Accueil  S'enregistrer  Connexion  
-71%
Le deal à ne pas rater :
-71% Ecouteurs intra-auriculaires sans fil PHILIPS TAE4205BK à ...
9.99 € 34.99 €
Voir le deal

 

 Touareg et Berbères

Aller en bas 
+5
babass
Lord_Klou
Keyser Pacha
Hildoceras
viper37
9 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Keyser Pacha

Keyser Pacha


Age : 43
Localisation : Pleine tête !

Touareg et Berbères - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Touareg et Berbères   Touareg et Berbères - Page 2 EmptySam 25 Sep 2021 - 8:25

@viper37 a écrit:
@Keyser Pacha a écrit:
Ca ne marche pas vraiment comme ça... Touareg et Berbères - Page 2 749155

Bien, les premiers britanniques avaient la peau noire et un look généralement plus africain que ceux d'aujourd'hui lorsqu'ils sont arrivés sur place.

Nécessairement, quelque chose a dû se passer pour en arriver aux traits d'aujourd'hui.

Oui, mais ce que je veux dire c'est qu'il n'y a aucun déterminisme.

Les mutations sont aléatoires, elles prospèrent si elles sont bénéfiques, peuvent demeurer si elles ne sont ni bénéfiques, ni détrimentales et en général disparaissent si elles sont contre-productives.

Elles peuvent se produire, mais ce n'est pas parce que c'est arrivé une fois, que cela se reproduira à l'avenir.

Les indiens d'amérique du sud peuvent avoir la peau assez matte lorsqu'ils sont exposés au soleil, mais la population ancestrale est sibérienne et ils ne sont pas redevenus "noirs" malgré leur retour sous un climat tropical.

Quand je disais "ça ne marche pas comme ça" ce que je veux dire c'est qu'il n'y a pas de changements certains au bout d'un certain temps, juste des possibilités qu'une mutatation allant dans ce sens se produise.
Revenir en haut Aller en bas
capitaine Fracasse

capitaine Fracasse



Touareg et Berbères - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Touareg et Berbères   Touareg et Berbères - Page 2 EmptySam 25 Sep 2021 - 21:16

Les mutations vont dans tous les sens, de façon parfaitement hasardeuses, mais d'une part elles ne produisent que rarement un changement phénotypique chez un individu et d'autre part elles ne produiront un changement phénotypique chez sa descendance que si la mutation apparait dans les cellules reproductives ou embryonnaires.

Pour qu'une mutation se généralise au sein d'une population, il faut qu'elle (ou qu'une mutation associée) favorise la reproduction de son porteur, relativement à celle de ceux qui ne portent pas une telle mutation.

Les mutations à l'origine de l'éclaircissement de la peau :
1. sont donc apparues par le plus grand des hasard et auraient donc pu ne pas apparaître ;
2. se sont généralisées du fait d'un contexte qui favorisait la reproduction de leur porteur, du fait de son environnement et du fait d'une moindre favorisation de ceux qui ne la portaient pas --- elles auraient donc pu ne pas se généraliser en un autre contexte ;
3. ne disparaissent pas tant qu'ils ne défavorisent pas la reproduction de leur porteur, du fait de son environnement et du fait d'une plus grande favorisation de ceux qui ne la portent pas --- elles pourraient donc disparaitre en un autre contexte.

Les trois pressions évolutives les plus importantes sont :
- la sélection artificielle : la reproduction contrainte par l'homme (les croisements et le maintien de races d'animaux d'élevage) et l'élimination humaine d'individus avant qu'ils ne parviennent à achever leur plein potentiel reproductifs ;
- la sélection naturelle : l'élimination naturelle d'individus avant qu'ils ne parviennent à achever leur plein potentiel reproductifs ;
- la sélection sexuelle (que l'on peut considérer faire partie des deux premières) : le choix, par un partenaire sexuelle, du partenaire avec qui il cherchera ou acceptera de se reproduire.
Mais le hasard (à savoir la somme de facteurs qu'il est impossible de bien appréhender) influence également, significativement, ces évolutions...

Je pense que le dimorphisme sexuel est né de cette dernière sélection : les mâles de l'homme tendent à préférer se reproduire avec les femelles plus voluptueuses, plus petites et plus graciles ; les femelles de l'homme tendent à préférer se reproduire avec les mâles plus secs, plus grands, plus costauds (théorie personnelle que je n'ai jamais lue et qui donc vaut ce qu'elle vaut : pas grand chose).


L'évolution peut prendre donc un temps infini ou être immédiate en une seule génération : si, pour une raison ou pour une autre, tous les Africains non-albinos sont empêchés de se reproduire et que ne reste cette reproduction qu'aux Africains albinos, cette mutation se généralisera en Afrique, tant qu'elle ne nuit pas à la capacité des Africains albinos à pouvoir se reproduire suffisamment pour maintenir ce patrimoine génétique au sein de la population africaine.
Revenir en haut Aller en bas
viper37

viper37


Age : 47
Localisation : ici

Touareg et Berbères - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Touareg et Berbères   Touareg et Berbères - Page 2 EmptySam 25 Sep 2021 - 21:32

@Keyser Pacha a écrit:

Oui, mais ce que je veux dire c'est qu'il n'y a aucun déterminisme.

Les mutations sont aléatoires, elles prospèrent si elles sont bénéfiques, peuvent demeurer si elles ne sont ni bénéfiques, ni détrimentales et en général disparaissent si elles sont contre-productives.

Elles peuvent se produire, mais ce n'est pas parce que c'est arrivé une fois, que cela se reproduira à l'avenir.

Les indiens d'amérique du sud peuvent avoir la peau assez matte lorsqu'ils sont exposés au soleil, mais la population ancestrale est sibérienne et ils ne sont pas redevenus "noirs" malgré leur retour sous un climat tropical.

Quand je disais "ça ne marche pas comme ça" ce que je veux dire c'est qu'il n'y a pas de changements certains au bout d'un certain temps, juste des possibilités qu'une mutatation allant dans ce sens se produise.

bien il me semblait que la mutation donnant une peau plus claire était le résultat d'une plus faible exposition au soleil dans les hautes latitudes que plus près de l'équateur, d'où la nécessité pour survivre de recevoir un apport en vitamine D, générée par une plus grande exposition au soleil.

S'il n'y avait aucun apport artificiel de vitamine D (l'humain peut-il l'absorber par l'alimentation "naturelle" ?), j'aurais tendance à croire que sur une longue période de temps, cette mutation se reproduirait naturellement comme elle s'est développée par le passé. D'où mon interrogation.

J'imagine possible le chemin inverse pour d'autres causes, mais j'ignore comment ça se ferait, sous quelles pressions ça arriverait.
Revenir en haut Aller en bas
capitaine Fracasse

capitaine Fracasse



Touareg et Berbères - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Touareg et Berbères   Touareg et Berbères - Page 2 EmptySam 25 Sep 2021 - 21:39

Ce que t'écrit le Pacha est que ce n'est pas parce qu'il y avait un déficit de vitamine D dans les hautes latitudes que les peaux de leurs populations sont plus claires, mais que c'est parce que les individus à la peau clair synthétisaient mieux la vitamine D que les individus à la peau sombre, que -du fait d'un concours d'autres circonstances- le patrimoine génétique des individus à la peau clair s'est généralisé dans certaines hautes latitudes (certaines, car les Inuits, les Aborigènes ou les Tchouktches n'ont pas la peau claire, par exemple).

Cet avantage de la peau claire à synthétiser la vitamine D est contrebalancé par l'inconvénient d'une moindre protection pigmentaire contre les rayons UV et est annihilé lorsque la vitamine D peut être synthétisée autrement que par l’ensoleillement. Les Inuits, par exemple, mangent du poisson.
Revenir en haut Aller en bas
viper37

viper37


Age : 47
Localisation : ici

Touareg et Berbères - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Touareg et Berbères   Touareg et Berbères - Page 2 EmptyDim 26 Sep 2021 - 0:31

@capitaine Fracasse a écrit:
Ce que t'écrit le Pacha est que ce n'est pas parce qu'il y avait un déficit de vitamine D dans les hautes latitudes que les peaux de leurs populations sont plus claires, mais que c'est parce que les individus à la peau clair synthétisaient mieux la vitamine D que les individus à la peau sombre, que -du fait d'un concours d'autres circonstances- le patrimoine génétique des individus à la peau clair s'est généralisé dans certaines hautes latitudes (certaines, car les Inuits, les Aborigènes ou les Tchouktches n'ont pas la peau claire, par exemple).

Cet avantage de la peau claire à synthétiser la vitamine D est contrebalancé par l'inconvénient d'une moindre protection pigmentaire contre les rayons UV et est annihilé lorsque la vitamine D peut être synthétisée autrement que par l’ensoleillement. Les Inuits, par exemple, mangent du poisson.

ah, c'est le bout qui me manquait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Touareg et Berbères - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Touareg et Berbères   Touareg et Berbères - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Touareg et Berbères
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Scénario 2: Gardaya
» Cheval : Les différentes races existantes au Moyen Age
» Première mondiale du nouveau Touareg au salon de Pékin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Université-
Sauter vers: