Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
viper37

avatar

Localisation : ici

MessageSujet: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Mar 30 Aoû 2016 - 20:32

Neoliberalism oversold?

L'article est long (4 pages), il est en anglais (désolé Mos), mais ça vaut la peine d'être lu.  Ça va plaire à Cat Lord :)
Je sais que les médias français ont commencé à clâmer la mort du néolibéralisme, mais comme à chaque nouvelle économique et financière, les médias sont incapable de rapporter les faits. Je crois que même si leur vie en dépendait, les journalistes en seraient incapable.

C'est écrit par des économistes du FMI.  En gros, pas d'approche universelle à l'effet que le néo-libéralisme "pur", l'idéologie libertarienne en fait, serait bon partout en toute circonstances.  Pas de dogmes, il faut analyser ce qui fonctionne et qui ne fonctionne pas.
Ça peut être bien pour une économie émergente de maintenir un bas niveau de dette, mais ça peut être contre-productif pour un pays développé.

Petit bémol: l'article assume que les coupures se feront automatiquement dans les services essentiels (ce qui n'est pas faux, en pratique).  Ça ne dit rien sur les effets de couper dans les frais de voyages (12 000$ de repas pour 2 semaines pour 2 travailleurs, par exemple, ou 32 000$ de location de limousine en 6 mois pour une ministre... ou payer des sous-ministres accusés de dissimuler des documents&fabriquer des faux au plein salaire à la maison).  Il y a quand même moyen de limiter les dépenses initules sans nécessairement couper de moitié les allocations de chômage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viper37

avatar

Localisation : ici

MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 12:59

34 vues, zéro commentaires. J'aurais du poster la photo d'une voilée avec la mention "INDÉCENT!!!!!" (peut-être deux ou trois !!! de plus) dans le Bazar, j'aurais eu plus de commentaires... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pero Coveilha
Uni-Mod
avatar

Age : 40
Localisation : soupçonnée

MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 13:08

Citation :

Maintenance
Nous sommes désolés pour ce problème technique.
Notre site internet devrait être accessible sous peu.

Sorry for the technical problem.
Our website should be back soon.
Va chercher les responsabilités où elles sont !

_________________
"Politicians love activity : that's their substitute for achievement", Sir Humphrey, Yes Minister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildoceras
Moderatio in omnibus
avatar


MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 13:13

Citation :
Nous sommes désolés pour ce problème technique.
Notre site internet devrait être accessible sous peu.


je me bornerai à commenter tes a priori :

Citation :
Petit bémol: l'article assume que les coupures se feront automatiquement dans les services essentiels (ce qui n'est pas faux, en pratique).  Ça ne dit rien sur les effets de couper dans les frais de voyages (12 000$ de repas pour 2 semaines pour 2 travailleurs, par exemple, ou 32 000$ de location de limousine en 6 mois pour une ministre... ou payer des sous-ministres accusés de dissimuler des documents&fabriquer des faux au plein salaire à la maison).  Il y a quand même moyen de limiter les dépenses initules sans nécessairement couper de moitié les allocations de chômage.
Tu parles d'économies de quelques dizaines de milliers de dollars quand les sommes envisagées sont de l'ordre de la centaine de millions. Tu as juste sur l'importance de l'éthique chez nos élus qui doivent professer pour eux mêmes ce qu'ils veulent faire subir aux autres, mais ce genre de remarque n'alimente guère que le rejet de toute la classe politique à l'aune des quelques pourris. C'est difficile d'envisager un changement politique si on rejette les politiques... À moins d'envisager une suppression radicale des politiques

Cela dit, ce genre de raisonnement est professé par nos politiques aussi : des économistes de Bercy proposent de taxer la malbouffe pour financer le surcoût social causé par l'obésité et ses cas pathologiques, de l'ordre de 28 milliards par an, et les ministres répliquent que les taxes existantes sont largement suffisantes, rapportant 300 millions. Oui, c'est cela même, savent compter aux finances...

_________________
sed quis custodiat ipsos custodes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viper37

avatar

Localisation : ici

MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 13:19

Il n'y a pas de petites économies.
De 1, pour l'image public, ça démontre que tu tiens un navire serré.
De 2, après, quand tu dois couper dans un programme qui ne touche qu'une fraction de la population, tu as moins de cynisme en face de toi pour l'expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viper37

avatar

Localisation : ici

MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 13:20

Pero Coveilha a écrit:
Citation :

Maintenance
Nous sommes désolés pour ce problème technique.
Notre site internet devrait être accessible sous peu.

Sorry for the technical problem.
Our website should be back soon.
Va chercher les responsabilités où elles sont !
étrange, ça fonctionne ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 13:39

Je l'ai commencé et pas fini ! Je voulais le relire ce WE !

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Pero Coveilha
Uni-Mod
avatar

Age : 40
Localisation : soupçonnée

MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 13:40

Ah, ça marche...

La conclusion est quand même savoureuse quand on connaît le dogmatisme avec lequel le FMI a forcé les différentes économies nationales à appliquer ses préconisations. Mais c'est vrai qu'il a changé de philosophie depuis quelques années maintenant.

_________________
"Politicians love activity : that's their substitute for achievement", Sir Humphrey, Yes Minister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viper37

avatar

Localisation : ici

MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 13:54

Pero Coveilha a écrit:
Ah, ça marche...

La conclusion est quand même savoureuse quand on connaît le dogmatisme avec lequel le FMI a forcé les différentes économies nationales à appliquer ses préconisations. Mais c'est vrai qu'il a changé de philosophie depuis quelques années maintenant.
oui, en effet, c'est tout l'objet du texte, ne pas s'en tenir à un dogme ou à un autre en tout temps, bien évaluer chaque situation indépemment des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildoceras
Moderatio in omnibus
avatar


MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 14:32

L'article commence par nous dire que plus de libéralisme économique et moins d'intervention de l'État c'est bien ! Et voiulà l'exemple du Chili sous Pinochet et voyez après cet exemple de comme c'était beau dans le début des années 2000. On en pleurerait.
J'ai juste une petite remarque, c'est que ce néolibéralisme frénétique a provoqué à chaque fois d'énormes crises. Pour prendre l'exemple du Chili, les auteurs remarquent comme la population a profité de ce libéralisme. Ouais. Pratiqué dès 78, il a conduit à une crise majeure en 81/82 et on en a remis une couche après avoir tenté l'austérité. Conclusion d'après wiki :
Citation :
Dans le cadre économique, Hernán Büchi va arriver à produire le « Second Miracle », grâce à un profond processus de privatisations d’entreprises publiques (LAN Chile, ENTEL (entreprise nationale de télécommunications), CTC (télécommunications), CAP (sidérurgie), etc.) et la réimplantation du modèle néolibéral (remplacé par le keynésianisme[réf. nécessaire] durant les années les plus dures de la crise). Bien que le PNB double les années suivantes[réf. nécessaire], la réduction des dépenses sociales va augmenter le fossé entre les riches et les pauvres. Le Chili devient un des pays ayant la plus grande inégalité de revenus.
De même, le manque total de contrôle financier aux États-unis a conduit à la crise des subprimes et ses suites mondiales. Alors, bien sûr, les auteurs voient le problème en fin d'article et expliquent que trop de libéralisme ou trop d'austérité créent trop d'inégalités ce qui est néfaste à la croissance. Les décideurs, nous disent-ils, devraient être plus ouverts à la redistribution afin d'éviter cela. Maintenant, expliquez moi comment un gouvernement libéral, c'est à dire qu'il se fait hara kiri dès sa nomination, peut redistribuer une provende qu'il ne collecte plus ? Ah, ben on travaille au doigt mouillé; confused Ah ouais, Et c'est la conclusion, finalement le mieux est d'y aller au pif. finalement, le néolibéralisme, c'est juste une forme d'anarchisme Razz

_________________
sed quis custodiat ipsos custodes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viper37

avatar

Localisation : ici

MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 15:15

Hildoceras a écrit:
L'article commence par nous dire que plus de libéralisme économique et moins d'intervention de l'État c'est bien ! Et voiulà l'exemple du Chili sous Pinochet et voyez après cet exemple de comme c'était beau dans le début des années 2000. On en pleurerait.
J'ai juste une petite remarque, c'est que ce néolibéralisme frénétique a provoqué à chaque fois d'énormes crises. Pour prendre l'exemple du Chili, les auteurs remarquent comme la population a profité de ce libéralisme. Ouais. Pratiqué dès 78, il a conduit à une crise majeure en 81/82 et on en a remis une couche après avoir tenté l'austérité. Conclusion d'après wiki :
Citation :
Dans le cadre économique, Hernán Büchi va arriver à produire le « Second Miracle », grâce à un profond processus de privatisations d’entreprises publiques (LAN Chile, ENTEL (entreprise nationale de télécommunications), CTC (télécommunications), CAP (sidérurgie), etc.) et la réimplantation du modèle néolibéral (remplacé par le keynésianisme[réf. nécessaire] durant les années les plus dures de la crise). Bien que le PNB double les années suivantes[réf. nécessaire], la réduction des dépenses sociales va augmenter le fossé entre les riches et les pauvres. Le Chili devient un des pays ayant la plus grande inégalité de revenus.
De même, le manque total de contrôle financier aux États-unis a conduit à la crise des subprimes et ses suites mondiales. Alors, bien sûr, les auteurs voient le problème en fin d'article et expliquent que trop de libéralisme ou trop d'austérité créent trop d'inégalités ce qui est néfaste à la croissance. Les décideurs, nous disent-ils, devraient être plus ouverts à la redistribution afin d'éviter cela. Maintenant, expliquez moi comment un gouvernement libéral, c'est à dire qu'il se fait hara kiri dès sa nomination, peut redistribuer une provende qu'il ne collecte plus ? Ah, ben on travaille au doigt mouillé; confused Ah ouais, Et c'est la conclusion, finalement le mieux est d'y aller au pif. finalement, le néolibéralisme, c'est juste une forme d'anarchisme Razz

Les auteurs disent que pour les économies émergentes, il est nécessaire de réduire le taux d'endettement, parce que tôt ou tard, il y aura une autre crise qui les frappera et c'est important de conserver de la marge de manoeuvre. Pour les pays qui disposent de marge de manoeuvre, c.a.d. qui peuvent déjà emprunter à faible coût parce que leur risque de défaut est faible, il n'y a pas intérêt à réduire trop rapidement les dépenses, mais il faut quand même viser l'équilibre à long terme.

La conclusion n'est pas d'y aller au pif, la conclusion est de bien prendre le temps d'évaluer chaque situation pour elle même, de trouver la solution qui s'applique le mieux, souvent un mix de deux options. Les auteurs remarquent que le seul aspect du néo-libéralisme qui est vraiment dommageable pour l'économie, c'est la libre circulation intérieure des capitaux, par exemple ne pas avoir de taxes "Tobin".

Le néo-libéralisme, tel que défini dans l'article tient plus de l'idéologie libertarienne, alors oui, c'est de l'anarchisme (anarcho-capitalisme).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viper37

avatar

Localisation : ici

MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 15:16

Hildoceras a écrit:

De même, le manque total de contrôle financier aux États-unis a conduit à la crise des subprimes et ses suites mondiales.
et ça, ça n'est pas entièrement vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauclerc
Multis-Mod
avatar

Age : 33
Localisation : Craggy Island

MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 15:36

Un article émanant du FMI qui se pose contre le dogmatisme économique ça en dit long sur le chemin parcouru depuis 2008. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babass




MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   Ven 2 Sep 2016 - 16:38

viper37 a écrit:
Neoliberalism oversold?

L'article est long (4 pages), il est en anglais (désolé Mos), mais ça vaut la peine d'être lu.  Ça va plaire à Cat Lord :)
Je sais que les médias français ont commencé à clâmer la mort du néolibéralisme, mais comme à chaque nouvelle économique et financière, les médias sont incapable de rapporter les faits.  Je crois que même si leur vie en dépendait, les journalistes en seraient incapable.

C'est écrit par des économistes du FMI.  En gros, pas d'approche universelle à l'effet que le néo-libéralisme "pur", l'idéologie libertarienne en fait, serait bon partout en toute circonstances.  Pas de dogmes, il faut analyser ce qui fonctionne et qui ne fonctionne pas.
Ça peut être bien pour une économie émergente de maintenir un bas niveau de dette, mais ça peut être contre-productif pour un pays développé.

Petit bémol: l'article assume que les coupures se feront automatiquement dans les services essentiels (ce qui n'est pas faux, en pratique).  Ça ne dit rien sur les effets de couper dans les frais de voyages (12 000$ de repas pour 2 semaines pour 2 travailleurs, par exemple, ou 32 000$ de location de limousine en 6 mois pour une ministre... ou payer des sous-ministres accusés de dissimuler des documents&fabriquer des faux au plein salaire à la maison).  Il y a quand même moyen de limiter les dépenses initules sans nécessairement couper de moitié les allocations de chômage.
pour une fois que quelqu'un assume de telle conneries cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://babass.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le néolibéralisme est mort. Vive le néolibéralisme!
» Lion est mort vive lion !
» Le Roi est mort, Vive le Roi !
» Deckcheck est mort, vive Deckcheck !
» Arthas est mort ! Vive Mortsure !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Université-
Sauter vers: