Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour Dieu et le Roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DrussDharan

avatar

Age : 29
Localisation : La Bourgogne et le vin rouge, genre Auxois.

MessageSujet: Pour Dieu et le Roi   Dim 2 Nov 2008 - 21:29

Voilà le début d'un nouvel aar avec le DVIP. Cette fois se sera la France avec le scénario de la troisième croisade la partie se déroulera jusqu'au 14 octobre 1399 pour convertir avec mes petites mimimes pour EU3.

Les objectifs :
- récupérer la Normandie et l'Aquitaine
- obtenir les territoires de la couronne de Bourgogne
- prendre Gênes et Milan en entier
- gouverner les Pays-Bas

Objectifs secondaires :
- créer des royaumes catholiques au Maghreb et en Egypte
- si possible récréer Jérusalem après sa probable destruction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDharan

avatar

Age : 29
Localisation : La Bourgogne et le vin rouge, genre Auxois.

MessageSujet: Re: Pour Dieu et le Roi   Dim 2 Nov 2008 - 23:19

1187 - 1204
Philippe Auguste Capet
Le défi


La situation française n'est pas bonne. En tout cas celle du roi de France. L'anglais occupe près de la moitié du royaume. Bretagne, Normandie, Aquitaine et Gascogne sont sous sa coupe. Quant à la Provence, l'empereur Germanique et le roi d'Aragon se la partage. Rien de brillant à l'horizon.

Mais Philippe Auguste est jeune et ambitieux et il compte bien profité de la fin du siècle pour réclamer le plus de terres. Mais pour cela il faut de l'argent et une descendance. Pour cette dernière point d'inquiétude le roi ne rechigne pas le moins du monde à l'ouvrage et très vite les enfants pleuvent. Pour l'argent la bonne volonté royale ne va pas suffire. Malgré tout on bâtit à travers tout le domaine royale poste, cour de justice, verrerie et moult entreprises lucratives.

Le 8 septembre 1190 notre chancelier fait parvenir à Gênes une missive. En substance il est question de revendication territorial du roi sur la ville de Gênes. Les grandes familles génoises en rirent encore à la noël. Cependant le 30 mars 1196, elles bien moins en apprenant la levée des troupes royales et leurs cibles Nice et Gênes. Immédiatement les troupes italiennes font mouvement. Très vite les osts se rencontrent et l'affrontement tourne très largement en faveur des francs. Les grandes familles se résolvent à leur défaite et rejoigne la Sardaigne en exilés à peine sept mois après l'attaque royale.

La première pierre de la reconquête est posée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FFFootix

avatar

Age : 39
Localisation : Parc OL

MessageSujet: Re: Pour Dieu et le Roi   Dim 2 Nov 2008 - 23:44

C'est quoi DVIP ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DrussDharan

avatar

Age : 29
Localisation : La Bourgogne et le vin rouge, genre Auxois.

MessageSujet: Re: Pour Dieu et le Roi   Lun 3 Nov 2008 - 3:04

un mod pour DV. Il rajoutes des ptits trucs.

http://forum.j*e*u*x-strategie.com/index.php?showtopic=58513
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDharan

avatar

Age : 29
Localisation : La Bourgogne et le vin rouge, genre Auxois.

MessageSujet: Re: Pour Dieu et le Roi   Lun 3 Nov 2008 - 17:06

L'ennemi intérieur


Pendant les combats contre Gênes, Philippe Auguste fut gravement blessé et malgré l'intervention d'un rebouteux la blessure provoqua des faiblesses entrainant des maladies. Profitant de cet état les vassaux déloyaux en profitèrent et en premier lieu le duc des Flandre le 14 août 1200. Cette rébellion ne dura pas et le duc contraint à la vassalité à nouveau. Hélas le 23 décembre 1203, le faquin récidivait et se retrouvait mater une fois de plus.

Malheureusement il avait des émules et le duc de Toulouse passait à l'attaque en juin 1204 entrainant tout le pays occitan. Les caisses vides, l'état du royaume atteignit les tréfonds du marasme. (stab -3)



Le 9 août les états généraux fournissaient 2064 ducats au trésor, permettant un excédent de 1400 ducats pour la guerre contre le félon. Le 15 février 1205, les terres de Toulouse étaient ajoutées au domaine puis adjointes à un vassal loyal.

Le roi finit par se remettre de son mal en juillet 1206. Dès janvier 1207 le duc de Flandre remontait à l'assaut. Cette fois ses terres finirent confisquées et le duché confié au comte d'Yperen. Le 22 août 1214 le royaume retrouve la concorde. Le Venaissin est français au profit d'une révolte contre l'empereur. Montferrat nous a rejoint et forme avec Nice le duché de Gênes.

1216 commence avec le départ en croisade d'ost, direction Grenade puis Cordoue. Le duché d'Almeria tombe rapidement suivi d'Algesiras et de Cadiz. Les aragonais prendront Cordoue avant nous. En novembre les hospitaliers fournissent une maigre contribution qui provoque l'hérésie du roi. En juin 1217, Philippe se croise alors que Cordoue est toujours la cible des croisés. Le calme recouvre le royaume jusqu'en octobre 1224 avec l'annexion de Saluces par la force.



Le 26 décembre 1224 Philippe Auguste s'éteint alors que Saluces fait sécession et assiège Gênes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDharan

avatar

Age : 29
Localisation : La Bourgogne et le vin rouge, genre Auxois.

MessageSujet: Re: Pour Dieu et le Roi   Mar 4 Nov 2008 - 18:04

1224 - 1249
Guillaume l'indomptable
Les conquêtes


Dès son accession au trône, Guillaume règle le cas du comte de Saluces avec fermeté. Il continue sur sa lancée en attaquant le duché du Luxembourg regroupant le Luxembourg, l'Hainaut et Liège. Il enchaine alors sur des vassalisations volontaires, Poitiers, Lusignan et Narbonne. Le 1er mars 1226, Guillaume attaque le duc d'Anjou en révolte contre l'anglais. Il l'annexe et l'arrache ainsi des griffes outre-manche.
Le 26 mai 1226 il revendique l'évêché de Metz pour attaquer et vassaliser tout le duché de Haute Lorraine. L'affaire est vite réglée. Il finit par le duché de Gascogne contrôlant l'Armagnac et l'Albret.



1227 c'est le tour de la République de Ferrare avec Parme, Ferrare et Ravenne. Suit l'hommage de la République de Bologne. La révolte du duc de Normandie provoque une légère contestation qui ne dure pas.
Guillaume part alors pour le Maghreb et défait les infidèles. Il fonde les duchés de Tanger, Fès et Marakech. Fès empiétant largement sur les provinces profondes du duché breton d'Alger.

En 1241 la dernière pierre de la réunification du royaume aboutit grâce à une guerre éclaire contre l'Aragon qui rend la Provence et Forcalquier. Mais le roi subit un contre coup de tous ces efforts et souffre d'un grand stress.



Le duc de Normandie provoque alors une nouvelle fronde en 1247. Elle s'achève en 1248. Guillaume prend alors la croix pour libérer Antiocheia. Les troupes d'Italie prennent la mer et libère d'abord Chypre puis fondent sur Antiocheia et l'arrache aux musulmans.

Guillaume meurt peu de temps après, tué par un de ses fils le 1er mars 1249.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDharan

avatar

Age : 29
Localisation : La Bourgogne et le vin rouge, genre Auxois.

MessageSujet: Re: Pour Dieu et le Roi   Mar 4 Nov 2008 - 20:00

1249 - 1278
Henri Capet
Les dernières conquêtes


Henri Capet monte sur le trône à 17 ans. Il est le premier fruit du programme de sélection des futurs gouvernants de France. Ce programme repose sur l'élimination méthodique des brebis galeuses par tous les moyens pour faire monter sur le trône des êtres capables. Henri en brillant stratège est la première réussite.

En 1250 il lance la construction de la première forteresse française à Algeciras, alors que de l'autre côté du détroit le duché de Marrakech s'érige en état indépendant. Il sera réintégré de force pour une courte période. Le 4 juin 1251 le royaume renoue avec la stabilité. (0 en stab)

Henri reprend Antiocheia à l'émirat d'Alep le 12 octobre 1253 à la tête des troupes italiennes. En 1259 il part en Egypte soutenir Navarre et le Pape contre les derniers reliquats des Fatimides. Les français reprendront les terres catholiques assiégées et reprendront la mer leur devoir accomplit.



19 septembre 1262 le Dauphiné Viennois revient à la France après un court conflit avec le "royaume" de Bourgogne. (à peine un mois de combat) Le 17 mars 1266 vient le tour du duché de Hollande avec la Zeeland, la Hollande et la Frise. Le 10 décembre 1270 la dernière province des Flandres royales devient franque.

12 janvier 1272 Algeciras est enfin convertie, ainsi l'Ibérie française est entièrement catholique. Le 8 mars les troupes d'Algeciras attaque le comte des Canaries.



Henri meurt de vieillesse le 8 août 1278. Il est le dernier roi conquérant de la lignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DrussDharan

avatar

Age : 29
Localisation : La Bourgogne et le vin rouge, genre Auxois.

MessageSujet: Re: Pour Dieu et le Roi   Mer 5 Nov 2008 - 22:59

1278 - 1370
Les rois attentistes
Maintenir le royaume


Avec la mort d'Henri Capet, une page de l'histoire de France se tourne. Celle de la progression territoriale. Aucun de ses successeurs ne va conquérir de nouveaux territoires jusqu'aux grands bouleversements de 1370 - 1390.

Le siècle qui va s'écouler va voir de nombreuses rébellions des grands féodaux. Les ducs de Bourgogne, de Haute Lorraine, de Normandie, de Flandre, de Ferrare, de Provence, de Gênes ou de Gascogne tenteront successivement des coups d'états. Les territoires les plus éloignés prendront leur indépendance malgré les interventions musclées de la royauté. A l'aube des bouleversements Tangiers et l'Almeria auront quitté le royaume, alors que Marrakesh y reviendra pour un court instant.

La loyauté ne sera vraiment du voyage durant ce siècle, un roi étant même assassiné dans son lit avec sa femme et les gardes de faction.



Mais la situation française n'est rien comparée au chaos ambiant. La révolte gronde dans le Maghreb français comme breton. Venise est bien décidé à retrouver sa liberté et se lance dans une rébellion contre l'empire byzantin. La peste bubonique vient de prendre fin et déjà une nouvelle vague pesteuse nous frappe.
Les mongols que l'ont croyait vaincus par les russes et templiers reviennent plus puissants et nombreux, balayant les armées et repoussant la nation slave dans ses terres d'origines.
Le royaume de Norvège-Suède entre en guerre de succession, les vassaux suédois, finlandais et baltes bien décidé à reprendre leur liberté. Le même syndrome frappe la Hongrie-Pologne encore jeune, la guerre civile s'ajoutant au conflit avec le royaume d'Allemagne en pleine explosion.
Le sang coule à flot en Espagne où les ducs et héritiers royaux s'entretuent pour savoir qui montera sur le trône de Léon-Castille-Aragon.
En Italie le pouvoir royale est sur la sélette et en passe de perdre définitivement des terres. Le royaume de Naples se repli sur lui-même et réprime violemment les rébellions tout comme les anglais et les écossais.

L'air du changement souffle sur le monde avec des relents de putréfaction et de maladie. Le sang va couler à flot pour nourrir la terre de son rouge carmin.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour Dieu et le Roi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour Dieu et le Roi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour la gloire de l'Empereur, Archeon se lève!
» Avez vous deja vu un programme se prendre pour dieu?
» Pour Dieu et le Roi
» Pour Dieu et pour le Roy (Vae Victis n°60)
» Pour Dieu et le Roi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Jeux Paradox :: CK1/2/DV-
Sauter vers: