Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 EVROPA VNIVERSALIS IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Filamp

avatar

Localisation : Vous êtes ici.

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Dim 30 Sep 2012 - 21:05

Après tout ce temps, tu veux encore lutter contre la pratique ancestrale du ronchonnage sur ce forum ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lowman-slyric.over-blog.com/ En ligne
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Dim 30 Sep 2012 - 21:41

Filamp a écrit:
Après tout ce temps, tu veux encore lutter contre la pratique ancestrale du ronchonnage sur ce forum ? Razz

Déjà que je m'occupe pratiquement seul de la section "amour, gloire et beauté"... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildoceras
Moderatio in omnibus
avatar


MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Dim 30 Sep 2012 - 21:53

Ce qui est une performance, parler de trois sujets dont il ne connait rien, chapeau !


Mais comme a dit le poète, ce n'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule :red:

_________________
sed quis custodiat ipsos custodes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Sam 25 Mai 2013 - 4:15

http://forum.paradoxplaza.com/forum/showthread.php?689790-Europa-Universalis-IV-Developer-diary-32-The-more-the-merrier!


Le multi sur eu4 me semble assez cool...



Pour ceux qui veulent suivre/relire le développement du jeµx/sa présentation: http://forum.paradoxplaza.com/forum/showthread.php?629770-Europa-Universalis-IV-Development-Diaries-Archive


Globalement, ça me plait beaucoup jusqu'à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Sam 25 Mai 2013 - 7:06

Citation :
Our goal is to have a few servers running constantly for people to join in, to play a country for an hour or two, to have the fun and crazy experiences that multiplayer veterans have become familiar with.


Ca a l'air excellent ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio

avatar

Age : 35

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Sam 25 Mai 2013 - 7:09

J'ai vraiment été échaudé par le 3, je vais attendre d'avoir des retours une fois le jeµ sorti pour m'y risquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boultan
Admin
avatar

Age : 42
Localisation : Paris/Montreuil

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Sam 25 Mai 2013 - 7:23

Oli le Belge a écrit:
Puis bon, c'est toujours les mêmes arguments sortis par les vieux ronchons... on a compris...

Je dois dire que EA sports et son Fifa chaque année, SiGames et son football manager chaque année ou Cyanide et son Procyclingmanager me semblent ne pas avoir une meilleure politique commerciale que Paradox mais soit... Paradox le méchant nous a chassé de son forum alors les Suédois doivent être honni (comme les Anglais ! bouuuuuh !).

Je ne sais pas si les FM et PCM se contentent année après année de mettre à jour la base de donnée, mais pour Fifa, il y a un vrai travail sur le gameplay (qui semble anecdotique de loin, mais qui bouleverse la manière de jouer à chaque édition), dès qu'ils font du surplace ils se mettent en danger, comme en témoigne la déchéance de la série PES qui dominait le marché jusqu'à l'opus 2009.

_________________
boultan.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://boultan.wordpress.com
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Sam 25 Mai 2013 - 12:11

boultan a écrit:
Oli le Belge a écrit:
Puis bon, c'est toujours les mêmes arguments sortis par les vieux ronchons... on a compris...

Je dois dire que EA sports et son Fifa chaque année, SiGames et son football manager chaque année ou Cyanide et son Procyclingmanager me semblent ne pas avoir une meilleure politique commerciale que Paradox mais soit... Paradox le méchant nous a chassé de son forum alors les Suédois doivent être honni (comme les Anglais ! bouuuuuh !).

Je ne sais pas si les FM et PCM se contentent année après année de mettre à jour la base de donnée, mais pour Fifa, il y a un vrai travail sur le gameplay (qui semble anecdotique de loin, mais qui bouleverse la manière de jouer à chaque édition), dès qu'ils font du surplace ils se mettent en danger, comme en témoigne la déchéance de la série PES qui dominait le marché jusqu'à l'opus 2009.

C'est pas faux.

Ici, en tout cas, EU4 est plus qu'un lifting d'EU3... Wink et j'ai moins mauvaise conscience à claquer mon pognon pour un jeµ Paradox qu'EA sports. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hopswitz

avatar

Age : 36
Localisation : Muloose

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Sam 25 Mai 2013 - 12:39

Oli le Belge a écrit:
boultan a écrit:
Oli le Belge a écrit:
Puis bon, c'est toujours les mêmes arguments sortis par les vieux ronchons... on a compris...

Je dois dire que EA sports et son Fifa chaque année, SiGames et son football manager chaque année ou Cyanide et son Procyclingmanager me semblent ne pas avoir une meilleure politique commerciale que Paradox mais soit... Paradox le méchant nous a chassé de son forum alors les Suédois doivent être honni (comme les Anglais ! bouuuuuh !).

Je ne sais pas si les FM et PCM se contentent année après année de mettre à jour la base de donnée, mais pour Fifa, il y a un vrai travail sur le gameplay (qui semble anecdotique de loin, mais qui bouleverse la manière de jouer à chaque édition), dès qu'ils font du surplace ils se mettent en danger, comme en témoigne la déchéance de la série PES qui dominait le marché jusqu'à l'opus 2009.

C'est pas faux.

Ici, en tout cas, EU4 est plus qu'un lifting d'EU3... Wink et j'ai moins mauvaise conscience à claquer mon pognon pour un jeµ Paradox qu'EA sports. Razz
Après tout le gros changement entre EU2 et EU3 c'était le moteur graphique. Maintenant que celui ci a été testé/travaillé, ils peuvent se concentrer sur le gameplay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Lafayette

avatar

Age : 43
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Sam 25 Mai 2013 - 12:41

Il y a quelques bonnes idées dans EUIII quand même... C'est plutôt pas mal... C'est juste qu'étant très habitué à EUII, il me manque d'indéfinissables choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VG

avatar

Age : 25
Localisation : En Frrrrance !

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Sam 25 Mai 2013 - 13:44

Bob Lafayette a écrit:
Il y a quelques bonnes idées dans EUIII quand même... C'est plutôt pas mal... C'est juste qu'étant très habitué à EUII, il me manque d'indéfinissables choses...

C'est une différence de perception, moi qui ai commencé avec le III, je trouve le II rigide au possible.
Citation :
Ici, en tout cas, EU4 est plus qu'un lifting d'EU3... et j'ai moins mauvaise conscience à claquer mon pognon pour un jeµ Paradox qu'EA sports.

Pour HoI 3 et Vicky 2 (version vanilla et même A House Divided), j'ai quand même eu sacrément mal au fion retrospectivement. Heureusement qu'ils ont prepirs de bonnes habitudes avec CK2 et (pour l'instant) EU IV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bwyb

avatar

Age : 44
Localisation : Brabant, Belgique

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Mer 5 Juin 2013 - 12:58

Ca y est on a une date de sortie, ce sera le 13 août.
http://forum.paradoxplaza.com/forum/content.php?s=a2b79734a6fec293e29fead02c63a4cb

Si l'été est aussi pourris que le moi de mai ça fera un carton!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VG

avatar

Age : 25
Localisation : En Frrrrance !

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Jeu 8 Aoû 2013 - 19:33

La démo est sortie, elle est disponible sur Steam ou Gamersgate. J'y ai joué un peu, le changement est radical par rapport à EU3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylla

avatar

Age : 32
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Jeu 8 Aoû 2013 - 20:22

Gratuit ? Steam ? ... Je fonce voir ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.romejpem.wdmedia-hebergement.net/fsb/index.php
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Jeu 8 Aoû 2013 - 20:43

C'est clair que c'est un autre jeµ. Il va falloir passer par une phase d'apprentissage :\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nabulio

avatar

Age : 35

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Jeu 8 Aoû 2013 - 21:07

J'attends avec impatience vos premiers commentaires.
J'ai vraiment été échaudé par EU3, je n'ai pas accroché du tout, vivement quelques échos du jeµ pour se faire une idée précise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VG

avatar

Age : 25
Localisation : En Frrrrance !

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Jeu 8 Aoû 2013 - 21:24

J'aime beaucoup le nouveau système des Idées Nationales, ça marche comme les doctrines de Civ V !
Les diplomates c'est pareil, c'est vraiment ingénieux comme système mais ça se manie totalement différemment. Maintenant on en a un certain nombre et on les envoie en mission ci et là (au tech lvl 7 on en a 2, mais plus on avance mais les technologies de diplomatie et plus on en a à disposition). Pour améliorer ses relations avec un pays on envoie un diplomate et ça s'améliore dans le temps, plus besoin de dépenser des tonnes de fric ! cheers 

L'argent ne coule plus à flot, et c'est assez dur de se faire au nouveau système de commerce (il est compliqué je trouve). Y'a plusieurs Trade Nodes (c'est comme des CoT) et les marchands, qui fonctionnent sur le même système que les diplomates, peuvent soit augmenter ton volume de commerce dans un des Trade Node ou alors même transférer une partie de la richesse d'un Node à un autre (généralement un que tu possèdes). Oui ça a l'air compliqué comme ça mais dans le jeµ ça se comprend assez facilement.

Le système de combat, y'a rien à en dire si ce n'est que c'est celui de CK2. Pour le combat naval ça doit être celui de Vicky 2.

Les conseillers aussi c'est plus pareil !


Boudiou, y'a plus rien de pareil ! Tant mieux d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joukov6

avatar

Age : 31
Localisation : Las Noches

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Ven 9 Aoû 2013 - 9:44

J'ai essayé la démo, pour l'instant j'aime bien.

Dans la démo on commence en 1492, on a le choix entre le Portugal, Venise, l'Autriche et les Ottomans (peut-être un autre choix mais je ne m'en souviens plus). J'imagine que c'est pour montrer les différents styles de jeµx possibles.

Perso j'ai pris les Ottomans (tout en finesse donc). Donc on commence en guerre contre la Moldavie, on est allié à nos vassaux criméens et moldaves. Bon la guerre est pas bien dur, on a une armée de 16k juste à côté et leur armée est plus petite, donc on se contente d'attaquer, de gagner, puis d'assiéger. Les sièges restent classiques, un siège est divisé en période de X jours, à chaque fois qu'une période se termine un évènement survient (désertion de défenseurs, manque de ravitaillement, ...) et plus le nombre de période augmente plus la probabilité que la garnison se rende augmente. On peut aussi lancer des assaut, mais si on a pas crée de brèches dans le mur c'est très coûteux, et visiblement pour créer une brèche il faut de l'artillerie, en tout cas j'ai pas remarqué que des brèches étaient créées sans.

En tout cas la province tombe puis j'annexe la Moldavie, comme dit plus haut désormais les diplomates (en fait tous les types, missionnaires, marchands, ...) ne sont plus des consommables régénérés automatiquement mais des "vrais" individus qu'on envoie en mission, pour une durée variable, qui peut aller de quelques jours quand on fait une demande de paix à plusieurs années quand on fait une diplo-annexion. La durée peut aussi être inconnue, c'est-à-dire qu'on envoie le diplomate pour améliorer les relations et il y reste jusqu'à ce qu'on le rappel ou que la relation ne puisse plus être amélioré. Donc il faut faire attention à ce qu'on fait avec des diplomates, par exemple quand on est en guerre on a besoin d'un diplomate pour proposer une paix, sauf que si les diplomates sont déjà utilisés il faut annulé une action pour libérer un diplomate puis utiliser ce dernier pour faire la proposition de paix. A savoir que pour certaines actions, comme la diplo-annexion, visiblement on ne peut plus échouer, il suffit juste d'envoyer le diplomate et d'attendre. Par contre on attend longtemps, moi quand j'ai voulu diplo-annexer la Crimée il m'a fallu 20 ans. Et attention, quand je dis 20 ans c'est pas comme dans EU2 où tu attend 20 ans après la vassalisation et hop, non non non, là il faut envoyer un diplomate et pendant 20 ans il va travailler là dessus, ce qui veux dire que si, comme moi, tu n'as que deux diplomates et bien pendant 20 ans tu n'en auras plus qu'un. Et la durée peut augmenter en fonction de ce qui se passe, notamment à cause du war exhaution.

Pour le côté religion avec les missionnaires c'est pareil, pour convertir une province il faut envoyer un missionnaire, mais si on a qu'un seul missionnaire comme les Ottomans ben on ne peut convertir qu'une seule province à la fois. D'un autre côté désormais les conversions ne peuvent pas échouer, ce qui me parait un peu overkill quand même. Il y a un indicateur de piété pour ton pays, à mon sens ça remplace le slider "innovation/obscurantisme" de EU2, puisque plus tu es pieux plus le moral de tes armée et un autre truc augmente, moins tu es pieux et plus le coût de la technologie diminue et il y a un autre aspect positif. Par contre il n'y a pas de côté négatif, par exemple si tu es très pieux le coût de la technologie n'augmente pas. Ce qui fait qu'en fin de compte tu peux être pieux ou pas pieux ça ne change rien de fondamental, en tout cas j'ai rien vu. Moi mes Ottomans étaient pieux mais j'ai jamais cherché à l'être vraiment.

J'avoue ne pas avoir regardé le commerce, en fait avec mes Ottomans je gagnais suffisamment d'argent avec les impôts pour ne pas m'embêter avec ça. D'ailleurs en parlant d'argent je n'arrive plus à me rappeler s'il y avait de l'inflation...

Il faut noter l'apparition de trois nouveaux types de ressources, les "puissances". La puissance administrative, la puissance diplomatique et la puissance militaire. Ces trois puissances augmentent en fonction des caractéristiques du monarque, et j'imagine qu'il doit y avoir d'autres choses. Ces trois puissances servent à beaucoup de chose. Notamment pour la recherche et les idées nationales.
Désormais la recherche ne se fait plus trop avec l'argent (où alors j'ai mal regardé), la recherche avance un peu toute seule, mais une fois "finie" on ne peut débloquer le résultat de la recherche qu'avec une quantité assez conséquente de puissance, la puissance nécessaire dépend du type de recherche, qui ne sont donc plus que 3 (militaire, administratif et économique). Les idées nationales fonctionnement de la même façon, on choisit une grande catégorie (par exemple la notion de qualité pour l'armée) et cette catégorie contient plusieurs idées, la recherche dans ces idées progressent tout seul mais une fois la recherche finie il faut dépenser de la puissance pour la débloquer et lancer la recherche suivante.
Il y a également une notion de "tradition nationale" qui est différent pour chaque pays, par exemple les Ottomans ont les guerriers Ghazids, la tradition militaire de cavalerie, ... et à chaque fois qu'on débloque une idée nationale on progresse dans les traditions, et visiblement tous les trois idées débloquées on débloque une tradition.

Pour la stabilité c'est pareil, on ne l'augmente plus avec de l'argent mais avec de la puissance administrative, et il n'y a pas de délai entre chaque augmentation du niveau de stabilité (qui peut aller de -3 à +3).

Pour le domaine de l'armée ça ressemble beaucoup à EU3, avec des différents types d'unités qui ont des valeurs choc/feu/mouvement. On crée les généraux/amiraux avec de la puissance militaire. Par contre maintenant les effectifs des régiments, après que ceux-ci aient subis des pertes, se remplissent automatiquement, donc on a moins à surveiller toutes ses troupes. Des fois nos armées peuvent être mises en déroute, et dans ce cas visiblement elle retourne à la capitale, ce qui peut être un peu chiant quand le front est loin de la capitale...

Pour les rebelles on peut accéder à la liste des groupes qui peuvent se rebeller, et on peut choisir des solutions pour les gérer, comme mettre en place une politique de répression ou bien accéder à leur demande, ... je n'ai pas regardé car moi ne je pouvais que mettre en place une politique de répression, je me suis donc contenté d'attendre qu'ils se révoltent puis de les écraser militairement.

Pour en revenir à ma partie j'ai donc annexé la Moldavie, ensuite j'ai conquis la province d'Adana (qui appartenait à un mono-province) et Erzum (qui appartenait à l'Aq Qoyunlu, allié au mono-province). Ensuite j'ai un peu attendu en faisant de la conversion d'hérétique. Ensuite j'ai annexé le Monténégro. Puis je m'en suis pris à un mono-province autour de Adana et à son allié Mamelouk, je les ai dérouillé, puis j'ai annexé Adana et le nord de la Syrie. Juste après Tripoli, un allié des Mamelouks, est devenu très copain avec moi, avec alliance plus mariage royale. Coup de bol il déclare la guerre au Mamelouk peu après, et donc je me frotte les mains mais pas de bol, fin de la démo en 1520.

En prenant des provinces du Mamelouk j'ai remarqué qu'il y avait un mécanisme de "surextension", mais c'est assez vite réglé puisqu'il suffit de transformer les provinces en core pour que cela disparaisse. Et pour transformer les provinces il faut de la puissance administrative. D'ailleurs avec cette dernière on peut également changer la culture d'une province, et pareil, pas d'échec possible.

En tout cas je me suis amusé, même s'il semble parfois que cela soit un peu trop simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viper37

avatar

Localisation : ici

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Ven 9 Aoû 2013 - 15:29

Lord_Klou a écrit:
Ou pas. La seule suite qui trouve grâce à mes yeux, c'est CK2. Pour le reste je continue à préférer EU2 à EU3 (même si je n'y joue plus), HOI2 à HOI3 (et là j'y rejoue régulièrement), Victoria à Victoria II (pareil, j'y joue d'ailleurs en ce moment).
tout pareil ici. Je n'ai jamais accroché à EU3, même si j'ai toute les expansions. Jamais aimé Victoria, pas ma période. HOI1&2, j'ai essayé, je trouvais ça trop compliqué, j'ai laissé tombé par manque de temps.

EU4, m'intéresse. J'achèterais bien en pré-commande, mais je ne sais pas à qui donner CK2, que j'ai déjà, et auquel je n'ai pas eu le temps de jouer (je viens de terminer Deus EX HR que j'ai obtenu avant...). Je ne sais pas si la conversion de la partie de CK2 vers EU4 m'intéresse, et je ne saurais à qui donner le jeµ dans mon entourage anyway.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VG

avatar

Age : 25
Localisation : En Frrrrance !

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Ven 9 Aoû 2013 - 17:31

Ah oui d'ailleurs si quelqu'un veut CK2, qu'il n'hésite pas, j'ai une copie en rab.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosquito




MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Ven 9 Aoû 2013 - 17:43

putain, j'ai un copain qui vient de l'acheter 40€, hier, sur steam...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Ven 9 Aoû 2013 - 17:55

Je vais commenter en rebondissant sur Joukok (uh uh). J'ai joué toute la démo avec le Portugal et un peu avec Venise.
Joukov6 a écrit:
J'ai essayé la démo, pour l'instant j'aime bien.

Dans la démo on commence en 1492, on a le choix entre le Portugal, Venise, l'Autriche et les Ottomans (peut-être un autre choix mais je ne m'en souviens plus). J'imagine que c'est pour montrer les différents styles de jeµx possibles.
Exactement : Portugal => Colonisation (moi je l'ai joué commerce), Venise => Commerce (les méchants Ottomans m'ont fait peur alors j'ai joué Diplo et les méchants autrichiens qui m'ont attaqués m'ont fait découvrir la guerre)., Autriche => Diplomatie, Ottomans => Guerre

Joukov6 a écrit:
Perso j'ai pris les Ottomans (tout en finesse donc). Donc on commence en guerre contre la Moldavie, on est allié à nos vassaux criméens et moldaves. Bon la guerre est pas bien dur, on a une armée de 16k juste à côté et leur armée est plus petite, donc on se contente d'attaquer, de gagner, puis d'assiéger. Les sièges restent classiques, un siège est divisé en période de X jours, à chaque fois qu'une période se termine un évènement survient (désertion de défenseurs, manque de ravitaillement, ...) et plus le nombre de période augmente plus la probabilité que la garnison se rende augmente. On peut aussi lancer des assaut, mais si on a pas crée de brèches dans le mur c'est très coûteux, et visiblement pour créer une brèche il faut de l'artillerie, en tout cas j'ai pas remarqué que des brèches étaient créées sans.
Je vais décrire une guerre perdue :
L'Autriche m'attaque. Comme Venise j'ai une armée de 15 000 hommes et une flotte de galères (combats pas chers), de transports et de vaisseaux légers (qui disposent d'une fonction spéciale de protection du commerce - j'ai essayé cette fonction mais je ne sais pas à quoi ça sert, elle fait patrouiller les navires autour du noeud commercial demandé).
La guerre ne commence pas trop mal : l'Autriche n'envoie que des petites armées de 3 à 10 000 hommes que mon armée (bien commandée) peut détruire. Quand une armée est défaite dans un territoire qu'elle n'occupe pas, elle bat en retraite - sans qu'on puisse l'affronter - sur une province importante, quitte à traverser plusieurs provinces. Ce n'est pas un choix de l'IA, ca existe aussi pour les humains, même si je ne l'ai pas connu.
Après ces premières escarmouche, arrive l'armée principale autrichienne de 20 000 hommes. Elle met le siège sur la province revendiquée et attend que la province tombe. Si je laisse mon armée à coté, l'IA envoie des mini-armées sur mes autres provinces. Si je bouge mon armée, elle tente de déplacer ces armées-là (mais étant trop loin de leurs provinces je les détruis). J'ai essayé 2 fois d'attaquer l'armée principale autrichienne sans aucune chance, elle me surpassa en cavalerie. Et pourtant j'avais recruté des mercenaires pour augmenter mon armée (même fonctionnement pour les mercenaires que pour EU3).
Une fois la province tombée aux mains des Autrichiens, ils n'ont pas cherché la bataille offensive contre moi mais ils ont visé un siège sur n'importe quelle province (si je quittais une province, ils changèrent de cible de déplacement). Et quand j'ai pratiqué la terre brulée (comme on peut le faire sur EU3, avec le bouton dédié), ils ne mirent pas les pieds sur les sites concernés. J'ai arreté la partie à ce moment. Clairement l'IA a fait de très grand progrès pour le déplacement des armées.

Joukov6 a écrit:
En tout cas la province tombe puis j'annexe la Moldavie, comme dit plus haut désormais les diplomates (en fait tous les types, missionnaires, marchands, ...) ne sont plus des consommables régénérés automatiquement mais des "vrais" individus qu'on envoie en mission, pour une durée variable, qui peut aller de quelques jours quand on fait une demande de paix à plusieurs années quand on fait une diplo-annexion. La durée peut aussi être inconnue, c'est-à-dire qu'on envoie le diplomate pour améliorer les relations et il y reste jusqu'à ce qu'on le rappel ou que la relation ne puisse plus être amélioré. Donc il faut faire attention à ce qu'on fait avec des diplomates, par exemple quand on est en guerre on a besoin d'un diplomate pour proposer une paix, sauf que si les diplomates sont déjà utilisés il faut annulé une action pour libérer un diplomate puis utiliser ce dernier pour faire la proposition de paix. A savoir que pour certaines actions, comme la diplo-annexion, visiblement on ne peut plus échouer, il suffit juste d'envoyer le diplomate et d'attendre. Par contre on attend longtemps, moi quand j'ai voulu diplo-annexer la Crimée il m'a fallu 20 ans. Et attention, quand je dis 20 ans c'est pas comme dans EU2 où tu attend 20 ans après la vassalisation et hop, non non non, là il faut envoyer un diplomate et pendant 20 ans il va travailler là dessus, ce qui veux dire que si, comme moi, tu n'as que deux diplomates et bien pendant 20 ans tu n'en auras plus qu'un. Et la durée peut augmenter en fonction de ce qui se passe, notamment à cause du war exhaution.
Ces agents ont aussi un temps de déplacement. Pour la plupart des actions à long terme (comme augmenter les relations), il faut un temps pour que l'agent arrive sur place. Ce temps dépend de la distance (facilement 4 mois pour envoyer un agent de Lisbonne à Cochin en Inde). Pareil pour une fin de mission, l'agent n'est pas disponible tant qu'il n'est pas rentré. Pour des actions comme la paix, il me semble que c'est immédiat, avec simplement un temps de trajet (mais qui ne correspond pas à grand chose comme l'effet est instantané ...)

Joukov6 a écrit:
Pour le côté religion avec les missionnaires c'est pareil, pour convertir une province il faut envoyer un missionnaire, mais si on a qu'un seul missionnaire comme les Ottomans ben on ne peut convertir qu'une seule province à la fois. D'un autre côté désormais les conversions ne peuvent pas échouer, ce qui me parait un peu overkill quand même. Il y a un indicateur de piété pour ton pays, à mon sens ça remplace le slider "innovation/obscurantisme" de EU2, puisque plus tu es pieux plus le moral de tes armée et un autre truc augmente, moins tu es pieux et plus le coût de la technologie diminue et il y a un autre aspect positif. Par contre il n'y a pas de côté négatif, par exemple si tu es très pieux le coût de la technologie n'augmente pas. Ce qui fait qu'en fin de compte tu peux être pieux ou pas pieux ça ne change rien de fondamental, en tout cas j'ai rien vu. Moi mes Ottomans étaient pieux mais j'ai jamais cherché à l'être vraiment.
Pour le commerce, il y a des indicateurs du même genre comme par exemple : Mercantilisme.

Joukov6 a écrit:
J'avoue ne pas avoir regardé le commerce, en fait avec mes Ottomans je gagnais suffisamment d'argent avec les impôts pour ne pas m'embêter avec ça. D'ailleurs en parlant d'argent je n'arrive plus à me rappeler s'il y avait de l'inflation...
Oui, mais elle n'arrive que par event (les mêmes que ceux d'EU3 pour ceux que j'ai vu) ou possession de mine d'or.

Joukov6 a écrit:
Il faut noter l'apparition de trois nouveaux types de ressources, les "puissances". La puissance administrative, la puissance diplomatique et la puissance militaire. Ces trois puissances augmentent en fonction des caractéristiques du monarque, et j'imagine qu'il doit y avoir d'autres choses. Ces trois puissances servent à beaucoup de chose. Notamment pour la recherche et les idées nationales.
Les conseillers (qui coûtent très cher en entretien et en achat désormais) apportent des points. On peut prendre 1 conseiller par type de puissance. Les domaines d'action des puissances sont clairs, sauf pour la diplomatie qui comportent aussi le naval et l'exploration.

Joukov6 a écrit:
Désormais la recherche ne se fait plus trop avec l'argent (où alors j'ai mal regardé), la recherche avance un peu toute seule, mais une fois "finie" on ne peut débloquer le résultat de la recherche qu'avec une quantité assez conséquente de puissance, la puissance nécessaire dépend du type de recherche, qui ne sont donc plus que 3 (militaire, administratif et économique). Les idées nationales fonctionnement de la même façon, on choisit une grande catégorie (par exemple la notion de qualité pour l'armée) et cette catégorie contient plusieurs idées, la recherche dans ces idées progressent tout seul mais une fois la recherche finie il faut dépenser de la puissance pour la débloquer et lancer la recherche suivante.
La recherche est totalement indépendant du temps : une avancée technologique est achetable quand on a le nombre requis de puissance. Pour éviter l'avance dans le temps, il y a des malus qui augmentent le coût en puissance, au point j'imagine de la rendre irrecherchable. Le cout de base est de 400 points, et on ne peut en stocker que 1000. Alors si on a une avance de 50 ans, je pense que le malus rendra la recherche plus cher que 1000 points. Je me pose aussi la question pour les groupes technologiques attardés.
Avec les points de puissance, il y a donc 3 utilisations qui font concurrence : l'utilisation quotidienne de petits bonus, la recherche technologique, les idées nationales. C'est ce qui risque de poser le plus de soucis. Les pays n'ayant pas de tradition dans un domaine auront les technologies de ce domaine les plus avancées ...

Joukov6 a écrit:
Il y a également une notion de "tradition nationale" qui est différent pour chaque pays, par exemple les Ottomans ont les guerriers Ghazids, la tradition militaire de cavalerie, ... et à chaque fois qu'on débloque une idée nationale on progresse dans les traditions, et visiblement tous les trois idées débloquées on débloque une tradition.
Oui, ca l'air d'être le cas. Il y 15 groupes de traditions (5 par pouvoir) et on semble pouvoir en débloquer jusqu'à 8 dans une partie. Chacun de ces groupes doit avoir environ 6 idée. Déverrouiller toutes les idées d'un groupe donne un bonus (l'ouverture n'en donne aucun) La tradition nationale n'est pas comptée parmi ces groupes.

Joukov6 a écrit:
Pour la stabilité c'est pareil, on ne l'augmente plus avec de l'argent mais avec de la puissance administrative, et il n'y a pas de délai entre chaque augmentation du niveau de stabilité (qui peut aller de -3 à +3).
Exact, c'est de base 100 pouvoir administratif pour avoir +1 en stabilité, qu'on soit à -3 ou à +2.

Joukov6 a écrit:
Pour le domaine de l'armée ça ressemble beaucoup à EU3, avec des différents types d'unités qui ont des valeurs choc/feu/mouvement. On crée les généraux/amiraux avec de la puissance militaire. Par contre maintenant les effectifs des régiments, après que ceux-ci aient subis des pertes, se remplissent automatiquement, donc on a moins à surveiller toutes ses troupes. Des fois nos armées peuvent être mises en déroute, et dans ce cas visiblement elle retourne à la capitale, ce qui peut être un peu chiant quand le front est loin de la capitale...
Comme précisé plus haut ce n'est pas spécialement la capitale, c'est une province assez riche (ou fortifié ? ou autre ?) qui leur servira de lieu de réorganisation.

Autre point : on choisit ses rivaux sur l'écran diplomatique et cela donne des bonus : plus de prestiges lors qu'on les défait, meilleurs chances d'obtenir des alliances avec ses autres rivaux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Ven 9 Aoû 2013 - 17:57

Ce que j'ai hâte de tester, ce sont les parties multijoueurs avec passage humain libre : Une partie tournera non stop et les joueur se connecteront à un pays joué par l'IA pour autant de temps qu'ils le souhaitent :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwann
L'art et la bannière
avatar

Age : 30

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Ven 9 Aoû 2013 - 20:32

Bon les retraites sont vraiment aberrantes dans la démo : Défaite ottomane en Serbie, les armées retraitent jusqu'à Adana (frontière de la Syrie). Juste après défaite à Kiev, l'armée retraite à Constantinople ... Pourquoi l'armée battue en Serbie n'est-elle pas allée à Constantinople ?  

Les batailles sont plus importantes et plus rares que dans les EU précédents car en plus de ces longues retraites, le moral remonte bien plus lentement. J'espère que dans la V1.01 (car ça devrait être la version disponible le 13) ça sera corrigé. Après pour être honnête vu qu'il faut de toute manière attendre plusieurs mois avant de relancer une armée vaincu dans une nouvelle bataille, ce procédé force à patienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylla

avatar

Age : 32
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   Sam 10 Aoû 2013 - 13:03

J'ai tenté avec le Portugal. Pas facile quand on s'est arrêté à EU2.

J'ai pas encore compris les mécanismes pour la partie commerce.

Truc "comique", c'est la retraite des armées. J'avais des colonies au Brésil, une au nord, une au centre et plusieurs au sud. J'ai envoyé une armée du nord vers le centre mais elle s'est faite attaquée une fois sur place. Elle a fuit en redescendant toute la cote plutot que de remonter de deux provinces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.romejpem.wdmedia-hebergement.net/fsb/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EVROPA VNIVERSALIS IV   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVROPA VNIVERSALIS IV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» EVROPA VNIVERSALIS IV
» EVROPA VNIVERSALIS IV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Jeux Paradox :: EU1/2/3/4/Rome-
Sauter vers: