Accueil  S'enregistrer  Connexion  
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

 

 Les enfants soldats en France

Aller en bas 
+4
Pero Coveilha
Cat Lord
Bob Lafayette
capitaine Fracasse
8 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DD

DD


Age : 35

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 11:41

capitaine Fracasse a écrit:
Je ne sais pas, les âges que j'ai donnés concernent l'armée. Qu'en est-il dans la Royale ?
Je lis seulement que l'inscription maritime, ne concernait, depuis l'an V, que les "citoyens-marins" âgés de plus de 18 ans.
Encore aujourd'hui on peut être mousse à 16 ans. Mais il est vrai que d'une part je crois qu'on est pas affecté à un bâtiment, d'autre part qu'il y a une part d'instruction et pas seulement de pratique militaire.

Mais je doute que le statut de mousse ait été aboli dès 1789...
Revenir en haut Aller en bas
Mauclerc
Multis-Mod
Mauclerc


Age : 38
Localisation : Craggy Island

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 13:05

Cat Lord a écrit:
Moi, papa du XXIème siècle, cette photo me choque:

Oui mais toi t'es tout de suite protecteur quand il s'agit de gamins et mal à l'aise quand il s'agit d'armes à feu. Si j'avais des gamins, l'opportunité de m'en débarrasser le week end et qu'ils aillent vivre au grand air, apprendre des compétences qui leur ouvrirait des perspectives de carrière et découvrir la franche camaraderie des chambrées, je la saisis direct. En plus il y a de bonnes chances que je passe pour un bon père, alors qu'en fait c'est juste qu'on est en 1885 et que la contraception était moins fiable. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Bob Lafayette

Bob Lafayette


Age : 48
Localisation : Lorient

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 15:27

Un jour, alors que j'étais à Bethlehem, je reçois un groupe de Français dont on me demande de m'occuper. Sauf que je ne peux pas et je l'explique : il y a une fête populaire à laquelle je suis convié. Alors on me dit : "emmène les", je réponds "vous êtes sûr ?", on me dit "ah mais c'est bien".

Le camp de vacance du Hamas faisait un spectacle, des enfants, filles et garçons de 8 à 12 ans, avec des fusils en bois sur l'épaule faisant un parcours sportif dont des passages sur des cordes sans assurance à quatre mètres du sol et des rampements sous des fils de fer (pas barbelés). Les gens ont été choqués. Je leur ai dit qu'ils analysaient avec leurs représentations, ce qui n'était qu'un spectacle et rien d'autre. On m'a accusé d'être manipulé et de ne rien comprendre, j'ai répondu "allez vous faire foutre, quand vous aurez vécu un an dont six mois sous couvre-feu avec des soldats dans les rues, que vous parlerez arabe et que vous aurez discuté avec quelqu'un d'autre que votre main droite, vous ouvrirez votre gueule". On m'a dit que j'étais excessif dans mes réactions.

Ce que je veux dire au-delà de mon côté parfois diplomate nord-coréen, c'est que la représentation qu'on se fait d'une chose n'est pas nécessairement cette chose, surtout lorsqu'on parle de rapport à la violence.

Cet été, j'ai croisé un camp de vacance qui faisait une bagarre en forêt avec des armes à faisceaux laser. Je trouve beaucoup plus violent de laisser des gamins jouer à la bagarre en s'excitant comme des petits poulets qu'un entraînement sérieux à la discipline. Dans le premier cas, on enseigne l'envie de tuer et dans le second (dont le cas du Hamas) les méthodes pour ne pas se faire tuer.
Revenir en haut Aller en bas
SP

SP


Age : 45

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 16:44

En même temps j'imagine qu'un groupe de Français en vacances à Bethléem, ils devaient plus être en attente de crèches vivantes, de rois mages en Galilée et d'étoile du Berger à suivre des yeux. Les enfants soldats en France - Page 2 749155
Revenir en haut Aller en bas
Bob Lafayette

Bob Lafayette


Age : 48
Localisation : Lorient

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 17:33

Non, ils arrivaient pour rester 4 jours et revenir en prétendant partout être de vrais militants parce qu'ils ont croisé trois Palestiniens et entré dans un camp sur une vingtaine de mètres. Ceux-là étaient vieux. Les jeunes venaient parce qu'ils avaient découvert qu'endosser la souffrance des Palestiniens est une source inextinguible d'occasion de tirer son coup.

Non, les pèlerins chrétiens de Bethlehem, pour ceux que j'ai rencontré avaient un comportement totalement anormal pour des touristes français : discrets, respectueux, gentils, sans préjugés sur les gens… A se demander où ils les trouvent ceux-là !

(Vous comprendrez que je me permets de jouer de la caricature, les êtres humains sont plus complexes que cela, j'en ai conscience même si j'en ai soupé du tourisme politique français dans les Territoires Occupés : j'en ai des kilos d'anecdotes d'irrespect incroyable de la part de gauchistes franchouillards dans les camps de réfugiés, certains ont pris des risques comme si entrer dans un endroit où les gens sont armés, à cran, traumatisés de guerre et habitués à tuer ne nécessitait aucune forme d'adaptation de son comportement).

Cela étant, cela ne signifie pas que des gens armés, à cran, traumatisés de guerre et habitués à tuer, y en ait pas eu dans les campagnes françaises entre 1870 et 1914.
Revenir en haut Aller en bas
capitaine Fracasse

capitaine Fracasse



Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 18:10

DD a écrit:
capitaine Fracasse a écrit:
Je ne sais pas, les âges que j'ai donnés concernent l'armée. Qu'en est-il dans la Royale ?
Je lis seulement que l'inscription maritime, ne concernait, depuis l'an V, que les "citoyens-marins" âgés de plus de 18 ans.
Encore aujourd'hui on peut être mousse à 16 ans. Mais il est vrai que d'une part je crois qu'on est pas affecté à un bâtiment, d'autre part qu'il y a une part d'instruction et pas seulement de pratique militaire.

Mais je doute que le statut de mousse ait été aboli dès 1789...

Des mousses, non, il y en a encore. Mais nous parlions d'enfants soldats et il me semble que tu souhaites savoir s'il y avait, parallèlement, des enfants affectés à des bâtiments de guerre, pour faire la guerre.
La question de la non abolition du statut de mousse m'apparaît donc hors sujet. Ce n'est pas la question.

Si l'on n'est pas affecté à un bâtiment de guerre, pour faire la guerre, alors on n'est pas un soldat.
Revenir en haut Aller en bas
Hildoceras
Moderatio in omnibus
Hildoceras



Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 18:28

Je croyais que dans la marine les mousses étaient une réserve de nourriture scratch

_________________
sed quis custodiat ipsos custodes ?
Revenir en haut Aller en bas
DD

DD


Age : 35

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 18:36

capitaine Fracasse a écrit:
Des mousses, non, il y en a encore. Mais nous parlions d'enfants soldats et il me semble que tu souhaites savoir s'il y avait, parallèlement, des enfants affectés à des bâtiments de guerre, pour faire la guerre.
La question de la non abolition du statut de mousse m'apparaît donc hors sujet. Ce n'est pas la question.

Si l'on n'est pas affecté à un bâtiment de guerre, pour faire la guerre, alors on n'est pas un soldat.
C'est précisément la question. Certes, aujourd'hui, les mousses 1) commencent à 16 ans ; 2) ne sont pas affectés à un bâtiment. Cela date de la réouverture de l'école des mousses (fermées dans les années 80) par Sarko. Mais je doute que la disparition de l'affectation de mousses à des bâtiments armés pour la guerre ait eu lieu dès 1789. Donc le statut de mousse est l'enjeu.
Revenir en haut Aller en bas
Bob Lafayette

Bob Lafayette


Age : 48
Localisation : Lorient

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 18:38

Après Hildoceras, est-il permis d'ajouter que le risque des enfants à la guerre, c'est des mousses mis en bière ?
Revenir en haut Aller en bas
capitaine Fracasse

capitaine Fracasse



Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 18:41

Ce ne me semble pas pouvoir être l'enjeu, si l'enjeu est celui des soldats (puisque le mousse n'est pas, en soi, un soldat).

La non affection à un bâtiment de guerre ne date pas de l'ouverture de l'école des mousses, puisque les bâtiments auxquels ils étaient affectés avant cela n'étaient pas des bâtiments de guerre, mais des bâtiments de formation, crois-je me souvenir avoir lu. Ces bâtiments ne prenaient d'ailleurs, fort logiquement, pas la mer en temps de guerre. L'idéal serait d'en chercher la réponse...


Dernière édition par capitaine Fracasse le Jeu 23 Déc - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SP

SP


Age : 45

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 18:47

Bob Lafayette a écrit:
Non, ils arrivaient pour rester 4 jours et revenir en prétendant partout être de vrais militants parce qu'ils ont croisé trois Palestiniens et entré dans un camp sur une vingtaine de mètres. Ceux-là étaient vieux. Les jeunes venaient parce qu'ils avaient découvert qu'endosser la souffrance des Palestiniens est une source inextinguible d'occasion de tirer son coup.

Non, les pèlerins chrétiens de Bethlehem, pour ceux que j'ai rencontré avaient un comportement totalement anormal pour des touristes français : discrets, respectueux, gentils, sans préjugés sur les gens… A se demander où ils les trouvent ceux-là !

(Vous comprendrez que je me permets de jouer de la caricature, les êtres humains sont plus complexes que cela, j'en ai conscience même si j'en ai soupé du tourisme politique français dans les Territoires Occupés : j'en ai des kilos d'anecdotes d'irrespect incroyable de la part de gauchistes franchouillards dans les camps de réfugiés, certains ont pris des risques comme si entrer dans un endroit où les gens sont armés, à cran, traumatisés de guerre et habitués à tuer ne nécessitait aucune forme d'adaptation de son comportement).


Ah mais en fait je les connais ces gens, ce sont sûrement les mêmes qui viennent jouer avec les no-borders à Calais, font une distribution de vêtements, se rendent compte que c'est chiant puis passent le reste de leur séjour à faire des selfies (quand ils ne se font pas éjecter à coups de pompes par les Erythréens qui en ont marre de servir de décor de fond)...
Revenir en haut Aller en bas
DD

DD


Age : 35

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 19:07

SP a écrit:
Bob Lafayette a écrit:
Non, ils arrivaient pour rester 4 jours et revenir en prétendant partout être de vrais militants parce qu'ils ont croisé trois Palestiniens et entré dans un camp sur une vingtaine de mètres. Ceux-là étaient vieux. Les jeunes venaient parce qu'ils avaient découvert qu'endosser la souffrance des Palestiniens est une source inextinguible d'occasion de tirer son coup.

Non, les pèlerins chrétiens de Bethlehem, pour ceux que j'ai rencontré avaient un comportement totalement anormal pour des touristes français : discrets, respectueux, gentils, sans préjugés sur les gens… A se demander où ils les trouvent ceux-là !

(Vous comprendrez que je me permets de jouer de la caricature, les êtres humains sont plus complexes que cela, j'en ai conscience même si j'en ai soupé du tourisme politique français dans les Territoires Occupés : j'en ai des kilos d'anecdotes d'irrespect incroyable de la part de gauchistes franchouillards dans les camps de réfugiés, certains ont pris des risques comme si entrer dans un endroit où les gens sont armés, à cran, traumatisés de guerre et habitués à tuer ne nécessitait aucune forme d'adaptation de son comportement).


Ah mais en fait je les connais ces gens, ce sont sûrement les mêmes qui viennent jouer avec les no-borders à Calais, font une distribution de vêtements, se rendent compte que c'est chiant puis passent le reste de leur séjour à faire des selfies (quand ils ne se font pas éjecter à coups de pompes par les Erythréens qui en ont marre de servir de décor de fond)...
Si je ne m'abuse, les réseaux associatifs, humanitaires et militants déployés à Calais n'ont absolument pas la même proportion que ceux - occidentaux - déployés à Gaza. Mais je peux me tromper.

PS : les zapatistes ont créé un jeµ, qui a commencé à être distribué en europe à l'occasion d'une récente tournée. Dedans, t'as une carte bonus qui représente un gauchiste occidental. La carte te donne un ou deux cubes de "travail" en plus. Et en consomme 3. Razz
Revenir en haut Aller en bas
DD

DD


Age : 35

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 19:09

capitaine Fracasse a écrit:
Ce ne me semble pas pouvoir être l'enjeu, si l'enjeu est celui des soldats (puisque le mousse n'est pas, en soi, un soldat).

La non affection à un bâtiment de guerre ne date pas de l'ouverture de l'école des mousses, puisque les bâtiments auxquels ils étaient affectés avant cela n'étaient pas des bâtiments de guerre, mais des bâtiments de formation, crois-je me souvenir avoir lu. Ces bâtiments ne prenaient d'ailleurs, fort logiquement, pas la mer en temps de guerre. L'idéal serait d'en chercher la réponse...
Soit je me répète, soit je me trompe, mais le mousse n'est plus un soldat mais l'a été (quand il servait dans la royale et non dans la marine marchande). La question : jusqu'à quand ?
Revenir en haut Aller en bas
SP

SP


Age : 45

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 19:16

DD a écrit:

Si je ne m'abuse, les réseaux associatifs, humanitaires et militants déployés à Calais n'ont absolument pas la même proportion que ceux - occidentaux - déployés à Gaza. Mais je peux me tromper.

PS : les zapatistes ont créé un jeµ, qui a commencé à être distribué en europe à l'occasion d'une récente tournée. Dedans, t'as une carte bonus qui représente un gauchiste occidental. La carte te donne un ou deux cubes de "travail" en plus. Et en consomme 3. Razz


Oula, mais loin de moi l'idée de comparer les situations. Le fait est que ce profil du "touriste de la bonne cause" est clairement devenu un parasite qui prolifère dans ces contextes.
Revenir en haut Aller en bas
Bob Lafayette

Bob Lafayette


Age : 48
Localisation : Lorient

Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 EmptyJeu 23 Déc - 20:09

C'est ça !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les enfants soldats en France - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les enfants soldats en France   Les enfants soldats en France - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les enfants soldats en France
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La valeur des soldats de la 2e GM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Université-
Sauter vers: