Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l'UFR de bobologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Hildoceras
Moderatio in omnibus
avatar


MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Mer 9 Oct 2013 - 12:23

Toub a écrit:
Les nouveaux anticoagulants sont aussi efficaces et aussi toxiques que les anciens, d'usage bien plus facile, et probablement moins coûteux sur le long terme (au détriment des biologistes).

Ils ne doivent bien sûr pas être prescrits n'importe comment.
j'ai vu ça sur mon père qui en prenait. C'était toujours la corde raide d'une analyse à l'autre entre trop et pas assez il n'y a vraiment rien de neuf.
Ce qui m'énerve, c'est qu'on saute tout de suite sur le médicament et l'agence du médicament (tu me diras, son patron à une tête à s'en prendre plein la gueule aussi, ça aide pas la communication ) alors que les dossiers semblent (mais les journalistes à œillères n'aident pas à le voir) soulever le rôle des médecins qui se sont contenté du minimum de surveillance.

_________________
sed quis custodiat ipsos custodes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 13 Oct 2013 - 1:34

Wow, just wow !

http://www.ted.com/talks/scott_summit_beautiful_artificial_limbs.html

http://www.bespokeinnovations.com/content/gallery

Cyberpunk devient réel un peu plus tous les jours...

Et en même temps, je suis sûr que ça fait une différence fondamentale pour ces patients.

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Alpheraz

avatar


MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 27 Oct 2013 - 9:28

Je me demandais, juste comme ça: quelle doit être la position dans le lit d'un patient souffrant de plaies ouvertes au dos? Doit-on le mettre sur le dos une fois les plaies prises en charge? Et avant qu'elles le soient?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toub

avatar

Age : 53
Localisation : méchoui sur Loire

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 27 Oct 2013 - 9:38

Ça dépend de ce que tu appelles plaies (escarres (= plaie générée par la position d'un malade qui bouge peu ou pas, souvent au niveau du sacrum pour un patient alité sur le dos) ou plaies chirurgicales ou traumatiques ?).

Un axiome médical dit "on peut mettre ce qu'on veut sur une escarre, sauf le malade"

Donc en règle générale, il faut éviter d'appuyer longtemps sur une plaie ouverte, et donc positionner le malade différemment, ou le changer souvent de position. Pour une plaie chirurgicale, c'est différent, car a priori plus susceptible de cicatriser facilement.

_________________
Free your mind ... your ass will follow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gwendal.morvanillitch
Alpheraz

avatar


MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 27 Oct 2013 - 11:09

Pas des escarres, non, mais des plaies causées par des éclats de verre assez gros qui se seraient fichés dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toub

avatar

Age : 53
Localisation : méchoui sur Loire

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 27 Oct 2013 - 11:20

Chez quelqu'un en bonne santé, ça doit guérir tout seul. Si le quelqu'un est cloué au lit, c'est peut être un peu différent. Si c'est juste savoir comment dormir, je pense que ça n'a guère d'importance (la nature saura bien te rappeler pendant la nuit si tu n'es pas dans la position idéale).

_________________
Free your mind ... your ass will follow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gwendal.morvanillitch
Alpheraz

avatar


MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 27 Oct 2013 - 11:24

ok, merci! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toub

avatar

Age : 53
Localisation : méchoui sur Loire

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 27 Oct 2013 - 11:30

(tu t'es fait planter un tesson de bouteille dans le dos par une amoureuse éconduite ?) Wink 

_________________
Free your mind ... your ass will follow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gwendal.morvanillitch
Alpheraz

avatar


MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 27 Oct 2013 - 14:46

Toub a écrit:
(tu t'es fait planter un tesson de bouteille dans le dos par une amoureuse éconduite ?) Wink 
Lol, non, juste un cas hypothétique qui me trottait dans la tête. Wink


Je pensais aux gars qui sautent à travers une fenêtre dans les films et ne se font jamais mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 3 Nov 2013 - 19:50

Question :
J'ai une hypersensibilité aux odeurs après des efforts importants(2h de vélo).
C'est connu ce genre de phénomène?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toub

avatar

Age : 53
Localisation : méchoui sur Loire

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 3 Nov 2013 - 20:34

Pas par moi. Je connaissais l'hyperosmie de la grossesse, wikipedia parle aussi des névroses ; mais tout ça d'une façon assez stable, pas liée à l'effort.

Je demanderai à mes potes ORL

_________________
Free your mind ... your ass will follow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gwendal.morvanillitch
SP

avatar

Age : 39

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 3 Nov 2013 - 21:33

Si c'est une odeur de dessous de bras que tu perçois de manière insistante, c'est normal en fait. Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli le Belge

avatar

Age : 38
Localisation : Dans ce plat pays qui est le mien et qui lentement agonise

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 3 Nov 2013 - 21:33

SP a écrit:
Si c'est une odeur de dessous de bras que tu perçois de manière insistante, c'est normal en fait. Razz 
Zut, grillé Razz Razz Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forezjohn

avatar

Age : 36
Localisation : Expert-comptable city

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 3 Nov 2013 - 21:45

SP a écrit:
Si c'est une odeur de dessous de bras que tu perçois de manière insistante, c'est normal en fait. Razz 
Oui, mais non, par exemple cet après-midi, ça me l'a fait en entrant dans la buanderie, j'ai eu l'impression qu'on avait renversé une bouteille d'alcalie, alors que ce n'était évidemment pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cat Lord

avatar

Age : 44
Localisation : Occitanie

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Jeu 21 Nov 2013 - 10:47

Un intéressant article sur LinkedIn qui donne envie de lire un livre sur la lutte épique entre la science et la maladie:

http://www.linkedin.com/today/post/article/20131119114226-5434591--the-emperor-of-all-maladies-why-our-society-overfunds-internet-companies-and-underfunds-cancer-research

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.revolutionundersiege.com
Sarges




MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Ven 29 Nov 2013 - 14:22

J'ai passe  mon brevet PSC1 (premier secours niveau 1) ce week-end, et en ayant discute avec pas mal de gens l'ayant fait auparavant, j'ai l'impression qu'il y a eu une assez grande simplification dans celui ci, mais aussi un retour sur certaines pratiques de bobologie.
D'apres les moniteurs, c'est lie a l'evolution des techniques et des connaissances du corps medical.

Par exemple:
-on ne tape pas dans le dos d'une personne qui s'etouffe en toussant (on ne le fait que si celle ci n'arrive plus a tousser ou a parler)
-on ne met pas de corps gras sur une brulure meme legere.

Est ce que Toub a des infos sur la facon dont ces techniques sont evaluees et il faut les rafraichir tout les combien a peut pres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toub

avatar

Age : 53
Localisation : méchoui sur Loire

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Ven 29 Nov 2013 - 14:30

Si tu es avec quelqu'un qui s'étouffe en avalant de travers : soit il ne respire plus du tout et tu dois réaliser les manoeuvres apprises, enlever ce qui traîne dans la bouche, taper dans le dos (surtout en enfant), manoeuvre de Heimlich. S'il respire, qu'il tousse, qu'il est juste gêné, ne rien faire à part appeler les secours et le laisser se débrouiller avec ce qu'il peut respirer. Les manœuvres intempestives risquent de coincer le corps étranger plus qu'il ne l'était.

Sur les brûlures, à la phase aiguë, une seule chose : de l'eau froide (l'eau du robinet), tout de suite, longtemps. Pas de glace, pas de pommade, pas de beurre, pas d'antiseptiques. L'urgence est d'évacuer la chaleur. C'est une grande urgence, il faut aller mettre la main (ou toute autre partie) sous l'eau, sans réfléchir, dès qu'on se brûle. Après on appelle les secours, on évalue les dégâts et on laisse faire les pros.

_________________
Free your mind ... your ass will follow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gwendal.morvanillitch
Sarges




MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Ven 29 Nov 2013 - 14:38

Toub a écrit:
Après on appelle les secours, on évalue les dégâts et on laisse faire les pros.
Oui ca j'ai bien retenu cette partie la. Pour tout ce qui est soins, faut laisser faire les pros. Le premier secours ne sert qu'a permettre a la victime d'attendre les pros dans les moins mauvaises conditions.

Mais prenons par exemple le massage cardiaque: on nous a dit de masser 30 coups a un rythme d'environ 120/min. Il y a plusieurs annees d'apres d'autres personnes, c'etait bien plus lent et avec moins de coups (10 coups a un rythme d'environ 80/min).

J'imagine que ce genre de pratique sort d'un consensus medical, mais qui fait ce consensus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildoceras
Moderatio in omnibus
avatar


MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Ven 29 Nov 2013 - 14:41

on mesure au nombre d'échecs

_________________
sed quis custodiat ipsos custodes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babass




MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Ven 29 Nov 2013 - 14:46

Pour l'histoire des brulures, j'applique encore un truc de grand-mere. Apres l'eau froide, je prend une patate que je coupe en 2, et je passe la partie coupee sur la brulure.
Ca sert a rien? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://babass.canalblog.com
Toub

avatar

Age : 53
Localisation : méchoui sur Loire

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Ven 29 Nov 2013 - 14:48

Sarges a écrit:
Toub a écrit:
Après on appelle les secours, on évalue les dégâts et on laisse faire les pros.
Oui ca j'ai bien retenu cette partie la. Pour tout ce qui est soins, faut laisser faire les pros. Le premier secours ne sert qu'a permettre a la victime d'attendre les pros dans les moins mauvaises conditions.

Mais prenons par exemple le massage cardiaque: on nous a dit de masser 30 coups a un rythme d'environ 120/min. Il y a plusieurs annees d'apres d'autres personnes, c'etait bien plus lent et avec moins de coups (10 coups a un rythme d'environ 80/min).

J'imagine que ce genre de pratique sort d'un consensus medical, mais qui fait ce consensus?
Pour le massage cardiaque (et l'abandon du bouche à bouche en cas d'arrêt cardiaque), il y a en effet eu des études publiées dans les grandes revues, comparant les pratiques et les résultats. C'est clair qu'on n'est probablement pas dans du randomisé en double aveugle mais avec les milliers de sorties des unités de secours, il y a de quoi faire des stats.

Je crois que c'est plus les pratiques d'avant qui étaient "dogmatiques" et consensuelles. Très clairement la médecine s'oriente vers des pratiques reposant sur les preuves, même dans ses dimensions les plus triviales.

_________________
Free your mind ... your ass will follow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gwendal.morvanillitch
hopswitz

avatar

Age : 36
Localisation : Muloose

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Ven 29 Nov 2013 - 14:49

babass a écrit:
Pour l'histoire des brulures, j'applique encore un truc de grand-mere. Apres l'eau froide, je prend une patate que je coupe en 2, et je passe la partie coupee sur la brulure.
Ca sert a rien? Embarassed
si : ça fait des frites Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toub

avatar

Age : 53
Localisation : méchoui sur Loire

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Ven 29 Nov 2013 - 14:50

babass a écrit:
Pour l'histoire des brulures, j'applique encore un truc de grand-mere. Apres l'eau froide, je prend une patate que je coupe en 2, et je passe la partie coupee sur la brulure.
Ca sert a rien? Embarassed
Je ne sais pas Laughing 

Dans le doute, le temps passé à couper la patate, laisse l'eau froide couler. On n'en met jamais assez.

_________________
Free your mind ... your ass will follow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/gwendal.morvanillitch
el_slapper

avatar

Age : 41
Localisation : Dans un Q400, entre Paris et Montpellier

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Ven 29 Nov 2013 - 20:32

Brrr... ça me rappelle quand j'ai posé ma main sur la plaque de cuisson. Une expérience que je ne conseille à personne(le choc m'avait fait tomber de douleur). Une bonne heure de main sous le robinet d'eau froide. Deux jours d'arrêt dont je me serais bien passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VG

avatar

Age : 25
Localisation : En Frrrrance !

MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   Dim 8 Déc 2013 - 19:30

J'en appelle au grand Toub (même si je vais voir mon généraliste demain). Depuis jeudi soir j'ai une angine dont les deux seuls symptômes sont un rhume et un violent mal de gorge. Est-ce que ça suffit à savoir si elle est d'origine virale ou bactérienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'UFR de bobologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'UFR de bobologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'explication des mythes religieux
» l'UFR de bobologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Université-
Sauter vers: