes (dont certaines deviendront la logistique du terrorisme d'extrême-droite) étaient pilotées par l'OTAN:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Stay-behind

Le plus célèbre étant "Gladio", en Italie: https://fr.wikipedia.org/wiki/Gladio

Dont les ramifications irriguaient aussi la "loge P2", https://fr.wikipedia.org/wiki/Propaganda_Due qui sur la fin me semble un état dans l'état, mi-mafieux, mi-sectaire.

J'étais passé à côté de tout ça, dites donc...

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com En ligne
Marshall Ombre

avatar

Age : 45

MessageSujet: Re: Gladio, stay behind, et loge P2...   Jeu 19 Nov 2015 - 20:29

Si tu veux lire un bon bouquin là-dessus, je te conseille "Dolce Vita, 1959-1979" de Simonetta Greggio

http://toutsurlachine.blogspot.fr/2010/11/livre-dolce-vita-1959-1979-par.html

Ca m'avait bien sidéré de lire ces affaires, pas vraiment complètement terminées d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander

avatar

Age : 38
Localisation : Lorraine, France

MessageSujet: Re: Gladio, stay behind, et loge P2...   Jeu 19 Nov 2015 - 21:00

Toi, tu n'as pas écouté Rendez-vous avec X, sur France Inter, de nombreuses émissions y ont été consacrées.

Une partie des attentats en Italie lors des années de plomb, c'était eux, pareil en Allemagne, on soupçonne la bande des tueurs du Hainaut d'avoir été aussi des membres de réseaux stay-behind belges, etc... (pour les luxembourgeois, c'est l'affaire dite du Bommeleer)

Mais tout ça c'était pour lutter contre les communistes... comment ça, la fin ne justifie pas les moyens ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: Gladio, stay behind, et loge P2...   Jeu 19 Nov 2015 - 21:38

Ce sont les tueurs du Brabant, pas du Hainaut Wink

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tueries_du_Brabant



Une thèse a exploré une piste politique dans la perspective d'une tentative de coup d’État:

Selon cette vision, les ravages de la bande étaient destinés à favoriser l'installation d'un pouvoir politique fort fondé sur le renforcement de la gendarmerie et de l'armée. La population belge était, en effet, très critique devant l'incapacité des forces de l'ordre à empêcher les tueries. D'autant plus que, à l'époque, une bande de terroristes d'extrême gauche, se présentant comme les C.C.C. (cellules communistes combattantes), commettaient divers attentats à l'explosif. Les menaces pesant sur la population auraient été délibérément organisées pour justifier l'installation d'un pouvoir fort présenté comme seul capable de mettre fin à la peur qui s'installait progressivement en Belgique.

Pour justifier cette thèse, d'aucuns ont invoqué l'apparent professionnalisme des tueurs et des terroristes dont les agissements paraissaient inspirés directement de méthodes d'attaques enseignées à l'armée, comme le repli par échelons. Il se serait agi, en fait, d'opérations de commando camouflées. Certains éléments donnent d'ailleurs à penser que la bande des tueurs a pu profiter d'informations privilégiées, notamment parce que, malgré un quadrillage de zone installé par les gendarmes et la police, tous les plans de sécurité étaient toujours déjoués et l'on a supputé que c'était le résultat de complicités au sein des forces de l'ordre, ce qui expliquerait que les auteurs des faits n'ont pas été arrêtés. Certains se basent donc sur ces éléments pour défendre la thèse d'un complot qui aurait visé à déstabiliser l'État belge, voire d'autres pays d'Europe occidentale en relation avec des faits terroristes survenus en France et en Italie. On a notamment accusé le groupe néo-nazi Westland New Post (alias W.N.P.), infiltré par un inspecteur de la Sûreté de l'État et manipulant des services de sécurité officiels belges ou étant manipulé par ces derniers, selon les versions. On a aussi pensé à d'(ex)-gendarmes et militaires liés de près ou de loin à l'extrême droite et cherchant, en créant la peur dans la population, à susciter un mouvement d'opinion soutenant un renforcement de l'appareil répressif de l'État par le développement des moyens légaux d'enquête de la gendarmerie et de la police, ainsi que de leur armement. Cette hypothèse évoque un lien des tueurs avec l'organisation Gladio et les réseaux stay-behind, des structures clandestines de l'OTAN chargées de résister à une éventuelle invasion soviétique et dont certains membres auraient fini par dévier vers le banditisme.

Quant aux attentats de l'extrême gauche révolutionnaire qui se produisirent à cette époque, ils renforçaient la thèse politique, puisque, par des tracts, ce mouvement, inconnu jusque là, les Cellules communistes combattantes (CCC), annonçaient vouloir combattre l’État et le capitalisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keyan Farlander

avatar

Age : 38
Localisation : Lorraine, France

MessageSujet: Re: Gladio, stay behind, et loge P2...   Jeu 19 Nov 2015 - 22:00

Oups, pardon Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibarrategui

avatar

Age : 35
Localisation : Marineland

MessageSujet: Re: Gladio, stay behind, et loge P2...   Jeu 19 Nov 2015 - 22:49

Oli le Belge a écrit:
Ce sont les tueurs du Brabant, pas du Hainaut Wink

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tueries_du_Brabant



   Une thèse a exploré une piste politique dans la perspective d'une tentative de coup d’État:

Selon cette vision, les ravages de la bande étaient destinés à favoriser l'installation d'un pouvoir politique fort fondé sur le renforcement de la gendarmerie et de l'armée. La population belge était, en effet, très critique devant l'incapacité des forces de l'ordre à empêcher les tueries. D'autant plus que, à l'époque, une bande de terroristes d'extrême gauche, se présentant comme les C.C.C. (cellules communistes combattantes), commettaient divers attentats à l'explosif. Les menaces pesant sur la population auraient été délibérément organisées pour justifier l'installation d'un pouvoir fort présenté comme seul capable de mettre fin à la peur qui s'installait progressivement en Belgique.

Pour justifier cette thèse, d'aucuns ont invoqué l'apparent professionnalisme des tueurs et des terroristes dont les agissements paraissaient inspirés directement de méthodes d'attaques enseignées à l'armée, comme le repli par échelons. Il se serait agi, en fait, d'opérations de commando camouflées. Certains éléments donnent d'ailleurs à penser que la bande des tueurs a pu profiter d'informations privilégiées, notamment parce que, malgré un quadrillage de zone installé par les gendarmes et la police, tous les plans de sécurité étaient toujours déjoués et l'on a supputé que c'était le résultat de complicités au sein des forces de l'ordre, ce qui expliquerait que les auteurs des faits n'ont pas été arrêtés. Certains se basent donc sur ces éléments pour défendre la thèse d'un complot qui aurait visé à déstabiliser l'État belge, voire d'autres pays d'Europe occidentale en relation avec des faits terroristes survenus en France et en Italie. On a notamment accusé le groupe néo-nazi Westland New Post (alias W.N.P.), infiltré par un inspecteur de la Sûreté de l'État et manipulant des services de sécurité officiels belges ou étant manipulé par ces derniers, selon les versions. On a aussi pensé à d'(ex)-gendarmes et militaires liés de près ou de loin à l'extrême droite et cherchant, en créant la peur dans la population, à susciter un mouvement d'opinion soutenant un renforcement de l'appareil répressif de l'État par le développement des moyens légaux d'enquête de la gendarmerie et de la police, ainsi que de leur armement. Cette hypothèse évoque un lien des tueurs avec l'organisation Gladio et les réseaux stay-behind, des structures clandestines de l'OTAN chargées de résister à une éventuelle invasion soviétique et dont certains membres auraient fini par dévier vers le banditisme.

Quant aux attentats de l'extrême gauche révolutionnaire qui se produisirent à cette époque, ils renforçaient la thèse politique, puisque, par des tracts, ce mouvement, inconnu jusque là, les Cellules communistes combattantes (CCC), annonçaient vouloir combattre l’État et le capitalisme.

Je me rappelle bien avoir été passionné par un reportage de la RTBF sur ça, vers 97... et avoir été frustré qu'il n'y ait pas vraiment eu de conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brumes.wordpress.com/
Keyan Farlander

avatar

Age : 38
Localisation : Lorraine, France

MessageSujet: Re: Gladio, stay behind, et loge P2...   Ven 20 Nov 2015 - 8:00

Et je doute qu'il y en ait une un jour, vu les complicités supposées au sein des appareils de police que cela implique.

Mais nous pouvons dormir tranquille maintenant, l'OTAN a annoncé que tout ce qui avait trait aux réseaux Stay-Behind avait été démantelé lors de la fin du Pacte de Varsovie (et ceux qui en faisaient partie ont probablement plus de la soixantaine).

Ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gladio, stay behind, et loge P2...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gladio, stay behind, et loge P2...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gladio, stay behind, et loge P2...
» I Know You Wanna Stay In Bed But It's Light Outside ? Calleight & Kristen
» I can't live with myself, So stay with me tonight ! [Deh]
» Please ... Stay Calm. [A&Y]
» « Les richesses cachées de la Grande Loge du Levant »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Université-
Sauter vers: